Je viens de découvrir que le CSTB vient de créer un simulateur de chantier virtuel pour mesurer les nuisances sonores. Encore un projet qui me confirme que la réalité virtuelle n’est pas uniquement “jolie pour les univers à la second life” mais qu’elle peut rendre la vie meilleure (comme soigner les maladies par exemple (voir mes billets précédents)).

Cet outil 3D évalue l’impact sonore d’un projet de chantier. Objectif final : établir des cartes de bruits en décibels afin d’améliorer la vie des chantiers.

Cet outil va mettre en avant la topographie du terrain, les bâtiments et les protections acoustiques numérisées sans oublier de tenir compte des paramètres du chantier. Enfin, l’outil mettra en avant les nombreuses caractéristiques d’un chantier comme le déplacement des convoyeurs ou d’une centrale à béton.

Améliorer la vie des ouvriers sur les chantiers
Au final, le simulateur va permettre de réaliser des cartes de bruit en décibels sur le site afin d’optimiser les plannings et les positions des postes de travail et ainsi réduire l’exposition des ouvriers aux bruits du chantier. «Ce simulateur de chantier est un outil complet, qui répond aux attentes de chacun des acteurs d’un chantier, depuis le maître d’ouvrage jusqu’au riverain. Cet outil va nous permettre de réconcilier les riverains avec les chantiers de construction».

Ce projet qui devrait être développé d’ici juin 2008, sera présenté lors du festival de la réalité virtuelle, Laval Virtual, qui va se dérouler du 9 au 13 avril. 

Pensez-vous que la réalité virtuelle peut-être appliquée à d’autres domaines très éloignées, comme ici, dans la construction et le bâtiment ?




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *