Ce midi, je souhaite vous présenter un site communautaire (wiki) pour les bidouilleurs qui s’amusent avec des caravanes, des vans, des bus ;-)

Qu’est ce qu’un hackbus ?

Un hackbus est en quelque sorte une maison mobile qui peut être améliorée et modifiée grâce à sa structure modulaire. Souvent, elle possède un genre de laboratoire (du matériel pour réaliser des vidéos et les monter, la même chose pour la musique, le tout avec des logiciels libres, de quoi faire de l’électronique, etc.) un peu dans l’esprit hackerspace. L’équipement de base est technologique, artistique ou juste domestique, l’ensemble est bien-sur connecté à internet.

Le but est de pouvoir voyager et de faire connaissance avec d’autres bidouilleurs tout en initiant les curieux à l’art numérique, l’électronique, le hacking et l’échange de savoir. Le tout dans l’optique d’avoir une population nomade et autonome (un peu comme les bibliobus qui passent dans certains villages en France).

C’est hélas encore un concept qui se limite aux États-Unis, mais l’initiative de la transmission du savoir par la mobilité est un réel espoir pour l’appropriation des technologies loin des villes afin de faire migrer le savoir, l’enseignement, le hacking et un certain état d’esprit pour aussi repartir en ayant fait le plein de savoir, le plein d’expériences.

Quelqu’un a un bus qui traîne ? ;-)

le wiki Hackbus | photos | source




4 commentaires

  1. Excellent, j’adore ce genre d’initiative techno-hippie =) Si j’avais plus de sous ça me botterais bien. J’ajouterais que tu pourrais ajouter un lien vers la notion de hackerspace comme http://hackerspaces.org/wiki/
    ou bien le /tmp/lab, hackerspace parisien http://www.tmplab.org/.

    Sinon on est en train de s’organiser pour en ouvrir un à Rennes http://www.breizh-entropy.org/ on espère avoir un local d’ici Novembre/Décembre prochain. Donc si il y a des Rennais dans le coin vous pouvez vous joindre à nous =)

  2. J’ai un ami architecte qui justement projette, à plus ou moins long terme, de faire son agence dans un vieux bus londonien. Je trouve l’idée de mobilité très intéressante, mais il faudra quelques temps pour que les mentalités évoluent en Europe. On a encore cette vieille tradition de vouloir chacun posséder un morceau de Terre qui nous empêche d’avancer..


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *