design

Hi !

On continue notre matinée par le document de soutenance de la thèse de Pierrick Thébault, jeune designer et chercheur. Son sujet de thèse était : « La conception à l’ère de l’Internet des Objets, modèles et principes pour le design de produits aux fonctions augmentées par des applications ». Tout un sujet assez vaste mais terriblement actuel ! Sujet que je vous présente résumé ci-dessous.

1

Le résumé de la présentation

« L’Internet des Objets, dont la vision et les technologies provoquent la rencontre des mondes physique et numérique, amène aujourd’hui à la création de nouveaux types d’applications permettant d’interopérer les services du World Wide Web avec les produits du quotidien. Ces applications « orientées produit », capables de représenter, contrôler ou de compléter les fonctions d’artéfacts intégrant des capacités de traitement de l’information, remettent en cause les principes et conventions établies par les métiers de la conception.

 3

Elles préfigurent l’émergence de produits connectés à Internet, dont l’offre fonctionnelle peut être « augmentée » et modifiée au cours du temps, de manière à répondre aux besoins changeants des utilisateurs. Cette recherche, menée à l’intersection des sciences de la conception, de l’informatique ubiquitaire et des interactions homme-machine, vise à étudier les enjeux que suscitent ces applications lors la conception de produits.

2

Elle met en exergue la nécessité d’établir un modèle descriptif des applications orientées produit facilitant leur figuration par les utilisateurs, ainsi que d’explorer les problèmes pragmatiques résultant de leur intégration dans les produits. Elle conduit également à l’élaboration et l’évaluation, par la pratique, de principes pour le design de la forme et des interactions des produits augmentés.

4

Elle décrit plus particulièrement la ductilité de futurs produits, le nouveau rapport entre fonction, comportement et structure qu’ils établissent, et leurs possibles évolutions. Cette recherche contribue aux travaux sur l’Internet des Objets en proposant un nouveau cadre de discussion, et en offrant aux chercheurs et aux praticiens des outils qui peuvent être employés durant le processus de conception. »

La présentation

De nombreux éléments soulevés sont très riches et très intéressants, il faudrait, dans l’idéal, qu’ils soient accompagnés par le discours de Pierrick ! En tous les cas, cela me donne des clefs de réflexion dont j’ai toujours besoin pour porter mes propres idées, mes propres réflexions 🙂

Merci Lomig Unger




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *