Ce midi on va revenir sur cet article concernant le futur des interfaces de téléphones mobiles et leur modularité. En septembre 2010, j’écrivais un article sur l’avenir des interfaces de nos téléphones mobiles et réalisais cette petite image :

J’écrivais donc à l’époque :

« Je m’interroge maintenant sur la gestion de ces « modules », sur leur côté « widgets » (je ne suis pas vraiment fan des widgets sur ordinateur), sur leur simplicité d’usage également. Par contre, je crois réellement dans la façon de faire ressortir de l’intérêt et de la pertinence dans ce flot de flux et d’informations que l’on peut avoir (entre les mails, les sms, le Twitter, le Facebook, les Msn et autres Skype…). Windows Phone 7 semble apporter quelques réponses à ces questions, je serais curieux de le tester un peu plus. Nokia quant à lui s’impose dans un nouveau style d’interface avec sa gamme E7, C7, C6, N8, etc. En tout cas, les interfaces modulaires semblent avoir la côte et être la prochaine tendance des interfaces mobiles, mais ça, l’avenir nous le confirmera » [source]

Mais voilà que depuis quelques jours est apparue cette interface (ci-dessous) conçue par Hukazawa Naoto, le designer japonais de iida avec son projet Infobar. Basé sur un concept de téléphone Android, Infobar propose une interface utilisateur personnalisable conçue pour rendre facile l’utilisation du téléphone et pour consulter rapidement les informations que vous voulez, en un coup d’œil 🙂 L’idée de concevoir des widgets / des modules est très intéressante car elle permet de faire remonter l’information sans ouvrir telle ou telle application. On se retrouve donc devant un tableau de bord avec des informations plus ou moins utiles. Et comme nous sommes dans une ère où la visualisation de données est très utilisée (nous recevons trop d’informations, il faut donc les trier!), ces interfaces modulaires peuvent alors employer les grands principes de la visualisation d’information pour architecturer les sms reçus, les appels en absence, l’heure, la météo, etc. Voilà ce que ça donne :

Alors certe, l’iOS d’Apple fait encore rêver beaucoup de monde avec sa nouvelle version qui possède – entre autre – une barre de notifications mais nous sommes encore très loin des belles idées que Idaa & Naoto Hukazawa proposent. En effet, dans une époque où les géants du mobile essayent de faire une interface unique pour un utilisateur moyen, le projet Infobar essaye de s’y prendre autrement et propose simplement une grille et différentes tailles de modules, de widgets. Un très bon contre-exemple donc 🙂


Je reste quand même très prudent et je pense qu’il ne faut jamais tomber dans le « tout personnalisable » où il serait par exemple possible de changer chaque taille, chaque couleur, chaque typo de chaque widget, etc. ce serait d’une part vraiment chaotique et d’une seconde part, pratiquement jamais exploité. À noter également que les utilisateurs ne « configurent » pas tout le temps leur téléphone et, même s’ils y passent parfois un peu de temps au début, ils ne le font pas fréquemment.

Tout est donc, selon moi, dans l’équilibre d’une interface simple mais modulaire et concevoir une « grille » est donc une solution idéale.




7 commentaires

  1. J’adore. J’avais vraiment trouvé intéressante l’interface de windows phone 7 à sa sortie.
    Je suis assez d’accord avec toi sur l’évolution des interfaces mobiles, mais que ça va aussi impacter nos interfaces desktop et web. Après tout la nécessité de trier l’information est présente à tous les niveaux.

  2. > « Alors certe, l’iOS d’Apple fait encore rêver beaucoup de monde avec sa nouvelle version qui possède – entre autre – une barre de notifications »

    heu non, pas vraiment ^^. pour moi c’est carrément éliminatoire, un téléphone qui ne te permet même pas de voir tes RDV sur le lockscreen, ou ta todo list en wigdget… C’est anti ergonomique au possible.

    Sur le concept présenté, je vois quand mêem des défauts : à quoi ça sert d’avoir TOUT tout le temps affiché ? Pas super ergonomique non plus, sans parler de la consommation de batterie que requiert le lancement et le fonctionnement simultané de tous les programmes du téléphone.

  3. Je rejoins Julien.

    L’interface fait trop fouilli, et puis bon, en théorie c’est rigolol, mais perso, sur mon Android, les seuls widgets que j’ai sont Horloge / FB / Twitter / Spotify, le reste, juste une icone appli.

    La liberté c’est bien, mais ils vont toujours dans des extrèmes avec tout d’affiché.

    Si on a un laucher pour les application, c’est bien pour tout foutre, le home n’est pas là pour ça.

  4. La grille est évidement primordiale.
    Si tous est personnalisable il est évident que des « thèmes » vont voir le jour. Mais comme tu le dis, pour les gens qui customisent leurs interface, elle le font au début. C’est comme le petit tuto au démarrage, ça ne sert quasiment qu’une fois. Dommage et ultra-frustrant pour les concepteurs 😀


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *