Le WIF 2010 fût pour moi un grand moment très intéressant et plein de rencontres. J’ai notamment pu y écouter Étienne Mineur (que je ne vous présente plus ;-) ), que je côtoie notamment dans mon labo de recherche à l’Ensad.

Introduction par le WIF :

Etienne Mineur, dans une rétrospective nostalgique : des premiers systèmes hypertextes, à la métaphore du bureau, le pouvoir d’annuler, la naissance de la croix directionnelle….nous conte l’évolution du design d’interface et ouvre les perspectives d’une interactivité sans limite : du maquillage qui pourra changer électroniquement de couleur, en passant par les imprimantes 3D ou l’encre électronique…

Voilà, je trouve toujours passionnant d’écouter un grand designer français agréablement bavard s’exprimer sur des sujets très actuels et j’espère que vous pourrez en retirer des petites choses par-ci par-là pour votre réflexion et votre vision du design ;-)

source




6 commentaires

  1. Rho, cette conférence est des plus intéressantes! On demanderait presque qu’il continue une heure de plus à parler de tous ces prototypes et ces idées d’interactivités.

    En un mot: génial!

  2. Merci pour ce billet Geoffrey :-)… C’est vrai que les conférences d’Etienne sont toujours passionnantes! Le contenu, sa vision des choses, son enthousiasme! C’est un régal. Agro, je t’invite aussi à découvrir l’expo sur l’histoire du design d’interfaces qu’il a monté: Code_Source et que nous avons accueilli au Wif.
    Enfin, tu peux aussi voir sur notre site les podcasts de Peter Lubbers, Michael Chaize, Manuel Diaz, Remy Bourganel et bien d’autres encore. C’est ici: http://www.webdesign-festival.com/2010/Videos-des-conferences-wif2010

  3. Conférence vraiment très intéressante dans le contenu avec une personne maîtrisant bien son sujet et ayant une bonne élocution.

    Petite remarque sur Nintendo et « ses » inventions. Il me semble (mais c’est à confirmer) qu’il y a eu des petits vols de brevet au niveau du joystick de la part de Nintendo. Mais bon on s’en fout 😆


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *