Hello 🙂

Après l’opération “infiltration du site de imagin’r” que j’ai mené, je vais vous donner quelques actus sur la Cnil, dont la protection des données personnelles informatiques est la raison d’être depuis 1978. Son président Alex Türk a récemment dressé un panorama inquiétant du «traçage» auquel nous sommes de plus en plus soumis.

 Nous serions doublement tracés :

  • «un traçage dans l’espace» à travers le développement des systèmes de biométrie, de vidéosurveillance ou de géolocalisation.
  • «un traçage dans le temps» que permettent les moteurs de recherche ou les réseaux sociaux.

Biensûr la Cnil essaye de faire un peu pression sur ces instances et a permi par exemple de créer un pass navigo anonyme.. mais qui coûte 5 euros pour un mois ou une semaine.

Pour finir, j’apprend que la Cnil veut «faire reconnaître le caractère constitutionnel du droit à la protection des données personnelles» avec une inscription dans le préambule de la Constitution de 1958, qui rappelle les droits fondamentaux.

Je me demande bien comment aider la Cnil dans ses démarches de liberté… Et vous ?

Pour en savoir plus je vous laisse télécharger le rapport de la Cnil, format PDF




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *