Être graphiste, être designer, créer des « trucs sur informatique », du son, des images, de la vidéo, programmer même parfois, cela demande pour la plupart d’entre nous d’avoir un ordinateur. Cependant, la rumeur veut qu’un « graphiste », qu’un « designer », etc. utilise un Macintosh !

OMG.


Et si je dis « la rumeur », c’est que souvent, les gens sont surpris de me voir travailler sur un PC portable. « Hé, mais tu bosses sur PC ? pas sur un Mac ? Pourtant t’es graphiste, c’est bizarre! ». Et pourtant 🙂 Pas d’entourloupe, je sais me servir d’un Macintosh mais j’utilise un PC et Windows (3.1, 95, 98, 2000, XP, Vista, Seven) depuis que je suis enfant. Loin de moi l’idée de faire un appel au troll ou de dire qui est mieux que l’autre (à mon sens, Mac Os possède autant de points négatifs que Windows), l’idée est surtout de dire qu’un graphiste sur PC ça existe et éventuellement de vous montrer un peu à quoi ça ressemble.

Mon expérience.

Tout d’abord, avec un PC, je bidouille la machine en elle même. Une barrette de ram par-ci, un disque dur par là, parfois je démonte tout et je passe l’aspirateur dedans pour enlever la poussière. Bref, la machine « PC » est pour moi très pratique et je n’ai aucun scrupule à avoir un PC que j’ai poussé à bout et qui à sa carte mère grillée, ça arrive, ce n’est pas trop grave (même si c’est très ennuyeux quand on travaille). Mais c’est avant tout pour moi, une machine, un outil.

Ensuite, parlons de Windows 🙂 Ah Windows ! Doux mélange d’amour et de haine. Car oui, Windows, comme Mac OS, ça plante parfois. Bon, certes Windows c’est plus spectaculaire, le fameux écran bleu (le BSOD – blue screen of the death), il n’y a pas à dire, ça a de l’allure ;-) Mais bon, depuis le temps, j’ai apprivoisé la bête. L’OS, là encore, n’est plus une source de stress, c’est un outil qui me sert à lancer des applications. Pour tout vous dire même, je fais souvent rire les gens qui me voient travailler, car, une fois le choc du « Graphiste sur PC » passé, c’est le choc du « Graphiste sous Windows XP avec une interface minimale » qui arrive. En effet, dans mes « paramètres avancés » du système, j’ai pris soin, depuis des années, de toujours retirer les « effets visuels ». Adieu donc ombres portées sous les fenêtres, affichage en fondu des fenêtres, transparence, effets translucides, glossy et autres infobulles. Je travaille avec un OS carré, rapide, et simple… spartiate diront certains ;-)

Concernant les logiciels, et bien c’est là où il n’y a pas de grande surprise. La Suite Adobe est pour moi un outil indispensable pour travailler, de même, le « bloc note » (ou notepad ++ pour moi), ainsi que tout plein de petits logiciels très pratiques, pour la plupart Open Source (merci Framasoft) m’accompagnent également depuis des années. Son, vidéo, texte, images, 3D, programmation et surtout un bon navigateur web (à tout hasard.. Firefox 4 ;-) ) sont installés sur mon PC. De même, toutes les imprimantes, tablettes, etc. sont toujours compatibles PC, même les vieux lecteurs disquettes, etc. Très pratique donc de ce côté là.

Pour finir, la rumeur du fait qu’un graphiste, un designer, ça utilise un Mac, je reconnais qu’avoir un Macintosh est un véritable élément de reconnaissance statutaire. Pendant une réunion, pendant un congrès de designers, pendant que l’on reçoit des commanditaires avec qui l’on travaille, c’est vrai qu’un Mac à cette image « d’outil pour la création », mais à mon sens, ce n’est qu’une image et ce n’est pas l’outil qui fait la création.

Au final, qu’un designer ou qu’un graphiste soit sur PC ou sur Mac, c’est surtout ses petites mains et son cerveau qui feront toute la différence 🙂

N’hésitez pas à m’expliquer vos propres raisons 🙂




161 commentaires

  1. Ouhhhh le beau topic à trolls, j’espère qu’ils resteront chez eux et ne viendront pas t’embêter.
    Pour ma part, je suis graphiste, sur Mac et ça me va très bien.
    Chacun voit midi à sa porte, tous les arguments sont contestables et ce n’est évidemment pas l’outil qui fait la création mais il aide bien quand même.
    Si tu bosses sur Mac alors que tu n’es pas à l’aise avec l’environnement, ce sera contre-productif, et vice-versa. C’est comme de dire qu’un graphiste travaille forcément avec une tablette graphique ou qu’un webdesigner doit utiliser fireworks… ou de dire que c’est mieux de mettre le rouleau de PQ la feuille au dessus ou la feuille en dessous ^^
    Personne n’a LA réponse, c’est juste un ressenti pour chacun…

  2. Je rejoins ta position sur le mot « outil ». L’ordinateur, pc ou mac, reste au service de son utilisateur. Quand j’étais encore en cours, je pouvais constater que certains camarades de classe sur pc faisaient des choses plus intéressantes que beaucoup sur mac. La situation aurait été la même humainement si on avait inversé les ordis ^^ Mais ça, les gens ne le comprennent pas…
    Puis de toute manière, mac, pc… C’est adobe quoi au final \o/

  3. Je suis tout à fait de ton avis Geoffrey vis à vis de l’argumentation que tu développes ici, c’est avant tout la manière de créer, de penser la création, qui compte chez le graphiste, et pas la machine/l’os que ce dernier utilise.

    En tout cas, les choses sont claires, ce n’est pas le fait de posséder un mac qui serait source d’une sacrosainte créativité made in apple.

    Mac ou Windows, je ne me pose pas la question en ce sens d’ailleurs, les deux systèmes ont comme tu l’as bien dit leurs avantages et inconvénients, et c’est à chacun de choisir, de privilégier son choix d’outil de travail en fonction de ses besoins (et de ses goûts).

    Merci en tout cas pour cet article.

    Toute mon amitié

    Fréd

  4. Juste MERCI pour cet article 🙂 et je ne dirai qu’une chose reprise de ton texte : « Au final, qu’un designer ou qu’un graphiste soit sur PC ou sur Mac, c’est surtout ses petites mains et son cerveau qui feront toute la différence »

  5. Ceci est un billet a trolls…
    Je te fais le même a l’envers pour les informaticiens et pourquoi je préférerais crever que de revenir au Pc ^O^

    M’est quand meme avis qu’il faut l’impressionner le client, lui donner ce qu’il veut et ce qu’il attend de toi pour s’autoriser a lacher les pepettes.
    Si dans son esprit le graphiste est sur Mac je suis d’avis de ne pas decevoir l’image qu’il veut percevoir de toi, sinon il risque de penser au contraire, que si tu n’as pas de Mac c’est que tu es un graphiste pauvre donc mauvais.
    Oui je sais, les apparences…
    Mais ne me dis pas que ce raisonnement est complètement dénué de sens ;p

  6. Bonjour

    Tu dis : « Tout plein de petits logiciels très pratiques, pour la plupart Open Source  »

    Lesquels utilises-tu le plus ?
    Lesquels t’ont sorti du gros pétrin grâce à leur existence même ?

    Voilà, je crois, deux questions qui pourraient intéresser plein de gens, graphistes ou non. merci d’avance pour ta réponse.

    Et « merci Framasoft »

    Oui, on a toujours une bonne raison de dire merci à Framasoft ! ;0)

    Arf !

    Zgur_

  7. @pinkbOnO: pas compris le truc sur les informaticiens 😥 Par contre pour le « graphiste qui doit « impressionner le client » », oui ça arrive, c’est un raisonnement qui se tient (je te contredis pas t’as vu!) mais c’est pas trop ma façon de bosser, ma vision est plutôt d’avoir un travail centré sur l’utilisateur, le spectateur, le public, et pas le commanditaire 😛

  8. @PinkbOnO s’il faut un Mac juste pour impressionner le client autant coller une pomme sur un pc…

    Sinon, je vais peut-être troller, mais sur pc il n’y a pas que windows, même s’il n’est pas évident de bosser du graphisme à 100% sur une distro linux…

  9. « Au final, qu’un designer ou qu’un graphiste soit sur PC ou sur Mac, c’est surtout ses petites mains et son cerveau qui feront toute la différence » voilà ce qui en ressort pour moi.
    Certe je travaille sur mac, mais je n’aime pas l’image que les PCistes en ont (machine de bobo, noob…). Ma seule défense étant que dans mon secteur (la vidéo), aucun logiciel ne me convient mieux que Final Cut Pro pour le montage.

  10. En ce qui me concerne je suis passé sur mac parceque mon PC m’avait planté, qu’il était en fin de vie et que je cherchais surtout une machine silencieuse. J’hésitais entre un dell et un mac pro et je me suis rabattu sur le second…

    Mac ou PC , kiff kiff !!!

  11. Hello.
    « Ce n’est pas l’outil qui fait la création » (ni les logiciels d’ailleurs) je suis tout à fait d’accord le rabâchant suffisamment souvent à mes étudiants…

    En revanche je préfère m’allonger sur un canapé Ligne R*** plutôt qu’Ik** pour regarder la télé, et dormir dans une très bonne literie qui contribue largement à un meilleurs sommeil.
    Ce n’est qu’une question de confort certes, mais quand on passe le plus clair de son temps devant son ordi autant travailler confortablement.
    Certains diront « oui mais c’est cher », je répondrai que c’est un investissement, comme son canapé 😉
    C’est comme les écrans, car j’ai écrit « devant son ordi » mais en fait c’est devant son (ses) écran(s) que l’on passe surtout le plus clair de son temps (à moins que vous ne regardiez vôtre tour ?)… Que ce soit sur Mac ou sur Pc je continue à voir des graphistes frimant sur la puissance de leurs bêtes mais qui continuent à mégoter sur leurs écrans, le souvent de gamer ou de bureautique achetés au meilleurs prix (bas de préférence) sur des sites hard discount et complètement inadaptés au rendus graphiques…
    Je trouve cela complètement paradoxal.

    Perso je suis donc Mac (historiquement) d’abord par confort professionnel.
    Je ne serais de toute façon in-productif sur Pc, ce qui résout pour moi relativement le problème…
    Ce que je peux dire c’est que j’ai plus souvent vu des gens switcher de Pc à Mac plutôt que le contraire (ma femme la première qui pourtant ne jurait que Pc mais qui n’est pas graphiste j’en convient).

    Cependant n’ayant aucunes actions Apple (fatal error depuis le temps que je bosse sur Mac me direz-vous et vous aurez raison) je ne rentrerais pas dans le sempiternel débat Mac vs PC, qui comme son homologue Indesign vs Xpress n’intéresse je crois plus grand monde, vu que tout à déjà été dit …

    Bonne journée

    [PS/ Je suis Graphic Designer Print exclusivement]

  12. Tout a fait d’accord avec toi!!! C’est pas le mac ou le pc qui fait la créa, c’est moi, eux ils m’aident à le faire. Que ce soit mac ou pc c’est juste un outil plus ou moins performant.

    Donc tu n’est pas tout seul dans ton raisonnement!!!

  13. @Zgur: en vrac et pas forcément en libre: VLC, Goldwave, des outils pour gérer mon temps (chrono, etc.), des soft pour convertir des fichiers en d’autres (genre mpeg en mov pour mobile, etc.), libreOffice, processing, ou d’autres outils pour coder etc.

  14. @Frank ADEBIAYE: Oui enfin ça reste assez « simpliste », quand tu regardes les logiciels…
    Pour du perso, on trouve son compte facilement, mais pour du pro, la suite Adobe n’est pas indispensable, mais souvent un gros avantage…

  15. Je suis tout à fait d’accord aussi avec l’idée que ce n’est pas l’outil qui fait la création.
    Après j’ai toujours grandit autour de pc et d’ordi sous linux (merci aux cours d’informatique début de collège).
    Mais surtout par économie au début que j’ai « choisit » de travailler sur pc.
    Mac c’est bien, c’est beau, mais cher.
    Et puis avec un pc, on peut jouer en dehors du taf. 🙂

  16. Héhé ça fait plaisir à lire, j’ai exactement la même approche « spartiate » de l’OS. Mes windows se ressemblent tous depuis 95 ! Je suis un grand fan du fond d’écran noir et du menu démarrer minimaliste.

  17. Dans le « temps », le Mac se justifiait par rapport à la chaine graphique Print (tous les imprimeurs sous Mac et Xpress en France) et le PC pour la créa web (95% des internautes sous windows). Aujourd’hui, ça n’a plus d’importance et bientôt les softs créas vont tourner correctement sur les tablettes sous pleins d’OS encore différents…

    Je suis donc tout à fait d’accord avec ton argu, Geoffrey, et adopter un OS ou un autre est surtout question de contexte (le parc info de la boite, de sa formation) et d’habitude.

    Le côté « frime » du Mac, il est aussi chez les commerciaux, qui ont retourné leur veste et qui sont de plus en plus équipés d’un MacBook Air, voir d’un iPad pour faire des prez ppt ! ^^

  18. @Geoffrey, je suis persuade que ta methode est la bonne off course, je ne me permettrais pas de juger.
    En revanche, je souligne de ce qu’on a commun, le freelance et son prospect; Prospect qui je le sais d’experience est bien plus sensible a me faire confiance a partir du moment ou je lui virtualise un 7 sur mon Mbp que si je lui sors mon Fujitsu…C’est complètement absurde sur le fond mais reel (outre le fait que ca me fait gagner pas mal de temps en palabres rassurantes inutiles).
    Ne serait ce que dans le cadre de la valorisation par l’image l’acquisition d’un Mac prend alors tout son sens et sa rentabilite.
    Dans le cadre du client acquis, bien évidemment osef, si je puis dire.

    @MisterAir, Si tu veux bien on en reparlera dans qq annees, quand tu devras vendre ton travail artistique pour manger 😉

  19. Hello Geoffrey

    Etant graphiste sous PC + Linux, je ne peux que soutenir ton point de vue. Ce n’est pas l’outil qui fait le graphiste et nul besoin d’un Mac pour se lancer dans la création.

    Si Mac s’est imposé chez les designer c’est par ce que la stratégie marketing d’Apple à toujours véhiculé des valeurs qui collent parfaitement à cette catégorie (attrait pour les objets/appli design, image du mec cool, branché, qui a du gout, facilité d’utilisation, innovation …). La pub Apple enfonce le clou en dénigrant l’utilisateur PC qui est tout le contraire : ringard, pas cool avec un outil dépassé et non fiable.

    Avec le temps, Mac est devenu une institution dans le monde créatif et l’effet de masse à fait le reste. Aujourd’hui, si tu veux être reconnu socialement comme graphiste, choisir un Mac facilite les choses, car ça colle parfaitement à l’idée que les gens se font du créatif.

    Depuis quelques années j’observe que la sphère s’agrandit et qu’un certain nombre de geeks, autrefois bidouilleur de PC, se convertissent aussi de plus en plus à Mac.

    Je peux comprendre cet engouement car moi même, je trouve que le travail de design et d’ergonomie fait sur les Mac et leurs softs est exceptionnel. Ce qui me rebute c’est la totale fermeture que Mac à mis en place pour enfermer ses clients dans la dépendance (compatibilité). Commercialement c’est très efficace mais moi je tiens par dessus tout à une certaine indépendance (standards, paramétrage …)

    Bref, PC ou Mac, peu importe. La création n’a besoin ni de l’un ni de l’autre.

  20. @pinkbOnO: +1

    @B#: +1

    @Geoffrey Dorne: Le vrai PC = Papier Crayon.

    Y a jamais eu mieux de fait 😀

    Mais plus sérieusement, Mac OS beats Windaube sur un point : il y a beaucoup de choses intéressantes que Windaube ne proposent pas DE BASE.

    Je ne citerai que DigitalColor Meter et le color picker par défaut.

    C’est juste incomparable.

    La gestion de la couleur est d’un autre niveau.

    Enfin, je ne suis pas designer, et j’ai bossé tout comme toi sur un Windaube minimaliste quand je faisais mes débuts en dév, et c’était pas si horrible que ça.

    Mais pour avoir passé du temps sur Gimp – sans vouloir faire du nesting de troll hein – quand j’étais sous Linux pour mes machines desktop, c’était un peu la mort.

    Après je pense que tout le monde est d’accord sur le point où on ne parle que d’outils, et que chacun trouvera un outil meilleur que l’autre selon ses propres goûts, capacités techniques en informatique, etc.

  21. @Avetis, je doute que taxer WinX de Windaube credibilise ton commentaire…
    Ce d’autant plus qu’objectivement XP a ete un excellent OS, dans son genre, et que Win7 a fait des progres incroyables le rendant vraiment agreable a utiliser. Sous peu que les softs de creations soient disponibles et efficaces j’imagine donc tres bien que l’on puisse en etre tres satisfait.

  22. Nooooon? tu es pas sur MAC? la HONTE!
    Je rigole, pareil, toujours toujours PC, très mauvaise expérience sur des mauvais Mac mal entretenus au bahut + mauvaise foi des profs + une période gameuse + des études dans la 3D + une grosse tendance à la bidouille, bah voilà, je suis pas sectaire, mais je me vois encore mal me mettre sur du Apple en ce moment 😀

    Tu n’es pas seul! 🙂

  23. oula gros sujet a troll! bon pour ma part c’est mac mac mac. je demande d’un ordi un minimun d’effet graphique mais le plus sobre possible. chacun son choix mais n’oublions pas qu’il ne s’agit que d’un outil! 😉 on ira pas demander a un charpentier de quel marque est son marteau !

  24. Je me retrouve totalement dans ton article.

    Je bosse principalement et me sens plus à l’aise également sous Windows mais seven. Et moi aussi je désactive tout le superflu pour avoir une interface carrée… que je trouve beaucoup plus agréable !

    D’ailleurs on me fait souvent la remarque : « t’es PAS graphiste ! » pour cette raison.

    J’ai déjà eu un prospect qui m’a dit que son design (une image, hein ! pas d’intégration, ni de dev juste une maquette !) n’allait pas bien fonctionner, si je le faisais sous Windows ! 😈 Je n’ai pas donné suite… ahahah !

    À force on en rigole de tout ça ! 🙂 Chacun a ses habitudes, puis le plus important c’est de se sentir à l’aise avec son environnement !

  25. Raah un sujet à troll !

    Bon, c’est comme en photo, ce n’est pas l’appareil qui fait le photographe !

    Bon les illustrations… Faut dire MacPaint, en italien, c’est quand même collector !

  26. Pour ma part, j’aimerais qu’un jour on puisse installé Mac OS sur un PC (me parlez pas de hackintosh, c’est foireux!). Tout comme j’aime choisir mon matériel et ne pas être enfermé dans des config toute faites à la Apple, j’aimerais choisir mon OS. Je n’ai rien contre Windows mais je lui préfère Mac OS.

    Je suis donc sur PC pour avoir la liberté de choisir mon hardware. Avoir le choix entre différentes marques, comparer, juger et acheter.

  27. @Guildem: Oui je suis webdesigner Freelance. J’ai longtemps travaillé sous Gimp mais maintenant je double avec un Toshop que je fais tourner sous Wine. Sinon en vecto j’utilise Inkscape.

    Pour certaines tâches ponctuelles, j’utilise Gimp car plus rapide et pratique que Toshop. Mais pour mes livraisons de maquettes, je suis passé à Toshop pour des raisons de productivité et de compatibilité avec les outils de mes clients. Et puis c’est vrai que Gimp à encore un train de retard sur Toshop sur certaines fonctionnalités.

  28. évidemment les ordinateurs de tous bords sont assez puissants pour avoir des config ultra efficaces, chacun ses habitudes, ses goûts, ses raisons.
    je ne crois effectivement pas que ce soit un côté techno, mais il ne me semble pas aberrant de penser que ceux qui ont une sensibilité au design soient plus attirés par du Apple, ce qui n’a je le concède, aucun importance 🙂
    et je ne dis pas non plus que ceux qui sont sur PC n’ont pas de sensibilité au design 😉

  29. Tout à fait d’accord avec cet article et le commentaire de Pixenjoy.

    J’ajouterai juste qu’Apple s’est aussi imposé dans les métiers créatifs en étant les premiers à proposer au milieu des années 1980 une interface graphique et des logiciels WYSIWYG pour la création et la retouche, entre autres.

    Et ils étaient les seuls à le faire à l’époque, ce qui je pense, pèse encore sur cette vision « Apple obligatoire, sinon fortement recommandé pour les métiers créatifs ».

  30. @Guildem: Avec Wine, tu fais tourner CS5 sans problème avec 98% des fonctionnalités.

    @Enguerran : Oui, Apple à toujours été et continue à être force de proposition dans l’innovation. C’est, avec le design, l’ergonomie et sa communication, ce qui fait sa force et son succès.

  31. Pour moi ce sera les deux mon capitaine. Définitivement le PC pour le web et le mac pour le print et final cut. Une histoire d’intuition selon les sujets, du coup je trouve toujours preneur pour mes périphériques et j’ai toujours une solution pour ouvrir les fichiers des clients. J’en ai souvent un qui a un train d’avance sur l’autre (la faute au budget) mais la doublette est très pratique, et en plus je peux travailler deux fois plus 😉 Juste quand même, je suis pas très bidouille, mais j’ai jamais eu de plantage mac. Et j’ai déjà subi l’offense de la remarque client sur l’absence de macbook / iphone….

  32. @avetis.kazarian:

    « C’est juste incomparable.
    La gestion de la couleur est d’un autre niveau. »

    Oui, historiquement également depuis colorsync…
    Encore aujourd’hui fleurissent les questions aux problèmes relatifs à la mauvaise (pour ne pas dire inexistante) gestion de l’Icc entre autre par les viewer (et autres explorateurs de fichiers) Pc…
    C’est pourtant une problématique aujourd’hui importante de nos métiers du Print (et aussi du web avec l’apparition de la gestion Icc de navigateurs comme Safari ou FF) que beaucoup éludent…

  33. Certains préferent les brunes, d’autres les blondes… De là à dire lesquelles sont les meilleures, ce n’est que purs stéréotypes et subjectivité.

    J’ai un Mac, depuis des années et je ne me vois pas passer sur PC pour rien au monde (question d’ergonomie, mes mains ont au cours du temps développé une inaptitude à réaliser les raccourcis claviers avec les auriculaires plutôt qu’avec les pouces :p).
    D’un autre coté, dire que les Mac sont plus ergonomiques que les PC n’est pas non plus recevables… Quand je vois comment les PCistes de ma boite galèrent quand ils doivent récupérer un fichier sur mon ordi… Ca fait peur.

  34. Il m’est aujourd’hui impossible de retravailer sur un système autre qu’unix, je suis trop attaché à ma ligne de commande.
    Si un jour je dois absolument me séparer de Mac OS, je passerai sur BSD ou Linux, mais pour moi windows est un pas en arrière trop important.
    Après en ce qui concerne le matériel, ça fait plusieurs années que je ne passe plus l’aspirateur dans mon ordinateur 😉
    Bonne journée !

  35. Je trouve normal qu’Apple soit bien aimé des designers graphiques : la société a pris soin d’avoir des designs toujours très travaillés, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, une interface ergonomique, des packagings soignés… Ils ont toujours été très innovants dans de nombreux domaines, plus que n’importe quelle société qui vend des ordinateurs aujourd’hui !

    Ce sont des choses qui parlent particulièrement à la plupart des personnes travaillant dans ces métiers créatifs (moi compris).

    Par exemple, le nouveau Final Cut, semble être vraiment bien pensé et agréable à utiliser. L’iPhone et l’iPad, bien que son écosystème soit un poil trop fermé à mon gout, prouvent encore leur capacité à digérer les innovations IT pour faire des produits nouveaux et réussis.

    J’ai l’impression que pendant des années, Windows était quand même très en retard sur de nombreux points par rapport à Mac OS (gestion et lissage de la typographie, plantage, ergonomie, gestion des mises à jour…) mais qu’ils ont fait de nombreux efforts ces dernières années (à l’image d’Internet Explorer, qui part de très loin et qui devient presque utilisable dans sa dernière version 🙂

    Après, au niveau du travail au quotidien, c’est beaucoup une histoire d’habitude ! Quand on est habitué depuis des années à une interface, elle nous parait « logique » et tout autre système qui n’entre pas dans cette logique parait mal conçu !

    Chacun ses habitudes et ses gouts 🙂

  36. Je ne suis pas graphiste mais j’utilise régulièrement Photoshop, c’est mon côté geek qui m’a poussé à utiliser les 3 systèmes, (iOS uniquement en Hackintosh) et j’en suis finalement revenu au windows, qui s’il est bien géré est le plus polyvalent et simple à utiliser.
    Les graphistes que je connais utilisent Mac et Windows, mais je ne pensais pas que le Windows était si répandu, et je pensais que tu utilisais personnellement un Mac.
    Les Mac jouissent aussi d’une image de robustesse et de longévité, or ils n’arrivent que 4ème dans le tableau des plus faibles taux de retours en usine http://goo.gl/lIyWj A performance égale ils sont vendus le double d’un PC, pour moi le design de l’appareil ne justifie pas ce prix.
    ps : ta première illustration est magique #cliché 🙂

  37. Beh voilà ça remonte le morale ça 🙂
    moi aussi je suis sur Pc depuis le début il y a plus que 8 ans, et c’est partout cette fausse rumeur qu’un MAC c’est mieux pour le graphisme.

  38. Sur mac personnellement, simplement parce que dans mon passée j’aimais Linux. Mais Adobe n’a pas encore eu la bonne idée de faire passée photoshop and Co. sur Linux.

    Donc Mac Os est un bon compromis si on veux être sur du Unix et faire du design.

  39. Je pense que c’ est une question d’ habitude. Pour ma part, j’ ai commencé sur Mac et maintenant je ne me vois pas changé.
    J’ aurai commencé avec Windows, j’ y serai encore.

  40. Ah ben oui, mais quand tu veux faire une appli flash qui fonctionne sur mac et pc, avec mProjector par exemple, ben les projections il faut les faire depuis le mac ET le pc… Pareil pour les CDRoms (même si l’heure n’est plus vraiment au CDRoms) hybrides, il te faut un mac… Bon ça fait pas énormément d’arguments mais quand même.

  41. Haha joli billet à troll. 😆

    Ceci dit, même si je ne suis pas graphiste au sens strict du terme, possédant un mac ou un PC, j’utilise l’un ou l’autre sans problème pour faire les mêmes choses. Même pour jouer et pourtant je n’ai pas Windows installé sur mon Mac.

  42. pour ce que ça vaut..

    Certains artistes font des miracles avec une feuille de papier et un bic….seul le résultat compte 😀

    je ne suis pas graphiste donc quand je vois pour la première fois une oeuvre (comme pour toute autre forme d’art d’ailleurs) je ne me dis pas …pc ou mac ? quel logiciel….? (quel burin , pinceau…) je l’apprécie (ou non) et après peut venir le questionnement (ou pas).

    et pour ce qui est des apparences (auprès des clients par exemple) même si malheureusement c’est toujours et à jamais peut-être un élèment prépondérant dans notre société au bout du compte quand on veut engager un photographe on ne choisit pas celui qui à le plus gros téléobjectif mais le meilleur book…enfin j’éspère 😉

    le pc vs mac sonne pour moi comme origami vs papercraft…

  43. @L00KER:

    J’ai envie de répondre… 😀

    – Pepsi ou Coca : Coca didiou !
    – Quick ou MacDo : Là où j’ai le moins de chance de ne pas mourir : Chez moi.
    – Fnac ou Virgin : Amazon
    – Real ou Barca : Euh…RCS ! (Racing Club de Strasbourg !)
    – Porsche ou Ferrari : Les deux si j’ai du fric. Sinon je reste avec ma Renault 😳
    – Stones ou Beatles : Metallica !
    – Mer ou Montagne : Montagne, parce que ça vous gagne…*

    * Ok. Je sort —-> [ ]

  44. Mac : OS et apps tierces magnifiques, agréable à utiliser, belle machine.
    PC : OS moche, apps tierces à gerber, bout de plastique.

    Je suis d’accord sur le fait que la machine ne fait pas la différence, que la suite d’Adobe est pareille sur les deux OS et que c’est plutôt le graphiste qui fait la différence, mais un Mac correspond plus à la philosophie d’un graphiste pour ma part.

  45. avais bien compris l’idée générale… il faut toujours faire mentir les idées répandues… et de temps en temps faire un peu de digression aussi 😆

    si je puis me permettre benjamincrozat (même si tu as été on ne peut plus clair dans ton commentaire) qu’est ce exactement que la philosophie d’un graphiste?

  46. Eh bien moi, je suis sur Mac & sur PC. Pas de jaloux ! 😀
    Je travaille en Free sur mac, parce que je préfère… c’est plus une question de feeling (et peut-être historique… J’ai été formée sur Mac, j’ai commencé sur Mac…) et en tant que salariée… Ben, je m’adapte à ma boîte… PC. Depuis 6 ans maintenant… Je n’ai même plus de schizophrénie digitale 😆 Sur PC Ctrl, sur Mac Commande. Je ne me trompe même plus 😉

    Pour moi, le truc le plus $*#@, c’est la touche « @ » mal placée sur PC et les majuscules accentuées difficiles d’accès sur Mac (édition > caractères spéciaux) alors que sur PC, j’ai appris les alt+numériques depuis longtemps.

  47. pour ma part je fais du web, et il est bien plus logique pour nous de travailler sur PC étant donné que seulement 8% des utilisateurs du net sont sur Mac.. le reste étant sur windows à très très grande majorité, très peu de linux.. et encore moins du reste??

  48. Pour ceux qui pratiquent l’informatique depuis 2O ans il n’y a pas de meilleur système ou matériel, il y a des évolutions et des machines exceptionnelles à chaque époque, l’apple 2 au début des années 80, le mac fin des années 80, la popularité de windows dans les années 90, linux pour les serveurs et le web fin des années 90…

    Comme toi j’aime bidouiller, agencer mon hardware etc. donc je me tourne plutôt du coté des systèmes qu’on installe partout genre linux, windows, le mac c’est vraiment devenu trop fashion, si vraiment j’avais envie de me payer une machine pour la frime ce serait un de ces commodore 64 nouvelle génération 😉

  49. C’est dingue le nombre de commentaires, dès qu’on parle de PC/Mac.
    On retrouve souvent les mêmes remarques, les utilisateurs de PC trouvent que les utilisateurs de Mac friment, les Macusers ne comprennent pas qu’on peut travailler sur PC dans le domaine de la création.

    Je pense qui faut remettre les choses à leur place. Mon premier ordinateur était un PC, ma principale utilisation était de passer mon temps à enlever les effets graphiques, installer les programmes, configurer le système, installer un antivirus, corriger la base de registre, défragmenter le disque dur, etc. Ce qui laissé peut de temps à la création, à son utilisation devrais-je dire.

    Lorsque j’ai commencé en agence, j’ai travaillé sur un G4. À l’époque sur Mac OS 9. Ce n’était pas encore ce qu’est Mac OS X aujourd’hui, mais il y avait une différence, hors celle d’utiliser une chose nouvelle : l’antialiasing !

    Vous travaillez toute la journée sur un Mac, sur des maquettes, des photos, et surtout du texte, vous rentriez à la maison pour utiliser votre PC et ça donnait l’impression que le PC avait un problème. Et ce phénomène ça me l’a fait durant plusieurs années, et même quand Windows a mis en place une techno de lissage du texte (sous vista ?), c’était encore loin de la qualité d’affichage de Mac.

    Aujourd’hui ça se vaut, comme tu dis, les plantages, de nos jours, ça arrive aussi sur Mac, mais c’est moins impressionnant que Windows. Et encore, ça reste rare.

    Dès lors que j’ai commencé à bosser, je suis entré dans le monde Mac. Je trouvais ça innovant et créatif. G4, Mac Mini, G5.

    Je ne me vois pas tavailler sur PC. Une raison également est que j’ai mes marques sous Mac OS, et je perds quelques repères sous Windows.
    Mais il faut avouer que, même ayant travaillé durant quelques années à la maintenance d’ordinateur et réseau sous Windows, je m’y perds encore. (au début je m’essayais même au reverse engineering, etc)

    La raison ? Sur mac vous souhaitez connecter un périphérique, installer un logiciel, configurer le système, ça se fait en 2 minutes, sur PC on y passe la journée.
    Et je pense que personne ne me dira le contraire. Microsoft à la fâcheuse manie de faire compliqué et d’inventer des nouveaux termes ou pseudo protocoles, lorsqu’on peut faire simple et ça à toujours était le cas.
    Sur mac, à l’époque, on changeait son IP du réseau, c’était pris en compte. Sur Windows, il fallait redémarrer la machine à chaque fois.

    J’ai quelques amis qui sont passés sous Mac OS, et il trouve ça remarquable concernant l’utilisation, et le bundle ou on peut tout faire à la première utilisation.
    Il existe plus d’utilitaires surprenant, simple et puissant à la fois sous Mac, comme certaines applications sont de meilleures qualité (graphiquement et techniquement) sous iOs que sous Android.

    Aujourd’hui je veux un truc qui marche, je ne suis plus trop dans le côté mettre tout le temps les mains dans l’ordinateur, et aller rapidement pour résoudre un problème.

    Pour moi, il n’y a aucune créativité si l’outil qu’on utilise ne fonctionne pas correctement. N’ayant aucune patience, il suffit d’un rien pour perdre des heures et s’énerver sur un problème.
    Quand tout tourne correctement, tout se débloque, et l’esprit aussi.

    Après de là à comparer un PC et un Mac uniquement sur ses caractéristiques matériels, c’est un peu gros je trouve. Vous avez déjà mis le nez dans un Mac Pro ? Il n’y a pas beaucoup de PC qui ont cette qualité de finition, aluminium brossé, gestion du refroidissement, disque dur en rack, carte mémoire… Même si certains PC sont tout de même mieux optimisez du côté puissance.

    C’est étrange, sous Mac, j’ai toujours eu le sentiment que tout glissait, que d’une apparence simple, on trouvait derrière des outils extrêmement puissant.

    Aujourd’hui les deux système se valent mais ne se ressemble pas, Windows sera toujours plus complexe à paramétrer qu’un Mac, il suffit d’ouvrir le panneau de préférence pour ça.
    La préférence va en fonction de l’utilisateur et de ses habitudes.

    Pour un bon compromis, il faudrait un PC monstrueux, tournant sous Mac OS X. 😉
    Les ordinateurs Mac sont vraiment bien étudiés, mais reste très très chère. J’ai eu a acheté un portable, et je n’avais pas les moyens d’acquérir un macbook, j’ai donc pris un Sony Vaio sous Windows qui affichait des caractéristiques bien plus alléchantes… et pourtant, aujourd’hui, je l’utilise très peu. Même maintenant, pour certaines demo, je préfére mon iPad.

    Ce que je trouve agacant aujourd’hui, c’est que tout le monde critique sans cesse Apple, tout simplement parce qu’ils ont découvert la marque avec un produit grand public, l’iPhone. Ils pensent donc tout savoir, ne cessant d’écouter les rumeurs ou autre. Ça c’est le côté un peu élitiste du MacUser.

    Aujourd’hui, je bosse sous Mac Pro Intel Xeon, bi-processeur, 10Go RAM – Nvidia Geforce 8800GT – 4 disques dur, dont 1 WD RAPTOR en master couplé à un écran Eizo Coloredge CG243W. Je bosse à la conception et au développement de site Web, photographie, vidéo et multimédia, affichage grand format, mise en page, édition, etc etc. Ça m’a coûté un bras, mais ça me plaît de travailler avec du bon matériel, performant et agréable à l’utilisation.
    Mais ça ne fait pas tout, ce sont les logiciels qui font la différence. C’est mon point de vue.

    Mon avis est que, pour créer et travailler sereinement, il faut avoir les outils qui nous plaise esthétiquement et avec lesquels ont se sent le plus à l’aise, des outils qui ne bloque pas le flux de production. Ça rentre en compte dans la créativité, bien évidemment, mais ce n’est pas ce qui fait que l’on produit un acte créatif. 😉

  50. @Atika:
    « je bosse sous Mac Pro Intel Xeon, bi-processeur, 10Go RAM »

    Quad-Core? Parce que si c’est le cas il est bridé à 8Go en Ram (en DDR3 à 1066MHz), à moins que tu es une astuce, dans ce cas je suis preneur 😉

    « couplé à un écran Eizo Coloredge CG243W »

    Perso c’est CG 241w + 2 x FS1901, mais malheureusement la suite CS/OsX ne gère pas bien le triple écran, pourtant sur deux GT12, ce qui est un peu dommage…
    Mais c’est le même problème sur Pc à priori…

    Pour le reste comme je l’écrivais (beaucoup) plus haut, j’aime moi aussi travailler confortablement, pour être serein 😉

  51. J’ai souvent remarqué que ce soit sur MAC ou sur PC, le problème principal se situe entre l’écran et la chaise, cherchez bien…

    Par contre, l’argument qui dit que sur MAC on est plus créatif parce que la machine/OS est plus beau, je peux pas l’entendre. Désolé mais pour moi c’est du gros n’importe quoi.

  52. à la rigueur le bruit que fait certains PCs peut engendrer un inconfort et une fatigue ^^

    sur mac c’est l’écran terriblement réfléchissant qui me fatigue 😀

    (j’espère ne pas avoir trop trollé 😉 )

  53. @B#:
    C’est le modèle 2008 que j’ai (oulà déjà). C’est un Quad Core Bi-Processeur Xeon. Donc huit cœur au total.
    Ça m’étonne ce que tu me dis, limité à 8Go ? C’est peu… Pour le mien j’ai deux cartes mère et huit connecteur où je peux étendre la mémoire jusqu’à 32 Go. Mais c’est de la DDR2 FBDIMM 800 MHZ. La DDR3 ce sont les modèle suivants qui en sont équipés.
    Si ce n’était pas aussi onéreux, j’en ajouterais. Mais 10Go je pense que c’est déjà bien pour travailler à l’aise.

    Concernant l’écran, j’ai un second écran 19″ qui m’a couté 80 euros, mais qui marche bien. Ça me permet d’avoir des outils et de travailler à l’aise, mais également d’avoir un écran de taille raisonnable et grand public pour tester les sites. Quand on y a goûté, on ne peut plus s’en passer.
    Une fois je me suis dit que j’allais en mettre un 3ème, mais il fallait acheter une nouvelle carte, et d’un côté, j’avais peur d’avoir trop de luminosité… Et à ce moment là j’ai lu que c’était mal géré par Mac OsX.

    @marroon:
    J’ai pas de problème de ce côté, là. Le clavier mac est une merveille, et agréable au touché.

    C’est mon ressentie, travailler dans un environnement créatif, ça aide à se libérer, que ce soit un environnement extérieur ou intérieur. J’ai du mal m’exprimé, ou tu as du mal comprendre. Je ne dis pas qu’on est plus créatif parce que la machine est plus puissante, mais bien que le fait d’avoir un environnement créatif, et de ne pas être bloquée par la technique, m’aide à travailler plus sereinement. C’est également une affaire de passion. Je connaissais quelqu’un qui m’avait dit la même réflexion, jusqu’au moment ou sa bécane n’arrêté pas de ramer et planter et qu’il passait son temps à râler.
    Faut dire une chose également, j’adore personnaliser mon environnement de travail, ça peut paraître inutile, mais en ayant une icône différente sur les dossiers, ou autre, on gagne énormément de temps en production.
    @dayveed:
    L’écran qui brille ça doit être parce que tu as une dalle brillante, je ne sais pas trop ce qu’il existe en iMac ou macbook pro. Mais à la différence que Apple fait toujours attention au type d’écran qu’il intègre à ses machines, et il me semble que c’est de l’IPS.
    C’est ce dont je parlais avec le Sony que je me suis acheté, dalle 18″ brillante, les couleurs qui virent, c’est très désagréable, je ne me vois pas travailler sur mon portable, et galère lorsque l’on fait une démo chez un client. Problème que je ne rencontre pas avec un iPad.

  54. @macidolâtres : la conception apollinienne du graphiste dans sa tour esthétique est à mon avis largement dépassée ; les cris d’orfraie au moment du débat sur designer / concepteur (réforme du code NAF) sont à l’avenant. Le petit livre rouge d’Annick Lantenois « Le Vertige du Funambule » devrait, espérons-le, ressituer le débat à sa juste place. L’enjeu du design graphique n’est pas faire beau ou de faire esthétique, mais de répondre à la question posée. En tant que designer occasionnel, j’ai toujours mis en avant la pertinence et l’économie de la solution proposée ; en tant que client occasionnel, quand je vois un graphico-maciste, je me dis « voilà dans quoi passe l’argent que je lui verse, acheter des produits apple et payer les coûteux logiciels adobe ». Le meilleur graphiste que je connais est sous Windows et répond avec justesse et économie à la problématique de ses clients. L’habit ne fait pas le moine, le Mac ne fait pas le graphiste, le tableur ne fait pas le comptable, etc. 🙂

  55. @Atika:
    Ah ok tu as le modèle juste avant le « Nehalem » (qui en Quad est en fait de 16 go max (DDR3 donc plus rapide que la 2).
    Pour ce qui est du coût de la Ram tu as des sites comme Crucial ou d’autre à Cupertino (certifiés Apple qui sont eux hors de prix laissant la marge ainsi aux revendeurs)…
    J’ai bien fais de répondre à ce topic car du coup je vais me faire un petit plaisir en me mettant 8 de plus 😆

    Pour le 3e écran Os X les gère nikel, les problèmes se font sentir que sur la suite CS…

  56. Mon dieu enfin une parole sensée !!!!! Pareil je bosse sur PC et alors ?? J’ai les même outils que sur Mac et je sais mieux me servir d’un PC ! Alors pourquoi aller sur Mac ???? 🙂

  57. Tout à fait d’accord ! L’outil ne fait pas la création. Même si parfois cela peut être une motivation pour créer, ça reste quelque chose qu’on utilise souvent et qu’on aime bien.

    Concernant le Mac pour un graphiste, il s’avère que j’en ai un et que je « créé ». J’utilise des PC, j’en ai utilisé beaucoup, de Millenium à Seven, sans problème. J’ai juste découvert un jour l’ergonomie et la façon de travailler sur un mac par un ami, et je suis tombé sous le charme. Non pas uniquement par l’objet, mais surtout par le système et comme tout ça marche. Les habitudes que l’on prend pour aller plus vite, les raccourcis clavier plus présents que sur un PC (on ne peut pas le nier, même si c’est un détail)… enfin voila.

    Je pense aussi qu’il faut choisir son outil selon ses habitudes et ses attentes. Cependant, ce serait complétement inutile et même bête de renier le ou les « adversaires », sans même y avoir jeté un œil, cas de nombreuses personnes 😉
    Pour avoir testé Linux, utilisé de nombreuses années un PC et finalement migré d’un PC sur un Mac, je suis resté sur ce dernier, me convenant plus.

  58. La rumeur court qu’il faudrait être Mac ou PC…?

    pour ma part j’ai windows et mac OS sur mon mac. Comme quoi on peut lier l’utile et …l’utile.

  59. Forcément, ca dégénère …
    Sinon y a pas longtemps, j’ai changé ma perceuse BOSCH pour une BLACK & DECKER. Je dois avouer que mes trous sont bien plus créatifs depuis et mon imagination s’en est vue décuplée !

  60. je travaille sur Windows mais je n’arrive pas à installer les polices en format postscript qui sont sur les mac de mes copains … un peu chiant quand on travaille à plusieurs.

  61. Intéressant, cette discussion… Je crois que le « graphiste sur mac » vient historiquement du fait de la typographie, tout simplement. Le PC était depuis longtemps dévolu au traitement de texte et aux jeux pendant que mac inventait la souris et la PAO (milieu des années 80). Bon, je sais pas si c’est mac qui a vraiment inventé la PAO mais ce que je sais c’est que l’histoire de la création typographique contemporaine est intimement liée à l’utilisation des polices PostScript… qui ont eu la faveur des utilisateurs de mac, au contraire des TrueType, qui marchaient mieux sur PC, mais avec lesquelles c’était galère d’aller sortir un cromalin ! Les arts graphiques sont passés de la platine Heidelberg à la flasheuse, et elle-même au mac par filiation naturelle…
    Perso je n’ai jamais connu autre chose que le mac, j’ai commencé en agence avec le système 6 au début des 90’s et un collègue me disait à l’époque qu’un graphiste n’aurait pas supporté de bosser sur une machine qu’il aurait fallu allumer pendant une heure en tapant des codes occultes et en supportant une interface crénelée… je le crois aisément. Mais j’avais un autre pote qui a-do-rait jouer de son tournevis sur son PC, le montant et le démontant à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, comme toi, Geoffrey, mais lui faisait de l’image 3D et était déjà à l’époque un sacré gamer (pas moi). Peut-être est-ce là-dedans qu’il faut aller chercher des réponses à la « philosophie d’un graphiste » dont parle benjamincrozat ?
    Il y a un texte de Umberto Eco qui compare le mac et le PC aux religions (respectivement) catholique et protestante. C’est un texte très drôle que je conseille (c’est dans le livre « Comment voyager avec un saumon »).
    En tout cas pour moi comme pour beaucoup, je vois, sur cette discussion, le graphisme commence (et finit parfois) avec le bic…

    Sinon dans la série y a aussi « Joomla! ou WordPress ? »

  62. Bon alors premier point : un mac est un ordinateur. Un mac n’est ni un seveur ni une borne public, un mac est donc un ordinateur personnel. Ce qui en anglais se dit personal computer, abrégé PC. UN MAC EST UN PUTAIN DE PC. Le think different n’est qu’un argument marketing à la noix.

    J’ai un ordi qui tourne sous windows ET sous mac os. Pourquoi je n’ai pas acheté chez apple ? C’est assez simple. Pour faire de la vidéo et du print grand format, j’ai besoin d’une belle bête. Un truc genre 12go de ram, un i7 quad et un gpu avec 1go de ram vidéo. Au moment de l’achat j’en ai eu pour à peu près 1000 euros de composants (ht). La même machine en mac pro coûtait dans les 5000 euros.

    Aujourd’hui dans un mac il y a un cpu intel, un gpu nvidia, et compagnie. C’est exactement la même chose que dans n’importe quel autre pc haut de gamme. Sauf que c’est vendu a minima deux fois plus cher (sauf dans le cas de l’imac qui, avec son écran, propose un tarif global normal).

    J’ai un boot osx ; et je conseille fortement à tous les gens bossant sous cet environnement d’acheter un pc sans marque (en prenant les même composants que dans un mac pro) et d’installer os x dessus. Ca tournera pareil pour moi cher (sauf la jolie coque en alu)

    J’ai un MBA. Et clairement, c’est juste parce-que ça présente mieux devant les clients. Ils ont un fantasme absurde du graphiste sous mac. Je ne vais pas me faire chier à les détromper. C’est du vent de l’apparence. Mais ‘cest important aussi. Sauf que pour votre tour qui est cachée sous votre bureau, l’apparence… C’est à peu près aussi important que le design de votre smartphone qui est quoi qu’il en soit caché dans une housse.

  63. Ceci dit, un mac, c’est un pc haut de gamme. Pour faire du graphisme, on a besoin d’un pc haut de gamme. Quand on y connaît rien, prendre un mac, c’est l’assurance de ne pas se tromper. Et on ne peut pas en vouloir au graphistes totalement ignorants sur les questions hardware de faire ce choix. Ils ont tout à fait raison.

    Côté soft, il manque des petites choses comme flashdevelopp, wamp (non parce-que mamp…) ou autres.

    Côté webdesign, il FAUT un boot windows pour vérifier que le site fonctionne bien pour 95% des utilisateurs.

    Côté historique, la typo sur écran, c’est windows, pas mac. La techno cleartype, l’antialisaing de sous pixel, la tahoma, la verdana, la vraie gestion du hinting… C’est microsoft. Quand à la typo pour l’impression, c’est beaucoup plus adobe qu’apple.

    Quand à la souris, les fenêtres et compagnie… C’est autant une invention apple que le coverflow en gros. Ce sont des choses qu’ils ont acheté. Mais en aucun cas il ne les ont inventé.

  64. @kirikou:
    Un Mac c’est exclusivement un Apple 🙂
    Un Pc … ?

    En gros tu conseille des trucs illégaux chapeau !
    Conseille aussi de travailler non déclaré pendant que y est ?

    Quand on a du taff, comme tu as l’air de le décrire, le matériel passe en amortissement.
    C’est une des bases de l’investissement.
    Après tu as évidement le choix.
    Sauf que la base c’est aussi de respecter les licences et autre CVG…
    Et là, ce pas ton cas à priori vu qu’Apple interdit ce genre de chose (c’est peut-être critiquable mais c’est son droit).

    Ce topic vire au troll… Dommage.

  65. mais aussi les pingus qui font des choses remarquables. ok, on est plus dans le domaine du graphisme, mais des réseaux et des algoritmes.

    Qui a débauché un des principaux contributeur de FreeBSD pour faire une plateforme UNIX avec un joli design ?
    Bref, c’est beau, c’est bien de croquer des pommes, mais gare au ver !!

    un jour, je vais faire des ordis avec des serpents ou des feuilles de vignes…

  66. pour bosser sur linux je vous conseil deux distrib un peu special qui peuvent en interesser plus d un

    apodio
    et
    puredyne

    pour ma part je reste coince sous xp meme setup gris et efficace a cause d un seul soft de prog : vvvv
    et pareil mon espace de travail n est peuple que de soft opensource , gratuis , ou pas cher .
    la seule chose que je regrete c est de ne pas trouver grand chose point de vue soft de video 🙁

    le truck qui me bloque chez mac , c est leur cartes video et ecrant , qui ne sont jamais aussi bien que sur pc …
    mais ca depends des besoins de chacun …

  67. @LK: @Geoffrey Dorne: je confirme pour la puredyne, j’ai vu l’équipe qui est derrière à makeart 2010 à poitiers, c’est vraiment une belle distrib Linux que j’utilise au quotidien, visible en principe sur le stand VTF aux puces typo sur un vénérable netbook 🙂

  68. @LK: Je vais tester ça en live-cd ou usb si ça fonctionne. En plus j’ai formaté mon PC portable ce week-end et j’ai installé la nouvelle version de ubuntu avec windows en dual-boot. J’étais en train de chercher et d’installer des logiciels de graphisme et musique pour tester. 😉

    @Geoffrey Dorne: Sur PC il y a pas Windows Movie Maker ? :p hi hi

  69. @jeff:
    Pareil pour moi. Sauf que le fond d’écran est #000080
    (T240,S150,L0) et mes fenetres sont aussi sans effets sauf les couleurs de la barre de titre en dégradé de rouge à bleu et texte en jaune.
    Je fais ça depuis 15 ans, et cochon qui s’en dédit.

  70. Je trouvais le sujet interessant…et j’étais très content de voir que le débat ne s’enflammait pas. Mais malheureusement, meme sous des couvert courtois, ça troll pas mal.

    Dire qu’on préfère Mac parce que c’est plus ergonomique, ça plante moins, la meilleure gestion des couleur, etc…ç’est plus un avis, c’est juste du troll. Dire que le design Apple est plus soigné, c’est vrais, mais je connais des PC au design soigné aussi, et Apple n’a pas le monopole du « bon gout ». Dire qu’un PC est moins cher, c’est aussi du troll, car un PC « performant », ça reste aussi cher qu’un Mac.

    Et que dire de commentaires du genre « pour jamais je ne reviendrais à XXXX ». Ca fait très extremiste. Un peu comme si quelqu’un jurait de ne jamais remonter dans une toyota…

    Bref, dans ce domaine, le seul argumentaire recevable serait « je préfère X ou Y… ». Tout autre argumentaire n’a souvent aucun sens, est uniquement question de gout et n’est en aucun cas objectif.

    En fait, le vrais bon sens voudrait qu’il n’y ai pas de choix à faire, et que les gens utilisent les 2 (ils y en a dans les commentaires, mais ils sont rare). Cette guerre et ce « pseudo choix à faire », est juste voulu par les publicitaire. Et dans ce domaine, Apple fait très fort dans les code communautaire, d’estime de soi, d’image. Et la plupart des guerres « Mac vs PC », sont partie de comparaisons douteuses faites dans les pubs ce à quoi Microsoft a bien evidement répliqué…mais j’estime qu’Apple est largement responsable,.

    Donc plus que le produit, c’est la société qui m’ennerve, sa communication agressive, communautaire et regressive que je ne peux cautionner. La preuve qu’ils font bien leur boulot : y a encore (et toujours) ce débat qui fleurit à toutes les sauces….

  71. J’ai les deux et les emplois selon le travail demandé. Si je dois passer par un imprimeur au final, ce sera le mac (moins de risque colorimétrique même si en réglant bien tous les profils couleurs sur PC ça passe). Mais si je reste dans le domaine web ou présentation sur écran, le PC fait très bien le boulot. En ce qui concerne le prix, c’est pareil (un bon PC coute aussi chère qu’un MAC). Faut gouter à tout!

  72. Bonsoir,

    Les mac ne plantent pas et pour un graphiste c’est quand même sympa !!!
    Ils sont moins sujet au virus, 20 ans graphiste en free ou en agence : sur mac le plus souvent et Pc quelquefois selon le client et le bugget.

  73. Muriel : Les Mac ne plantent pas ? Je ne suis vraiment pas d’accord… J’ai eu tellement de bugs sur Mac en un an (surtout liés au Finder qui ne répondait plus et qui était impossible à redémarrer) que je suis passé sur Windows. Oui je sais, sur Macbook l’autonomie de Windows est pourrie, mais bon. 🙂

    En revanche, ne pas avoir de virus et avoir un vrai système de fichiers journalisé (au lieu de cet infâme NTFS qui fragmente), c’est le pied, je plussoie ! Ça me manque.

  74. Bonsoir, ce qui suit n’est que mon expérience et n’est pas destiné à attaquer ceux qui ont d’autres opinions que moi…

    Je suis graphiste et j’ai tourné sur les trois systèmes : windows (6 ans), Ubuntu (2 ans) et Mac (1 an 1/2). Tous ont des avantages et des inconvénients.

    Windows :
    + + + compatibilté avec tout, profusion de logiciels, Creative Suite
    – – – instable, gourmandise, ergonomie, virus et malwares

    Mac :
    + + + stable, virus et malware, efficacité, ergonomie, creative suite
    – – – prix, gourmandise, système très fermé

    Ubuntu :
    + + + gourmandise, ergonomie, virus et malwares, stabilité
    – – – creative suite, difficile d’accès, compatibilité matérielle

    En gros mon OS préféré est Ubuntu (et de loin) mais l’absence de Creative Suite est rédhibitoire.
    Restent Mac et Windows. Mon expériences sur Windows (XP, Vista ou Seven), ayant consisté jusque là à réinstaller plusieurs fois par an et à craindre sans arrêt pour la sécurité de mes données, j’ai pris Mac malgré un prix plus élevé, un écosystème d’applis tierces moins développé et un moins bon support des matériels.

    En gros je n’ai pas choisi la solution parfaite mais celle qui m’apportait le plus dans ces trois domaines : Créative Suite, stabilité, sécurité.

  75. Bonjour,

    je pense également que « Créative Suite, stabilité, sécurité.  » est quand même le plus important quand on est professionnel…
    Tous les pro de la com papier et maintenant web et vidéo se sont équipé et s’équipent toujours en mac.

    N’oubliez pas que les graphistes ne sont pas des techniciens et donc cherchent l’outil pour créer le plus simple et le plus adapté à leur créativité et leur mode de pensée intuitive et non technique.
    mac est loin d être un gadget il a développé une façon de s’adapter à l’informatique à l’opposé de Windows qui a repris après des éléments (Copier coller drag & drop) mais chacun son opinion.
    bonne journée à vous

  76. @Muriel: je plussoie (dans mon jargon) signifie j’adhère a l’idée ou je suis d’accord maintenant il peut etre aussi interprété (mais c’est beaucoup plus subtile) en relation avec le « +1 » de google fin bref voila quoi =)

    sinon pour revenir sur le sujet pour ma part à une époque Mac disposait des outils adéquat au graphiste mais aujourd’hui Mac et PC possèdent ce qu’il faut ça reste donc je pense un choix d’ergonomie…et de budget 😉

  77. @fichier prospect: Non, pas seulement. L’ergonomie et le confort d’utilisation comptent énormément. Un outil capable de grandes choses mais qui ne marche jamais correctement et dont l’ergonomie est dépassée n’est PAS un bon outil, malgré son potentiel.
    Et le budget, si on fait le compte, n’est pas très éloigné. Bien sûr l’investissement initial est différent, sauf qu’on oublie qu’après sur PC il faut un anti-virus efficace qu’on paye, sans compter que sur mac la plupart des applications livrées sont de bonne qualité contrairement au pc, là encore c’est au mieux du temps pour améliorer l’installation software. Du temps, on en passe aussi plus à cause des incohérences dues au « système » windows, les bugs et l’instabilité, sans compter les dégradations de performances qui viennent immanquablement sur tous les OS de microsoft, à moins de ne rien installer. C’est pas une légende, je l’ai vécu sur XP, Vista (le pire) et même Seven. Donc à la fin quand on compte le temps, oui, Mac est devant malgré une dépense initiale plus élevée.

  78. Bonjour,

    Pour ma part j’ai fait mes premières armes à l’époque où on ne se servait pas d’ordinateurs et où utiliser un scanner demandait 2 ans de formation (et le scanner en question, prenait la place d’une voiture ^^). Une autre époque où la rigueur exigée par la photogravure (ça date, hein ? hu hu) était intense et où finaliser une exé pouvait prendre 3 fois plus de temps que la conception propre du visuel du produit.

    Je passais donc sur mac quand le numérique s’imposa, puisque de toutes façons, à l’époque, il n’y avait rien d’autres et que c’était là de pures merveilles que nous sortait la pomme. J’ai bossé à plusieurs postes sur mac, de la simple pao à la conception d’images numériques, à l’illustration et aux premiers sites web. Franchement, j’étais un fan absolu de mes outils de travail.

    Je suis indépendant depuis 10 ans, je bosse aujourd’hui sous seven, avec du matériel monté sur mesure, de vrais écrans calibrés pile poil, je trouve sans souci des périphériques de qualité et je bénéficie d’une quantité incroyable de solutions logicielles dès qu’un besoin particulier se présente.

    Promis, quand je sors mon portable en clientèle, je n’ai pas à en avoir honte : il est quasiment aussi puissant que mes tours, a un écran gigantesque, une finition et un design qui vont bien. Ça joue, bien sûr, l’apparat et le tralala devant le client, mais personnellement mes clients sont assez malins pour ne pas s’attacher à ce genre de choses et à ne pas être dupe devant une pomme. Pour le confort, idem : mon bureau est un cocon dédié au flow et la gueule de mes bécanes, leur silence (watercooling je t’aime) y contribue grandement. ^^

    La seule raison qui fait qu’il n’y a pas lieu d’avoir de réel débat sur ce qu’il convient d’utiliser pour bosser est le simple fait que chacun choisit les outils avec lesquels il est le plus à l’aise, le plus performant, le mieux installé. Le seul souci est qu’aujourd’hui, les raisons qui motivent le fanatisme de la pomme sont essentiellement liées à une apparence, superficielle, qui certes peut avoir son utilité en certaines occasions ou dans certains cercles, parce qu’il faut briller (ah bon ? si on n’a pas un ipad à 40 ans on a raté sa vie ? hu hu), mais elles participent selon moi à contribuer à l’image que l’on a de la com’, du graphisme : du superficiel, du bling bling, du clinquant, à la portée technique de tous (car à écouter les gens, tout le monde sait communiquer ^^), ou de celui qui a les moyens.

    Alors certains clients en sont friands, mais l’expérience montre que ceux là communiquent de façon egotique : argent facile pour nos autres graphistes, mais ça ne dure qu’un temps. Ces clients là je les fuis : communiquant juste pour dire à leur entourage qu’ils communiquent et faire les beaux avec une communication faites pour l’auto-gratification, ils sont généralement bidons et ce ne sont pas les miens.

    Ces bécanes sont des outils, juste des outils. J’aime les miens pour ce qu’ils m’apportent et m’offrent de réaliser. J’ai adoré bosser sur mac en son temps ; aujourd’hui je préfère pc. Quelle importance ? Ais-je trahi le pacte communautaire tacite des utilisateurs de mac ? Au démarrage, c’est juste parce qu’une agence web qui utilisait du pc m’avait embauché. A la maison j’avais toujours du mac. C’est donc davantage un usage quotidien qui me fit aller sur pc. Je ne vais pas expliquer pourquoi je suis toujours sur pc aujourd’hui ; en gros les raisons sont celles qu’on peut lire au dessus, je veux juste mettre en avant une chose : quand les afficionados de mac parlent de pc, ils montrent du doigt des grosses daubes, des trucs bas de gamme, des périphériques à chier. Mais un pc, c’est un gros légo : on monte celui qu’on veut et pour un même budget qu’on investirait dans un gros mac bien clinquant, on a une une pure tuerie chez pc. Outre la politique d’apple visant à satisfaire des aboutissants marketing en ruinant la productivité et la gestion de flux des véritables acteurs du web, si l’on compare les produits d’entrée de gamme d’apple de la même façon, on va doucement sourire. Avec mes pc, j’ai la main complète sur quasiment tout, du hardware au software, ce qui fait que même si un mac c’est super, un pc peut l’être aussi : c’est en effet une question de prix et d’investissement.

    Aujourd’hui, c’est différent. Je rejoins Laurent, un peu plus haut : n’aimant pas l’esprit et la politique faussement à la cool, faussement progressiste, d’apple, je n’achète pas leurs produits. Au final, je ne bosse pas sur pc ou sur mac : ça se passe d’abord dans ma tête, ça passe par le papier et ça prend forme sous Adobe ; c’est à adobe que j’ai finalement à dire « merci », aussi ne pas acheter d’apple est aussi une forme de prise de position dans le clivage Adobe/apple (z’avez vu ? Je ne mets même pas de majuscule tellement je les méprise hi hi).

    Ce n’est donc pas la qualité ou l’intérêt des produits apple qui me posent souci ou entrent en considération lorsque je vais acheter du matériel informatique (quoique j’ai un souvenir des pathétiques composants de ce tout nouveau et magnifique truc nommé iphone et qui étaient en dessous de tout ce qu’on trouvait à l’époque sous d’autres marques, mais 3 fois plus cher… bon, ça, ça a pu changer, je ne me prononce pas); ce n’est pas non plus une marque. C’est plutôt sa qualité, sa concordance avec mes besoins qui importe. C’est aussi une certaine position de l’esprit (je n’achète pas de chips à l’huile de palme, de viandes d’élevages intensifs, ou de savon avec du peg-40, par exemple. Oui, je suis un gros babos, foutez-vous de moi ^^). Peut-être que demain mac reprendra le dessus dans mes choix, mais trouvant très futiles et superficielles les valeurs actuelles, dans lesquelles la pomme a plus que joué sa part, beh apple fait partie des sociétés à qui je n’ai pas du tout envie de donner un centime. Il n’empêche que pour l’utilisateur lambda, désireux de faire le kéké sur leur facebook dans le métro, leurs produits sont géniaux. Pas pour mon usage.

    De toutes façons, à chacun sa sensibilité, son droit de défendre ce qui lui est cher : nous avons tous tort d’avoir raison. Regardons nos outils et pas ceux des autres !

    Un grand merci pour ton article et pour la lecture de vos commentaires : même si je ne suis pas toujours d’accord, c’est vraiment intéressant de vous lire.

    Et sinon, le poil de martre c’est mieux que la soie courbée, pour l’acrylique ? 😀

  79. Bonjour,
    J’ai commencé a utiliser « l’informatique » pour les mises en page dans les années 80 lorsque je voyais fleurir les premiers « jouets » dans les salons d’illustrateurs et de graphistes (thomson TO5/TO7 et autre ZX sinclair) de l’époque. Je me suis dit que ces outils allaient bouffé notre métier ! J’ai donc acheté une machine un prix fou et j’ai commencé à apprendre le langage machine… Et mes premiers boulots, je les réalisaient sur un PC avec Personal Publisher sous Dos… Il fallait coder le moindre retour chariot et les gras, les italiques, les polices… Puis impression sur une laser « top » définition, puis montage à la main, et banc de repro… !!! Le casse tête. Puis les premiers mac sont sortis mais trop cher, vraiment trop cher pour moi qui avait investi sur les autres machines ci-dessus ! J’ai choisi Windows dès sa sortie et encore aujourd’hui je travaille sur PC. Lorsque je travaillais avec les flasheurs… C’était une galère d’en trouver un qui sache bosser sur PC. Mais j’ai pu constater autant de problème (différents, c’est vrai) côté PC et côté Mac… J’ai même subi quelques humiliations chez ces même flasheurs : sur PC, tu étais un vrai plouc ! pas la classe, merde quoi !Toujours cette vieille rivalité qui perdure malheureusement… Nous (les utilisateurs de Pc de l’époque avions une petite phrase pour les emmerdeurs qui nous bassinaient avec Mac :
    « Ah! ouais, tu travaille sur Mac ? Pourquoi ? tu ne sais pas te servir d’un ordinateur ? »…
    Eh oui, les deux sont des outils… mais il y a des outils que l’on bidouille et les autres pas ! Et ça, pour moi, ça fait la différence.

  80. Je travaille sous Windows 7 à domicile et sous Mac OSX à l’école où j’enseigne l’utilisation de plusieurs logiciels d’Adobe.
    Dans mon cas, je suis comme toi, j’ai grandi avec un PC et j’aime son côté bidouille, très utile parfois.
    Sur le Mac, ce que j’aime par dessus tout c’est la touche CMD accessible du pouce contre la touche CTRL qui s’utilise au petit doigt.
    Du coup, il m’arrive parfois d’appuyer sur ALT lorsque je retourne sur mon PC =)
    Bref, cela n’est qu’un outil et rien de plus.

  81. Yes !! mais je croyait être fou et seul au monde à utiliser l’interface windows 95 / 98 !!
    Merci Geoffrey de me rendre aussi normal que l’un d’entre vous 😀

  82. Si on s’efforce de considérer l’ordinateur, PC ou Mac, comme un support de gestion d’application — puisque qu’au final, c’est bien la suite Adobe l’outil principal du webdesigner ou graphiste — peu importe quelle machine on utilise ! Ça ne reste qu’un support de gestion, rien de plus !

    Moi je suis PC, Windows 7 n’est pas si mal, ça plante pas (je ne me rappelle pas avoir vu ne serait-ce qu’une seule fois la BSOD), et j’attends, non sans impatience, l’arrivée de Windows 8 parce qu’apparemment, l’interface a été réellement bien travaillée ! Alors si ça peut améliorer mon efficacité de travail et l’aisance de navigation entre applications, je dis « banco » ! 🙂

    Vous savez quoi ? Vu son évolution, et les applications Adobe actuels, je me suis même demandé s’il ne serait pas possible de passer à Android comme OS principal d’ici quelques années (mois ?) ! 😉

  83. Je rejoins le camp des « graphistes sur pc » ^^ Je n’ai rien contre mac, j’ai même bossé dessus pour faire quelques keynotes, c’est plus par habitude que je suis sur pc.

    J’avais lu un article sur je ne sais plus quel blog de design anglophone où l’auteur tentait tant bien que mal d’expliquer la mentalité du designer pc vs celle du mac. Ça se résumait vers la fin en « l’interface de mac est jolie, belle, pleines de pixels tout mignons, windows c’est moche, donc un designer sur mac fait des trucs plus jolis, fins et pixel perfect que sur pc ». S’en est suivit un des commentaires trollesques, avec certains lecteurs qui affirmaient qu’ils étaient capables de reconnaître un design fait sur mac d’un fait sur pc, car celui fait sur mac est plus lissés, pixel-perfect, bla bla ^^ Ce non débat m’avait fait bien rire (si quelqu’un a l’article).

    Au final, mac ou pc, comme tu le dis si bien, ce sont des outils, mais la communauté aime bien se lancer dans des non débats ^^

    [clichééé] De toute façon, un vrai graphiste mac ou pc il prend de la cocaïne et fume des joints pour trouver l’inspiration divine. On voit mieux les pixels sous cocaïne 😀 [/clichééé]

  84. Désormais sous Windows7 et PC donc … et sans regret. Monter du Iphone + 5D + ACVHD sans faire de PRORES, le tout en natif et sans que ca rame, ca m’a suffi pour basculer (et de toute maniere, le debat n’a plus lieu d’etre, Apple arrete sa gamme PRO (cf. la fin des tours pro, pas renouvelées depuis 2010), donc fini l’argument de « Apple c’est pour les PRO »)

  85. Aussi quand tu dis ton métier aux autres il te répondent forcement par « ah moi aussi j’ai un cousin/frère/tonton/grand-mère/petit-fils qui est graphiste…il/elle bidouille sur photoshop’.. nyhahhahhha
    graphistes sont reconnus en tant qu’artistes
    Le graphiste n’est pas un artiste, il a une sensibilité artistique, ce qui est sensiblement différent. Alors oui, le plus souvent, le graphiste sort d’une école d’arts appliqués ou des beaux-arts, avec des cours très poussés d’histoire de l’art. Ces cours permettent de forger une culture artistique, de comprendre le processus créatif et les différents courants. Ils permettent également d’étudier les codes et tendances du passé pour analyser ceux à venir, et proposer des créations pertinentes et sensées à leurs clients.

    Ce qui différencie l’artiste du graphiste, c’est le “pourquoi” de la création.
    Le graphiste entre dans un processus commercial, dès lors qu’il a un brief, un objectif de communication et que son travail fait partie d’une stratégie de communication qui n’est pas de son fait.

    L’artiste, lui, utilise ses créations en tant que moyen d’expression, idéalement sans aucune portée commerciale (en tout cas jusqu’à ce qu’il se vende). On oppose souvent à cet argument, celui des grands peintres qui agissaient dans le cadre de commandes. Ce n’est pas antinomique, car c’est un peu comme le graphiste qui répond à une demande dans son job, et qui, lors de son temps libre, réalise des créations personnelles pour se faire plaisir et peut-être se libérer d’un cadre un peu trop oppressant.

  86. j’ai mal.. mes yeux ….
    ce vieux raccourcie que je m’attendais pas a lire ici

    « je suis sous PC » pour dire que je suis sous windows

    donc « PC = windows »

    et un PC sous linux c quoi?
    et puis un macintel? c plus un PC?
    et un ordi sortant de ‘lassembleur (donc un PC) avec un macosX , c plus un PC?

    ca m’arrive de lire des trucs styles « rahh.. les PC ca plante, mon mac ca marche nickel »
    sauf qu’au jour d’aujourd’hui, les mac sont des PC (et oui, ca vous arrache grave la gueule)

  87. @JeanMary
    Salut salut,
    bon ben dans les agences, ils sont tous en mac au studio de créa,
    Il doit y avoir une raison valable quand même !! Non ?
    ceux qui sont sous PC (et aussi avec un mac pour vérifier mises en lignes) ce sont les développeurs.
    Chacun prend la machine qui lui convient et pis c’est tout, pas question que cela nous « arrache la gueule », je pense que tu n’es pas graphiste pour dire cela car franchement les graphistes veulent un bon outil pour bosser, mac ou pc on s’en tamponne !!!!
    Gueguerre débile qui dure depuis l’arrivée de mac dans les agences avec Photoshop 2, mais là t’étais pas né, et Pc ne supportait pas les logiciel de design et je ne t’explique pas la galère pour les typo, que l’on a du ensuite convertir si tu bossais sur PC dans un bureau d’étude ou d’archi.
    En tant que graphiste nous nous attachons à l’ésthétique et la bonne compréhension du message, c’est là le seul débat interressant.
    Alors dessine, prends des photos, cherche des nouvelle typos, mais arrète de fantasmer sur ce qu’il y a dans ta machine : ON S’EN CONTREFICHE, l’important c’est ce qu’il y a dans ta tête et comment tu le présente graphiquement, vas y fais le au crayon, là tu sera graphiste.
    Bonne journée quand même, Muriel

  88. @muriel, je suis entoièrement d’accord avec ton message, sauf le début « bon ben dans les agences, ils sont tous en mac au studio de créa,
    Il doit y avoir une raison valable quand même !! Non ?
    ceux qui sont sous PC (et aussi avec un mac pour vérifier mises en lignes) ce sont les développeurs. » que je trouve carrement naze…

    ce que tu nous décrit est du pur snobisme.. surtout qd ça concerne des boites qui font du web : 85 à 90 % des internautes sont sur PC, il est donc logique de travailler sur le support qu’utilise le public visé non? d’autant qu’une image traitée sur mac a bien souvent un sale rendu une fois vue sur un pc

  89. @schlounch: @schlounch :
    Apparemment tu ne travailles pas en tant que graphiste en agence Web ou alors dis moi les quelles, je te le redis les graphiste web travaille sur mac et les images faites sous PSD sont très belles sur PC je ne peux pas te laisser dire n’importe quoi, il suffit d’avoir les même profils, ce n’est pas du « pur snobisme » c’est la REALITE, la vraie vie quoi !!!!!, si tu veux je t’emmene les voir !
    mais je n’ai pas compris tu as déja travaillé en agence ou pas ?
    Bon Appetit

  90. @Muriel : parce que toi tu publies des images en PSD sur un site web? arrête je me rie dessus !! Apparement tu connais le sujet sur le bout des doigts, tu dois donc savoir que les algorithmes photoshop de traitement photo, ne sont pas du tout identique sur MAC et PC… d’où la différence plus que flagrante sur une jpg (format utilisé sur le web pour info) entre un pc et un mac.. (d’après mon expérience pro et celle de mes contacts en photo ~ photographe en grande agence parisienne, si ça peut te faire du bien de lire « parisien » dans ma phrase~)

  91. @shlounch : Tu te ris dessus et bien tant mieux, le rire est salutaire et je ne souhaite que le meilleur pour toi, si tu es à paris va en agence voir comment ils travaillent, perso je suis à Lille et je n’éprouve pas spécialement de plaisir à lire « parisien « dans ton texte, je ne comprend pas vraiment ton propos.
    Concernant les images, sujet primordial, on génère les images sous psd, et t’as plûtot intérêt à garder ton image .psd sinon tu vas galèrer pour tes modifs, ensuite avant de la filer à ton intégrateur demande lui si il préfère un .png ou un .jpg, oui évidement ce sera .png s’il faut détourer un personnage ou un objet non rectangulaire
    Et je n’ai pas dit « publier », mais « faites sous psd » : ensuite bien sur, tu enregistres au format demandé selon si tu imprime, publie sur le net ou diffuse en vidéo.

    Vraiment une question me hante pourquoi cela me ferait du bien de lire « parisien » dans ta phrase, merci beaucoup de me répondre.
    Muriel

  92. @Muriel:

    comment t’expliquer. Un PNG est aussi chiant à détourer qu’un JPG. En fait le PNG a juste une vertu : pouvoir créer des transparences semi transparences au moment de l’export. Sinon c’est juste un joli JPG 10 fois + gros. Et à la différence du GIF, le PNG n’est pas, comme le JPG, limité en couleurs.

    Le PNG ne fait pas des contours + fins et + propres qu’un JPG.

    J’aurai tout lu.

  93. @shlounch : en fait tu as un « enregistrer pour le web et les périphériques » sous toshop dans menu> fichier > enregistrer pour le web……, et là après tu affines, mais… je pense que tu connais ce menu
    😉

  94. @Rod:
    Evidement, dans le .png c’est justement la transparence qui est intéressante, c pourquoi on le choisit, je pense que tu lis en diagonale et tu lis ce que tu veux voir
    « Le PNG ne fait pas des contours + fins et + propres qu’un JPG.  »
    ai je prétendu le contraire ?

  95. @Muriel:

    « oui évidement ce sera .png s’il faut détourer un personnage ou un objet non rectangulaire »

    tu vois cette phrase (tu ne maitrises pas le français, alors je t’explique) sous entend « on preferera envoyer au mec un PNG à un JPG car pour détourer c’est + facile ». Or. La transparence et le detourage se font au moment de « enregistrer sous le web », le mec au final n’a rien à retoucher, c’est à toi de lui fournir comme tel. Sinon autant envoyer un JPG.

    Ca va mieux la ? Cest drôle, je lis tes interventions, tu n’as jamais tort, tu te mets les pieds dans le tapis tout seul, pis après tu ne lis que ce tu veux bien lire.

    Maîtriser le français est à mon sens, pour débattre – enfin « débattre » – plus important que de savoir si un JPG est + fin sous MAC (haha) que sous PC.

    Vraiment.

    Evite de répondre, c’est bon, j’ai eu ma dose de trolling pour le mois.

  96. Je pense que le malentendu vient du fait que l’on ne fait pas le même boulot et on utilise pas les mêmes termes pour s’expliquer.
    Je pense maîtriser le français au moins aussi bien que vous manipulez l’objectif, ayez la courtoisie d’avoir un langage écrit peut-être un peu plus sympathique.
    Et si cela vous fatigue tant l’esprit et si vous avez tout lu et bien dommage pour vous, ne venez pas débattre ou allez vous coucher !
    Je vous trouve bien intolérant et pire, pas ouvert au dialogue ce qui est dommage.
    Vous êtes certainement excellent dans votre domaine, cela ne vous donne pas tous les droits

    ET : Effectivement si on veut un encart pub ovale, rond ou en forme d’étoile « détourée » c.a.d. non en format carré ou rectangulaire, on donnera un .png à l’intégrateur, afin que l’encart pub apparaissent dans la forme voulu et non au milieu d’un carré blanc ou gris.
    Quand au images issu de PC ou MAC, la très, très, grande majorité des images qui sont sur le web sont travaillé sur Mac sous toshop, c’est aussi la réalité d’un secteur économique, dans les agences les graphistes bossent sur mac et dans les écoles les graphistes web designer sont formés sur mac. C’est la réalité en 2012, je n’y suis pour rien et vous non plus, pas la peine de t’énerver la dessus !
    Cela s’applique au webdesign pas à la photographie. C’est vrai aussi que beaucoup de photographe bossent avec un mac

    « Ca va mieux la ? Cest drôle, je lis tes interventions, tu n’as jamais tort, tu te mets les pieds dans le tapis tout seul, pis après tu ne lis que ce tu veux bien lire. »
    vous vous adressez à un homme dans votre texte or je suis une femme, mon prénom Muriel est féminin.
    Vous auriez pu le remarquer, non ? ou peut être ne maîtrisez vous pas vraiment la lecture du français.
    Allez bonsoir chez vous, Rod le roi de l’objectif, le prince donneur de leçon !!

  97. 🙂

    Mac ou PC perso je suis graphiste et je bosse aussi sur un PC (windows).

    Et oui ça surprend les gens qu’un graphiste travaille sous PC,

    mais il faut savoir que la relation des graphistes avec les Mac est historique c’était à une époque reculée (les années 80) que les graphistes on adopte Mac, seules machines proposant une vraie gestion des couleurs, des typos et c’est resté dans l’industrie pré-presse un peu comme un commandement de la bible: « Graphiste, sur apple tu travaillera ! »

    Aujourd’hui rien oblige un graphiste à utiliser Mac !

  98. Hep… ! Lisez l’excellent cahier à télécharger ici !!! >>>
    http://www.cnap.fr/sites/default/files/publication/123851_graphisme_en_france_2012.pdf

    C’est sur le site du centre national des arts graphique : >>>
    http://www.cnap.fr/xviiie-%C3%A9dition-0

    Alors là, oui !!! On est bien loin de la lutte PC / Mac !!! Ces graphistes vont au delà et proposent une création quasi totale !!!
    On peut y lire, page 7 : >>>
    […] On peut alors envisager le design logiciel non plus comme une technique au sens réducteur du terme, mais comme partie intégrante du processus de design graphique. « La puissance créative, c’est écrire le code du filtre, c’est décider comment il marche, ce n’est pas l’utiliser. » Créer son outil, c’est faire des choix qui détermineront le résultat final, comme n’importe quel choix de conception. […]
    Alors là, on rejoint les graphiste pionniers qui ont commencé à programmer avec un ordi avant Windows et Mac… La boucle est bouclée. Dommage que je sois un peu vieux pour ça… J’aurais bien aimé faire imprimer un bouquin ou la première page est à chaque fois différente comme ils envisagent de le faire ou le font déjà … !
    Tout est encore possible ! ça fait du bien !
    Bonne journée à tous

  99. Une petite question de troll à cette heure tardive…. Utilisez-vous des logiciels Adobe avec vos MAC ou vos PC pour faire de la créa? Est-ce des logiciels craqué ou des logiciels dont vous possédez la licence? stay safe with your setting!!!

  100. Bonjour j’aurai une question à vous poser qui n’a un peu rien a voir …. Je fait actuellement une formation en dessin et apparemment après cette formation je peux faire graphiste …. Mais j’ai entendu dire que maintenant tout ce fait par ordinateur et non plus par papier . Est-ce vrai ? Car si c’est le cas je suis obliger de faire encore une autre formation pour me spécialiser dedans.. ^^ Je suis jeune et je connait pas grand chose 🙄

  101. @Gueshina43:
    Bonjour,
    Une formation en dessin est plus que nécessaire, elle est primordiale !
    Nombre de « graphiste » aujourd’hui ne savent pas tenir un crayon… Mais ce n’est pas la seule formation qui te sera utile, c’est évident. Il n’est pas envisageable ni imaginable d’exercer cette profession sans passer par l’informatique. En revanche, savoir se servir d’un « ordinateur » (PC ou Mac) et des logiciels nécessaire au Graphisme, ne veut pas dire pour autant qu’il faille être informaticien… Nous conduisons tous des véhicules, mais peu d’entre-nous sont aussi des mécaniciens. Il te faudra donc une base solide de dessin afin d’être suffisamment « armé » dans l’utilisation des outils logiciels de l’image. Voilà. Bonne chance à toi. Ah ! j’allais oublier : une très bonne culture générale finira de faire de toi un bon Graphiste parmi les Graphistes !

  102. @JCH:

    D’accord merci pour votre réponse cela m’a bien aidée . Je vais donc devoir faire une formation dans le graphisme alors . Pour les logiciels que vous utilisez , utilisez vous photoshop par exemple ? Car si il en fait partit je sais déja bien m’en servir , meme très bien !
    Niveau culture général je suis pas très très forte mais je me débrouille un petit peu ..
    Enfait je suis entrain de finir une formation dans le dessin BD , ont apprend les bases seulement et quelque truc , je ne sais pas si ça suffira …. 🙄

  103. D’une manière générale, les graphistes utilisent principalement (ce sont les plus courants) les logiciels de la suite Adobe qui sont notamment Photoshop pour le traitement et la retouche d’images (photos ou dessins…) ; Illustrator pour la conception d’images graphiques (logos, illustrations…) ; Indesign pour la mise en page des textes et placement des iconographies ; Flash pour les séquences animées… et Dreameaver pour la conception des pages internet… . Ce sont les principaux mais bien sûr, il y a une foule d’outil informatique utilisable. Mais si vous êtes débutante, vous les découvrirez vous-même, soyez-en sûr ! Pour ce qui est de la culture générale, elle vous permet de mieux appréhender tout ce qui vous entoure et d’aller à la rencontre de tout ce qui se fait ou ce qui s’est déjà fait dans le monde de l’image sous toutes ses formes. Il faut être riche d’une information tant visuelle qu’intellectuelle pour bien pratiquer ce métier. Mais bon, il n’est jamais trop tard pour ouvrir les yeux… et on apprend tous les jours, vraiment ! Bon courage et bienvenue « chez nous » !

  104. @JCH:

    Ah oui d’accord c’est bien ce que j’avais vu , j’ai regardée , les logiciels coute assez chère . Doit t’on les acheter ou ils sont fournit ?
    Ca parait pas mais ça en fait pas mal des logiciels 🙂
    Pour la culture il est temps que je m’y mette alors j’ai beaucoup à apprendre surtout que je ne connait rien à ce métier encore 🙄
    En tout cas merci bien pour vos réponses , j’ai eu réponse à toute mes questions ,vous m’avez été d’une grande aide :mrgreen:

  105. D’accord merci pour les liens je vais aller y regarder ^^ Je pense que que j’irai voir l’expo pour en apprendre plus ! 🙂 En tout cas merci de prendre le temps de me répondre et de me donner des pris truc qui pourrai me servir :mrgreen: 😆

  106. Salut, très sympa comme article, perso je suis sous Mac depuis 3 ans après avoir essayé Mac os sur un PC au moment du passage sur Intel. Et ce qui n’etait qu’un test à fini par se transformer en switch.
    Si je devais analyser les raisons, je dirais qu’elles sont avant esthétiques, de la même façon que je préfère Sublime text 2 à Éclipse pour le dev, j’aime le design sobre et épuré de l’environnement.
    Pour moi, mon environnement logiciel et à l’image de mon environnement physique. C’est une simple histoire de goût.
    Par exemple, je préfère gnome à Unity sous Ubuntu sur le plan esthétique et trouve le projet Elementary os plutôt sympa

  107. En faite c’est surtout une question de vitesse je trouve perso. Je travail avec les 2 supports les deux m’apporte pareil même si mac est plus rapide mais ça s’arrête la, quand on est un minimum patient windows suffit largement. A près oui effectivement au niveau de l’image c’est pas mal mac. Niveau prix que ce soit mac ou windows la qualité ce paye, que ce soit mac ou windows, si tu veux de la qualité pour travailler tranquillement ( je parle pour ceux qui veulent absolument que ça turbine) faut mettre le prix.

    voila pour me petit commentaire personnel ^^et je rejoins la remarque de l’auteur le plus important c’est savoir ce servir de ça tête et de ces mains 😉

  108. Salut,
    Je travaille sur PC. Je n’ai rien contre les mac mais j’adore le fait de monter moi même mon ordinateur en choisissant le boitier, la CM, la mémoire… etc…
    Ce qui est sur, c’est que tous les logiciels Adobe sons strictement identiques.
    Je travaille sous window XP SP3 au bureau et Seven à la maison, deux systèmes d’exploitation vraiment surs (ne parlons pas de Vista et ses plantages à répétition).
    D’ailleurs, pourquoi un PC plante souvent ? vous voulez le savoir ? Parce qu’on y installe 36000 programmes qui ne servent à RIEN et bouffent de la mémoire, des applications crackées style j’ai la licence photoshop CS4 mais finalement j’installe le CS6 crackée et je me prends un virus… Si on dédie son PC au graphisme et au montage vidéo exclusivement je pense que ça ne plante pas tant que ça et un bon antivirus comme AVAST + le pare feu windows seront parfaits.

    On peut utiliser de super écrans avec un PC peut être même meilleurs que les écrans Apple.
    On peut aussi avoir un très joli PC. Il suffit d’avoir un beau boitier et il y en a de beaux et efficaces (niveau sonore, aération…)

    Après, il y a les les bons graphistes et les moins bons.

  109. Super cet article.
    Je le consulte car j’ai fait ma B.A 2013 en m’initiant à Linux.
    Juste pour comprendre de quoi il retourne
    Et du coup je tombe de haut.
    Linux gratuit??? Vu le temps que j’ai déjà passé sur le machin l’achat de Seven est explosé 3 fois et ce n’est pas fini.
    Dès que t’as du matos un peu différent (comme souvent les pro, je suis webmaster mais non codeur) alors bonjour les heures passées à chercher .. et comme on facture à l’heure Linux est définitivement HORS de prix!
    Ça ne va pas m’empêcher de poursuivre à temps perdu cet apprentissage mais sans illusions cette fois-ci.

    Autre balivernes sur Windows sa stabilité. Mes PC tournent 24h sur 24 toute l’année et désolé mais ça ne plante jamais. Que ce soit le vieux 2000 l’ancien XP pro ou le nouveau Seven pro (extra).

    Comme l’auteur de ce billet j’utilise Seven spartiate et ça tourne comme une horloge.
    À ce propos les interfaces Linux (tout comme les customisations de Windows) sont anti ergonomiques pour les professionnels du PC. Je sais j’ai eu ma période customisation.
    En effet l’unité graphique si elle est belle en soi, ne permet pas de différencier suffisamment les icônes et les menus.
    Un windows c’est moche avec toutes ces icônes disparates et criardes mais ergonomiquement parlant c’est beaucoup plus efficace pour l’œil!

    Le libre??? Mais des tas de logiciels sont libres sous Windows ou quasiment donnés.
    Et puis il y a de telles pépites sous Windows : ACBrowser (pour qui manipule des fichiers 10h par jour) n’a aucun équivalent ni sous Linux ni sous Mac. Sans lui je bosserai 15h par jour lol.
    Pdf studio dépasse les 100€ sous Linux alors qu’Acrobat 7 pro est gratuit (et 8 pro l’a été également)…

    Bref en se tenant un peu au courant et en n’installant pas n’importe quoi n’importe comment Windows ne coûte quasiment rien et se trouve être d’une stabilité exceptionnelle.

    Les virus??? Outpost à vie et Norton en abonnement pour un prix modique … je n’ai jamais rencontré un seul virus de ma vie… (euh j’ai même un ami qui surfe sans aucune protection et qui sans aller où il ne faut pas aller n’a jamais été contaminé depuis plusieurs années…)

    Bref Apple est un système archi propriétaire et Linux (si on veut y faire autre chose que de l’informatique familiale) réservé aux codeurs

    Désolé pour les fans de l’un ou de l’autre

    MAIS

    Il faut être honnête aussi
    Linux est un fantastique outil pour les cadors en informatique et sans aucun doute bien meilleur que Windows
    Mac est sans égal dans certaines applis pour certains pros dans certains domaines : vidéo, imprimerie et cinéma notamment

    MAIS

    Au final le moins cher pour la plupart c’est bel et bien windows

  110. Les interfaces linux anti-ergonomiques? Vu le nombres d’interfaces disponibles, les environnements de bureau, je suis assez etonné que on ne puisse pas trouver son compte -sourtout lorsque on voit le nombre d’environnements ressemblant a MacOSX -. Apres je doit admetre que pour un travail de graphiste profesionel the gimp ne peut renplacer tout a fait photoshop ni inkscape illustrator… Cependant je pense – d’après mon experience- que linux est tout a fait adapté a une utilisation de style « bureautique » (notament avec l’utilisation de libre office) et non pas réservé a une « elite » informatique comme les devellopeurs.
    De plus c’est un systeme extremement stable grace a des mises a jours très fréquentes dues a la liberte du systeme – des milions de personnes travaillent a ameliorer l’os contrairement a quelques miliers pour microsoft et apple – ( peut être qu’il y a des exeptions mais windows ça plante relativement fréquament ) et sécurisé ( probabilité d’infection de virus quasi nulle ).
    En plus de tout ces avantages linux est libre, cette liberté signifie beaucoup de choses entre autre pas d’espionage de votre activité, gratuité d’une grande partie des logiciels etc…
    A consulter sur ce sujet : http://www.whylinuxisbetter.net

  111. Article très sympa, même si les gens s’en doutent et sont assez intelligents, enfin j’espère, pour comprendre que c’est le talent et la créativité qui font la crédibilité d’un graphiste. Par contre le InkBono là, quand je lis ces commentaires et que je vois que c’es totalement dénué de sens justement dans ces propos, je cède à ma curiosité, je clique sur son site, et là que vois-je? un site juste moche, des travaux pas très équilibrés, aérés ou autres, et pour le coup, il aurait peut-être dû s’abstenir de la ramener avec son « les clients sont rassurés en voyant que tu as un mac » bah purée, moi je serais un client potentiel, à choisir entre toi ton mac et ce que tu proposes, je préfère aller chez le bon graphiste son pc et ses travaux qui déchirent et qui ne font pas amateurs 😉

  112. Article très sympa, même si les gens s’en doutent et sont assez intelligents, enfin j’espère, pour comprendre que c’est le talent et la créativité qui font la crédibilité d’un graphiste. Par contre le InkBono là, quand je lis ces commentaires et que je vois que c’est totalement dénué de sens justement dans ces propos, je cède à ma curiosité, je clique sur son site, et là que vois-je? un site juste moche, des travaux pas très équilibrés, aérés ou autres, et pour le coup, il aurait peut-être dû s’abstenir de la ramener avec son « les clients sont rassurés en voyant que tu as un mac » bah purée, moi je serais un client potentiel, à choisir entre toi ton mac et ce que tu proposes, je préfère aller chez le bon graphiste son pc et ses travaux qui déchirent et qui ne font pas amateurs 😉

  113. Je suis graphiste, en cours je travaillais sur MAC et chez moi sous Vista, donc j’ai expérimenté les deux, sauf que sur PC le prix n’est pas le même à l’achat, surtout quand on a peu de moyens et sans compter le prix des logiciels CS5 qui sont hors de prix et que tout le monde ne peut pas forcément se l’offrir… Donc ce que je dis c’est que quelque soit l’ordinateur Mac ou PC peut importe, vous pouvez être un mauvais graphiste sur MAC et un super graphiste Sur PC, ce n’est pas la machine qui donne le talent de Graphiste, C’est celui qui est derrière…….

  114. @Yoyo: alors je suis un peu en retard c’est vraie est surment plus grands monde regarde ce forum bref donc j’ai commencer tres recement le graphisme mais tu ne peux pas dire que un crayon est une gomme suffit essaie de faires des crea pro avec sa c’est pas possible il te faut au moin un ordi meme limite pourrit perso je vais passer sur mac tout en restant sur pc je conseille le mac mini qui n’est pas mal est qui est le plus abordable des ordinateurs de cher apple apres j’adore le clavier hyper fin de cher apple en alu je suis hyper alaise avec mais pour les souris je trouve sa horrible je deteste les souris apple du coup des que l’argent me le permet je vais me prendre un ordi apple est je vais booster mon PC qui reste un exellent pc pour son prix (350 euros avec une config gameur) apres il faut dire que l’interface mac est plus interresante d’un point de vue esthetique apres sa reste mon point de vue au final MAC ou PC sa depends des goute mais bon pour l’image au pres des cients completement strereotyper ben vaut mieux bosser sur MAC au moins pour les reunions apres comme geoffrey l’a dit ce n’est pas la mchine qui fait la creation mais les petites mains et le cerveau du graphiste 🙂 bonne journee vive le graphime (j’ai 15ans est j’ai hate d’avoir autant d’experience que vous aller bonne journee)

  115. En 2012, j’écrivais sur cette page …/…  » une très bonne culture générale finira de faire de toi un bon Graphiste parmi les Graphistes !  » …/…
    C’est on ne peut plus d’actualité…

  116. @OptikDesign: OptikDesign tu as 15 ans, ok, alors un conseil, continue un peu « l’école » afin d’avoir une bonne connaissance du français, de l’orthographe, et ensuite tu pourras envisager de te lancer dans la création graphique, parce que là , que tu sois sur mac ou sur pc, si tu as de la mise en page à faire pour d’éventuels clients, je n’ose même pas imaginer le nombre d’aller-retour correction qu’il va falloir faire avec tes clients…… Sans compter l’éventualité qu’un jour tu voudras te mettre à ton compte ou simplement travailler dans une société, qu’il faudra que tu envoies des mails à tes responsables ou collaborateurs ou clients, ça ne sera vraiment pas crédible professionnellement…Purée ça fait peur lol

  117. @J666: donc désole mais quand j’ai écris je ne faisait pas attention car j’étais pas cher moi je devais me dépêcher d’écrire bref mais sur le principe tu as raison si je veux bosser dans une entreprise ou même a mon compte il faudra que je fasse attention au mot – expression que j’utiliserais pareille pour l’orthographe. après sur ce que j’ai marquer je pense que j’ai raison car un crayon est une gomme c’est bien gentil je l’utilise beaucoup mais le soucis est que si on a pas au minimum un petit ordi pour bosser sur photoshop-in design etc ben on peux réellement pas être graphiste professionnelle 🙂 après comme dit le sujet étais mac ou Pc perso si je conseille un truc c’est choisir selon les gout si on veut juste que le système d’exploitation je crois que on peux l’acheter a 200€ mais bon moi personnellement comme dit j’aime le clavier mais pas la souris donc je vais m’acheter un clavier mac pour pc est un mac a coter comme sa je pourrais être sur mac et PC car j’aime les deux est je suis alèse sur les 2 bref j’espère ne pas avoir fait trop de faute cette fois si 🙂

  118. @OptikDesign: Encore désolé pour le ton de mon message, mais je t’avoue qu’à force de lire sur les réseaux sociaux et autres plateformes des fautes énormes et voir que ça ne dérange personne, je trouve ça effarant… Concernant le métier de graphiste tu as tout à fait raisons de préciser GRAPHISTE car beaucoup font l’amalgame entre un graphiste et un INFOGRAPHISTE, alors que les deux sont différents sans pour autant être très éloignés. Le graphiste utilise à 90% l’illustration manuelle, le dessins, donc crayon, feutre, encres, gommes, buvard ou autres textures et scannera de temps à autres en les modifiant dans un logiciel comme photoshop ou illustrator, alors qu’un INFOGRAPHISTE travaille la plupart de son temps sur un pc ou mac en faisant beaucoup de DAO, même si par exemple moi étant INFOGRAPHISTE il m’arrive pas mal de fois de dessiné des logos pour vraiment avoir une approche du dessin dans celui-ci et ensuite je l’importe en vectoriel pour qu’ils soit vraiment lisse et propre à l’impression. Don tu avais raison de parler de crayon et de gomme, car un graphiste l’utilisera forcément plus qu’un INFOgraphiste 🙂

  119. Je suis très heureux de voir ce sujet abordé, car beaucoup considère que l’on ne peut pas travailler sur PC en tant que graphiste ou musicien (ou, en tout cas, pas aussi bien qu’avec un Mac).
    En tant qu’artiste, j’ai commencé (en cours) avec des Mac et depuis je ne peux plus les voir en peinture, je n’ai pas du tout aimé l’interface, la souris à un bouton, je n’aime pas le MacOS et le côté pas du tout pratique de sa gestion d’enregistrement. Ce n’est qu’un avis personnel, je n’attaque personne.
    Au final, je dessine, fais de la retouche photo, de la 3D et de la musique avec mon PC et je ne pense pas que mon travail soi moins bien parce que ce n’est pas fait sur Mac.

  120. @Gueshina43: Il faut savoir dessiner un minimum quand même et avoir des connaissances dans les domaines artistiques. Connaitre les couleurs et ressentir les associations de couleur et ce qu’elles représentent.
    On ne devient graphiste comme cela, j’ai vu bon nombre de personne travaillant dans ce milieu sans aucun talent, voir des sites qui brûlent les yeux parce que le type n’est pas fichu de coordonner des couleurs ou ce genre de chose, c’est juste inacceptable car cela donne une très mauvaise image de notre travail.
    Il faut étudier constamment les diverses techniques (que ce soit sur ordinateur ou à la main) comme le fusain, l’aquarelle, l’acrylique, l’huile, les pastels. S’entraîner car cela se travail en dessinant et essayant des choses, en mélangeant diverses techniques.
    En gros, on ne devient pas graphiste parce que c’est sympa, mais parce que l’art est notre vie.

  121. Salut à tous, je trouve que certains commentaires manques d’objectivités voire de sincérités.
    A cet instant je suis graphiste sur PC, pourquoi ? tout simplement parce que dans mes débuts (il y a 2 ans) je n’avais pas 1799e à mettre dans un Mac et ajoutez à cela les logiciels adobe (indesign, illustrator, photoshop….) + deux, trois autres logiciels. ca fait un sacré paquet d’argent à mettre sur la table. je connais très bien windows mais j’envisage de passer sur Mac car aujourd’hui j’en ai les moyens, pourquoi ne l’ai je pas fais avant, eh bien tous simplement j’avais peur de perdre du temps à trouver mes repères dans ce nouvel OS car j’ai des missions à terminer dans les temps et le fait de changer de PC m’inquiète un peu. Sinon pourquoi je trouve que Mac et mieux que windows c’est qu’avec les mêmes composants, le Mac sera plus performant (windows est plus gourmand et moins stable), eh oui les ingénieurs d’apple on passer plus de temps à travailler sur l’os, de plus il y a moins de risques de choper des virus, ca c’est important. Néanmoins on peut faire du très bon travail avec un pc sous windows mais apple est mieux. Nous ommes tous d’accord pour dire que la créativité du graphiste l’emporte sur la performance du matériel mais si tu es un bon graphiste et qu’en plus tu as un mac, je trouve que tu as un avantage comparer à un pc.

  122. Bonjour !
    Je suis entièrement d’accord avec votre article. Il n’y a pas longtemps, j’ai parlé à une graphiste qui me disait la même chose.
    Le seul problème, c’est que moi j’etudie l’industrie graphique en prépresse et mes professeurs ont toujours comparé les profils colorimétriques des deux appareils pour montrer que l’écran du Mac est capable de reproduire plus de couleur que le PC. Moi je pense que ce defaut est detournable en utilisant une tablette graphique avec écran ou en branchant un moniteur avec un plus grand gamut ^^

  123. @Michiyo:
    Je travaille avec la suite adobe depuis la nuit des temps comme geoffrey, je bidouille mes machines et pour les faire évoluer depuis que je suis sur W7 (avec un aspect minimal aussi!) je me suis offert un écran QX2710LED (marque Qnix) en 2560 x 1440 qui est fabriqué avec la dalle qui servait aux mac (je sais plus lequel) et que j’ai payé 350€ (TVA d’import comprise) il y a presque 3 ans alors qu’avec l’emballage apple il vaut pas loin de 1000€ !(ils valent 200$ aujourd’hui) Je n’ai jamais eu de mauvaise surprise aussi bien en montage (HD) ou en print en cmyk. C’est dire!
    voici le lien pour ceux que ça intéresse, il sont meilleurs à mon goût que les eizo 24″ du boulot qui ont valu une blinde.

  124. @HLApalette :
    Bonjour,
    Ton post m’intéresse… malheureusement tu ne mets pas le lien dont tu parles à propos de l’écran ONYX !? et malgré une recherche sur Google avec la référence indiquée(écran QX2710LED), je ne trouve rien !?
    Peux-tu être plus précis ?
    Merci, bonne journée.

  125. C’est pas Onyx mais Qnix:
    Je l’ai 7acheté via ebay à la société en corée du sud. Livré gratuitement en 5 jours via UPS et paiement de 50€ (environ)de taxe d’importation.
    voici des liens valable aujourd’hui:
    http://www.ebay.fr/sch/i.html?_from=R40&_sacat=0&_nkw=QX2710LED&rt=nc&LH_PrefLoc=2&_trksid=p2045573.m1684
    et depuis le fournisseur auquel j’ai acheté le mien:
    http://www.ebay.com/itm/Perfect-Pixel-QNIX-QX2710-R-27-LED-2560-x-1440-WQHD-Samsung-PLS-/151650584936?hash=item234f144968:g:d78AAOSwv0tVLmi-
    Le mien est brillant mais il existe maintenant en mat.
    Précisions importantes:
    Cet écran ne possède qu’une prise DVI D et il n’est pas possible de l’utiliser à une autre résolution que celle d’origine. Je me suis offert un ecran qui n’était pas garanti zéro pixel défectueux, mais dans la pratique, il n’y en avait pas de un seul de défectueux.

  126. j’ai lu beaucoup de commentaires mais n’en ai pas lu un qui colle à la raison pour laquelle MOI j’ai acheté un mac, étrange ^^’
    c’est vrai qu’un mac ça a de la gueule, j’étais sur PC avant. N’étant pas une bidouilleuse la seule chose qui a orienté mon choix, c’était la promesse de ne plus me faire emm***** par tout un tas de virus qui m’envahissaient auparavant avec tous les problèmes associés. J’ai acheté mon premier imac en 2009, je dois dire que je n’ai jamais eu de problèmes après ce changement ! Bien sur qu’il existe des virus sur mac mais tellement moins… C’est la seule raison qui a orienté mon choix, et je recommencerai pour la même raison 🙂 J’ai acheté ma tranquillité.

    Voilà, ça vaut ce que ça vaut ! Je tenais à le dire ^^

  127. Bonjour,
    Je vends mon Écran DELL UltraSharp UP271 5K car malheureusement il est incompatible avec mon nouveau MacBookPro fin 2016 …
    Descriptif :
    Écran LED 27″ 5120 x 2880 5K
    IPS – 300 cd/m2 – 1000:1 – 8 ms
    2 x DisplayPort, 1 x Mini DisplayPort
    2 haut-parleurs
    Couleur : noir

    Date d’achat 27/09/2016. Acheté à 859€ sur Pixmania
    Revendeur PIMANIA /SOLUZIONI-SOFTWARE

    Garantie de 3 ans (Elle s’étends donc jusqu’au 27/09/2019)

    Mis en vente à 699€.
    Es-ce que cela intéresse quelqu’un ?
    [email protected]


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *