On croit rêver mais il n’en est rien…

“Les peluches Pet Shop VIP ont été le jouet blockbuster 2007. Le secret de Hasbro ? Une intégration du réel et du virtuel. Les «peluches d’amour» Pet Shop aux grands yeux de bébé sont vendues avec un code permettant de créer un avatar, une représentation virtuelle de la peluche physique.”

“La peluche virtuelle peut être nourrie, guidée, habillée sur le Web. Quand l’enfant va sur le Web, il voit vivre sa peluche réelle, quand il prend dans ses bras sa peluche réelle, il revit les aventures de son avatar. Il paie des tenues virtuelles à l’avatar, et achètera demain des tenues réelles à la vraie peluche. La fusion du virtuel et du réel donne vie à la peluche, comme Gepetto à Pinocchio. Ces offres hybrides sont si attractives que tous les secteurs devraient y réfléchir. Demain, votre Twingo virtuelle entrera peut-être dans un garage virtuel avec les données de votre Twingo réelle et reviendra lui transmettre par Wi-Fi ses paramètres de réparation…”

 

“Le monde réel et le monde virtuel, loin de s’affronter ou de se concurrencer, peuvent ainsi fusionner pour conquérir clients et revenus. Internet n’est plus une menace, ou un prolongement, ou un seul outil de communication, c’est aussi un élément intégré à l’offre, lui donnant une valeur formidable et insoupçonnée.”




2 commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *