…maintenant elle a une campagne de com’ pourrie pour le site pourri !

Je viens de découvrir avec stupeur (et tremblements?) la nouvelle campagne de communication de la SNCF pour valoriser son site. Comme Etienne Mineur (par ici!) je suis très choqué d’une campagne rabaissant le client, et l’agressant au travers de son message. Bref, c’est (toujours selon moi), un échec cuisant pour une des plus grande société française.



Voilà ce qu’en dit Etienne (en parlant de cette campagne) :

[…] elle est absolument surréaliste, en effet la SNCF ayant sûrement des retours pas toujours très positifs sur son site Web (c’est le moindre que l’on puisse dire), elle a décidé de faire une campagne de pub «pour que ça rentre» (la mission de la Pub!). Bien sûr, si le public n’apprécie pas ce site, c’est qu’il doit être totalement stupide et idiot, mais on ne va jamais remettre en question la qualité de notre outil (le site sncf.com en l’occurrence) ou de notre communication. La SNCF aurait pu dépenser son argent dans l’amélioration du son site Web, mais non, elle préfère dépenser de l’argent dans une nouvelle campagne encore plus honteuse et agressive envers ses usagers, histoire d’enfoncer le clou bien loin (dans notre tête).
Utiliser la menace pour aller sur le site de la SNCF, je n’y avais jamais pensé, mais je ne sais pas comment va réagir le public cette fois?

Si vous voulez voir le site de la nouvelle campagne
de communication de la SNCF

(tout nul également et trèèèès lourd!)




2 commentaires

  1. raaa j’aime pas la SNCF, ils se foutent de notre gueule en permanence, et leurs pubs sont tout à fait à l’image de ce qu’ils pensent de la plèbe qui subit la médiocrité de leur service…vivement la concurrence.

  2. Oula ils ont craqué à la SNCF! Comment une pub aussi aggressive peut elle passer tous les organismes qui contrôle la politique de com’ de la SNCF?! Ils ne l’ont pas vue?

    Sinon pour ma part j’aime bien leur site suite à la sortie de la nouvelle version, surtout avec la possibilité de voir tous les tarifs du mois, on sent que quelques efforts on été fait de ce côté là (bon je me tairai sur la qualité de leurs services et le coût prohibitif des billets).

    Par contre, le player vidéo Dailymotion devrai être interdit par la convention de Genève tellement il est lourd, l’ordi du boulot est un peu poussif et j’ai bien cru qu’il allait crever.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *