Allez on continue la journée avec ces mains désincarnées qui sont mystérieusement apparues progressivement sur les murs et les trottoirs à Barcelone depuis 2012. Ce projet d’art créé par quatre artistes: Octavi Serra, Mateu Targa, Pau García, et Daniel Lugany est avant tout un questionnement des gestes provocateurs . Entre les mains qui prient, les mains qui tiennent des noeuds coulants pour se pendre, et celles qui menacent les passants avec des pistolets pantomimes… C’est un élégant travail qui interroge également la société et la façon dont nous percevons les autres.

En photos

hands

En vidéo

Ce qui me plait dans tout ça c’est qu’ils ont encore la possibilité de faire de nombreuses sculptures avec des gestes plus contemporains. Je ne pense pas à la quenelle non, mais plutôt à tous ces rituels liés au numérique, entre le simple fait de tenir son téléphone, celui d’agrandir un élément sur un écran tactile, etc. Vous voyez d’autres gestes vous ? 🙂

source




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *