Bonsoir 🙂

Il y a quelques jours j’assistais à la diffusion de Gumball, un dessin animé signé Ben Bocquelet (un français à l’humour décallé!) et Cartoon Network. Je ne vous cache pas que, même si j’essaye de me tenir au fait des actualités en matière d’animation, de dessin-animé, etc. je ne mange pas de Chocapics en pyjama devant Canal J le matin ;-) Mais voilà, « The amazing world of Gumball » a su me séduire par son style graphique, ses histoires, ses personnages aussi… et par son auteur Ben Bocquelet.

L’univers graphique de Gumball se compose principalement de personnages 2D, 3D, dans des décors 2D, 3D et photos retouchées en matte painting. Un travail de passionnés dont voici le résultat :


(Je vous ai glissé une image de moi portant les lunettes Gumball également!)

La série :

La famille Watterson est tout à fait normale. Papa est un lapin rose standard d’1,95 mètre. Il est homme au foyer tandis que Maman travaille dans une usine d’arcs-en-ciel. Leurs enfants sont assez normaux eux aussi. Il y a d’abord Gumball, un chat bleu à la tête énorme, Anaïs, une lapine surdouée de 4 ans et Darwin, un poisson rouge devenu membre de la famille à part entière le jour où des jambes lui ont poussé.

Une très bonne surprise donc qui me redonne un peu confiance en la création artistique dans le domaine du dessin animé. Je félicite au passage Ben Bocquelet qui m’aura bien fait rire en me disant que le père de famille de la série était directement inspiré de son propre père… le pauvre ! ;-)




7 commentaires

  1. Attention, grosse réaction de fanboy en vue :
    OHMONDIEULATYPOPIXELISÉESTJUSTETROPBIEN.
    Aheeem.

    Ça a l’air visuellement très sympa. Tout aussi décalé que les personnages. Faut que j’essaie de voir quelques épisodes 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *