Bonsoir 🙂

L’illustrateur Macoto Murayama s’est fait un immense plaisir en soulignant la structure géométrique et mécanique des fleurs. D’une rare poésie, ces fleurs ne sont pas juste une simulation visuelle car Macoto les décrit comme une étude de construction réelle potentielle.

Ainsi, pourquoi ne pas imaginer des structure actuelles (architectures, objets, protoypes…) qui seraient basés sur le modèle… d’une fleur ?

Vraiment joli non ?

> Le site de Macoto Murayama




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *