Bonjour ! Pour bien commencer la journée, je voulais vous parler du Cent Quatre. Ce lieu d’art ouvre enfin ses portes, le 11 octobre prochain dans le 19e arrondissement, à noter qu’il est installé dans l’ancien bâtiment des pompes funèbres, ce qui le rend encore plus intéressant ;-)


Et voilà le premier ouvrage édité par le 104, fluctuat nous en dit plus :

Le tout premier ouvrage, paru le 12 septembre, est signé Olivia Rosenthal, qui a travaillé sur la mémoire du lieu en rappelant ses anciennes fonctions : entre documentaire et fiction,  le livre Viande froide. Reportages fera l’objet d’une installation sonore le jour de l’inauguration. “Il s’agissait surtout pour moi de saisir la mort comme un lieu, et l’histoire d’un lieu”, explique l’auteur. “Un lieu de l’entre-deux, entre visible et invisible. Un entre-deux étrange et paradoxal, où le corps est là sans être là, où il insiste encore pour ne plus paraître que dans le désordre de ses chairs, et dans sa bouleversante humanité. Où il ne s’offre qu’à son corps défendant, où il vit d’une autre vie, à lui-même inconnue.

Un ouvrage d’autant plus intéressant qu’il applique la charte des graphistes d’Experimental Jetset (leur site ici !). Je saluerai leur travail audacieux tant au niveau de la typographie qu’au niveau de leur implication. Cependant un petit regret quand au site web du 104, pas terrible terrible (ici pour le voir!) 🙂

Je vous invite en tous les cas vivement à découvrir ce lieu d’art dans le 19e à Paris ;-)




Un commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *