Il y a quelques jours je retrouvais cette petite liste dans laquelle je notais à l’époque mes idées de sujets de mémoire lorsque j’étais étudiant. Beaucoup de sujets très différents mais un m’a particulièrement fait sourire : « le graphisme des livres de graphisme. »

Pour aller un peu plus loin, j’ai commencé hier soir à faire quelques recherches sur le graphisme des livres dans le design et, avec un œil taquin, je vous ai fait une petite sélection des meilleurs ouvrages. Je proteste souvent contre les clichés qui vivent autour du design, je m’en amuse aussi parfois. Et c’est non sans surprise que l’objet chaise semble réunir à lui seul tous les clichés du design puisqu’il figure – souvent pour faire vendre – sur bon nombre de couvertures de livres. Ce symbole devenu depuis longtemps un archétype rassemble à lui seul le pouvoir de faire imaginer, à sa moindre vue, l’univers du design. La chaise c’est l’objet par exemple puisqu’il soutien l’homme dans sa troisième posture (ou seconde, ça se discute : debout, couché, assis…). La chaise c’est aussi l’exercice par excellence que l’on donne aux designers. La chaise c’est l’originalité de la forme puisque l’on peut s’asseoir sur presque tout. Bref, dans cette sélection de couvertures, on va le voir, le design = la chaise.

Le graphisme des livres de design

covxl

À cette sélection de couvertures, je souhaitais ajouter également une mention spéciale pour le cliché « ampoule » et le cliché « presse-agrumes » puisqu’il semblerait que le design c’est avant tout des idées lumineuses pour faire de beaux objets 😉

Ampoule et presse-agrumes

mention

Enfin, ce sont là encore des objets emblématiques que le grand public peut comprendre, saisir du premier coup d’œil et se rattacher… pour mieux aller vers le livre et l’acheter. Pourtant, – et heureusement – tous les ouvrages ne tombent pas dans cette facilité et certains cherchent à se différencier, mieux, prendre des risques lorsqu’il s’agit de parler de design. On sort ainsi du paysage habituel.

Ouf quelques contre-exemples !

dtclass2 couvclass1 drapdiii

Bref, si cela vous tente de concevoir une couverture de livre sur le design différente, nouvelle, essayez d’imposer un autre style, partez du fond de votre ouvrage, de son histoire, de ce qui fait que votre livre est unique, simple et fort puis racontez visuellement une histoire par l’image, la typographie, le dessin, les couleurs, la composition, etc. C’est aussi cela que j’aime lorsque je conçois des affiches ou des couvertures de livre : sur cette page blanche, tout est réellement possible, envisageable, tout peut se produire, la seule limite ce sera vous.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *