Depuis des années, j’ai vu des cartes de visite un peu folles, en papier, en carton, en bois, en métal, gaufrées, transparentes, en origami, avec des codes QR, avec des changements de couleurs, des cartes qui brillent dans le noir, des cartes qui changent de couleur quand on les chauffe entre les mains, des cartes de visite à faire soi-même, ou qui sont même parfois faites d’électronique… Sans parler de cette scène culte sur les cartes de visite !

wtf

Mais jusqu’à il y a quelques jours, je n’avais jamais vu de carte qui vous affiche les battements du cœur de celui ou celle à qui vous la donnez. L’entreprise MobilECG a imaginé un drôle de moyen pour se faire remarquer au travers de leurs cartes de visite en transformant cet habituel petit carton en machine pour l’électrocardiographie (ECG).

pulse

Pour la petite définition, l’électrocardiographie est une représentation graphique de l’activité électrique du cœur. Cette activité électrique est liée aux variations électriques des cellules spécialisées dans la contraction et dans l’automatisme des influx. En général, cette représentation est recueillie par des électrodes à la surface de la peau…

La première carte de visite qui écoute votre cœur

Pour la petite histoire, MobilECG est une entreprise qui fait de l’électrocardographie opensource et bien évidemment.. tout leur code est disponible sur GitHub. Reste à savoir l’utilité de cette carte, si elle donne bien l’information nécessaire, si elle permet aussi d’être réutilisée, recyclée ou si elle finira, comme la majeure partie des cartes de visite : au fond d’un tiroir ?

Via l’excellent Mashable 🙂




2 commentaires

  1. Etant artiste plasticien je trouve cette carte très séduisante surtout avec les petites surfaces dorées et l’image du cœur représenté. Elle a également un coté gadget électronique amusant. Apparemment il ne faut pas trop se fier au graphique représenté à l’écran…
    je pense que la carte remplira son rôle, elle a quand même un plus par rapport aux cartes en papier qui fissent au fond du tiroir.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *