En psychologie, le stade du miroir décrit la formation de l’ego via le processus d’objectivation, l’ego étant le résultat d’un conflit entre une image qui est perçue et l’expérience émotionnelle d’une personne. Cette identification est ce que le psychanalyste Jacques Lacan a appelé « l’aliénation ».

ego2

Au travers d’une installation artistique Klaus Obermaier, Stefano D’Alessio et Martina Menegon on réalisé les étapes inverses de ce processus d’aliénation en améliorant et en déformant l’image-miroir par les mouvements des utilisateurs. Bien qu’il s’agisse d’une image plutôt abstraite du corps humain, l’utilisateur rétablit la tension entre le réel et le symbolique, entre son égo et lui-même.

Installation interactive sur l’Ego

On remarquera que certains des attributs sexuels sont marqués ce qui rend tout de même l’installation beaucoup plus drôle ;-)

source




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *