Hop ! 🙂

En ce milieu d’après-midi, voici “RememberMe”, une partie de FutureEverything 2010 présenté à Manchester et qui se penche sur la question de la mémoire des objets.

Le projet utilise la technologie RFID et propose de de rattacher les histoires des objets que les gens laissent derrière eux aux éventuelles personnes qui souhaiteraient les acheter. Une contextualisation de la seconde main en quelque sorte.

Personnellement, je trouve l’idée assez belle. En effet, souvent les objets de seconde main ont des chocs, sont parfois personnalisés, ont des écrits, des odeurs, la patine du temps, et cela donne une sensation réelle (des indices) de leur histoire.

> En savoir plus




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *