Cette après-midi, ce sera textes noirs sur affiches blanches, simples et puissantes avec des messages qui questionnent comme ce fabuleux : « J’aurais préféré un mur blanc plutôt que cette affiche de merde ». Réalisées par Rero,ces affiches sont assez simples et puissantes, désuètes et riches. Elles ont malgré elles, un style fort.

La logique de Rero est simple, il veut être libre dans le sens le plus pur du terme.  » Mon style c’est que j’ai pas de style! Je ne veux pas qu’on puisse reconnaître mes oeuvres si je ne les signe pas. Je ne veux pas avoir une patte ». Rero ne veut pas s’enfermer si bien qu’il en arrive à se lancer dans la photographie à travers un projet ovni nommé Anakronism.  » Aujourd’hui avec le numérique n’importe quelle personne peut faire des photos pas trop moche, donc je m’y suis essayé. » [via fatcap]

À découvrir en images :

Click to zoom the image
Click to zoom the image
Click to zoom the image
Click to zoom the image
Click to zoom the image
Click to zoom the image
Click to zoom the image
Click to zoom the image
Click to zoom the image
Click to zoom the image
Click to zoom the image
Click to zoom the image
Click to zoom the image
Click to zoom the image

On manque d’affichistes & d’artistes comme ça en France, ou en tout cas, je n’en vois pas assez, pourtant ce n’est pas faute d’être curieux et attentif. Sortez Word ou Illustrator, allumez l’imprimante et allez-y, marquer les esprits et les questionner est un travail important pour soi et pour les autres. Action !

en savoir plus | source




14 commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *