Bonsoir ! 🙂

Déniché sur Zenhysteria, voici une interview de Willy Ronis (qui nous a quitté il y a peu de temps) accordée à Médiapart en mai 2009.
“Une page est en train de se tourner. Dans une société de l’information, le photojournalisme est en grande difficulté. Des agences prestigieuses ferment leurs portes. Sale temps. La faute à qui ou à quoi ? Je ne sais pas et je ne me lancerai pas dans des conjectures. Et signe de ce sale temps pour la photographie, le grand Willy Ronis nous a quitté. Il avait eu 99 pendant les rencontres photograhiques d’Arles et s’en est allé quasiment avec leur clôture. Monsieur Ronis était un observateur engagé et un photographe humaniste.”

Un avis et un discours passionnants, sans oublier cette contemporanéité dans le propos…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *