Hello 🙂

Vous le savez sûrement, j’aime beaucoup lire… et aujourd’hui je vous propose donc cette passionnante lecture qui nous présente la situation de l’art contemporain chinois qui ne cesse de caracoler en tête du marché de l’art. Le design graphique est ici présenté comme un objet artistique, industriel et populaire tout gardant en tête ses ambitions culturelles. Toutefois ses enjeux présentent un important intérêt dès lors que toutes les productions spécifiques du design s’adressent davantage au peuple chinois qu’aux étrangers. Soumis à des commanditaires économiques et politiques, le design graphique en tant qu’objet de recherche témoigne non seulement des luttes existant à l’intérieur du champ du design chinois mais également de celles qui se livrent en pleine Chine postmoderne.

Résumé

« Dans le cadre théorique des Etudes Culturelles, cette thèse considère que le design graphique recèle une fonction sociale et politique significative en Chine, dont les enjeux excè dent ceux que l’on pense être susceptibles de répondre à une simple fonction de communication commerciale. A partir d’analyse de quelques productions graphiques emblématiques historiques, cette recherche s’interroge sur la ré-actualisation de l’identité culturelle chinoise, en crise aujourd’hui. Au cours des périodes moderne, maoïste et postmoderne, le design graphique n’a cessé de participer à l’esprit du temps dominant. En tant que dispositif actif, socio-formant l’esprit et relevant de la culture, le design graphique intervient dans les processus de construction identitaire individuelle et collective. Cette recherche, après avoir rendu compte des rapports parfois ambigus ou incertains, exercé s par les modèles graphiques hégémoniques et concurrentiels, s’attache à décrypter les actuelles tensions révélatrices de valeurs et visions du monde contradictoires. »

Thèse

 Bonne lecture ! 🙂

source




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *