À l’origine, les barricades sont des retranchements que l’on fait avec des barriques remplies de terre ou avec des pieux, des chaînes, des pavés, etc. pour se défendre, pour se mettre à couvert de l’ennemi. Cette tactique est utilisée depuis longtemps et en France, nous en sommes très fiers notamment grâce au tableau de Eugène Delacroix, La Liberté guidant le peuple. Tableau sur lequel j’ai été interrogé avec succès lors de la dernière étape du concours des Arts Décoratifs de Paris, un tableau qui m’aura donc porté chance 😉

Si je vous parle de tout ça, c’est par ce que Arte a publié une émission sur les barricades, un sujet passionnant, d’actualité évidemment mais qui puise ses origines symboliques à Paris le 12 mai 1588 avec la journée des Barricades. Cette journée se déroula pendant les guerres de Religion (qui opposent catholiques et protestants dans la France du XVIe siècle) et vit la capitale se couvrir d’amas de déchets et de tonneaux remplis de pierres pour faire obstacle aux troupes royales.

Les barricades sont aujourd’hui revisités dans toutes les protestations, manifestations, révolutions et guerres. On les retrouve fabriquées avec des chaises lors des blocages des universités, avec de la neige dans des pays de l’Est comme l’Ukraine, avec des briques aussi… Les blocages routiers sont aussi une forme contemporaine et mobile de barricades des grands axes. Un sujet qui ne cesse d’être revisité et réinventé.

Le design des barricades

Merci Arte ! 🙂




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.