Jamais je n’aurais cru qu’il était possible de mélanger avions, musique de film ancien et typographie manuscrite… et pourtant, quelle ne fut pas ma surprise en regardant le générique d’intro de Docteur Folamour. Vous en avez sûrement entendu parler, vous l’avez peut-être même  vu ce film est une comédie militaire et satirique sortie en 1964 et réalisée par Stanley Kubrick d’après le thriller Red Alert  (rien à voir avec le jeu vidéo éponyme :D) écrit par Peter George sous le pseudonyme de Peter Bryant.

fol

En l’an 2000, Docteur Folamour a été classé troisième meilleur film « humoristique » américain par l’American Film Institute.

Je vous partage donc le générique, assez fou pour être brillant et assez brillant pour être unique.

Le générique typo de « Docteur Folamour »

Pour la petite histoire, le title designer est Pablo Ferro, un graphiste américain d’origine cubaine. C’est un contemporain de Saul Bass et il a notamment réalisé les génériques de plusieurs films célèbres comme Bullitt (1968), L’Affaire Thomas Crown (1968), Orange mécanique (1971), Stop Making Sense (1984), Beetlejuice (1988), L.A. Confidential (1997) ou Will Hunting (1997). Sa marque de fabrique est une typographie manuscrite élancée et fine, cependant parfaitement cadrée.




4 commentaires

  1. Arte a d’ailleurs sorti une série documentaire sur les génériques, classés par thématique et visibles dans leur rubrique Blow up. C’est malheureusement une discipline plus américaine que française, bien que les génériques de 007 (Maurice Binder) soient mythiques et connus par tous.
    Mais cela vaut la peine de s’y intéresser, c’est un peu l’ancêtre du motion design…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *