Enfants, nous avons tous joué avec ces hologrammes en 2D imprimés sur des cartes dans les paquets de céréales. Parfois-même qu’il nous arrivait de faire de la musique en « scratchant » la surface triée ;-) Aujourd’hui, les hologrammes sont en 3D, et son bien loin de la photographie en relief d’antan !

holo2

Il y a bien évidemment des applis mobiles pour en faire, des cartes de villes en hologrammes, mais aussi des hologrammes incroyables que je n’arrive toujours pas à expliquer ! Et dorénavant, il faudra aussi compter sur les hologrammes 3D que l’on peut toucher !

fem

Générés par par des lasers (des femto-second lasers), cet hologramme nous fait ressentir une texture et change d’aspect lorsqu’on le touche !

Un hologramme que l’on peut toucher

Pour l’instant, c’est tout petit mais j’imagine tout à fait chez moi, un dispositif holographique qui puisse changer de forme en fonction des interfaces que je veux dans mon salon. Au final, un petit boîtier installé au plafond et tout devient interface ;-)

Merci Tobias




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *