Bonjour et bon dimanche 🙂

Cette opération a eu lieu le mercredi 30 mars dernier et a fait couler beaucoup d’encre. En effet, le MaSAT (Madrid Street Advertising Takeover) est un projet international et qui fait appel à la désobéissance civile pour provoquer le comportement du public dans notre environnement urbain. Pour ce projet toutes les publicités de la ville de Madrid ont été modifiées, détournées et ce d’une façon très imposante.

L’idée a été de recréer le dialogue public simplement et la logistique a été très efficace. En effet, avec 4 équipes de 4 personnes, en  moins d’une heure, toutes les publicités étaient remplacées !

sourceMerci Adrien




18 commentaires

  1. Intéressent.
    Je pense que seules les publicités type « abribus » ont été hackées les billboard ou 4×3 demandent un peu plus de moyens et de logistique (pour les rotatifs).
    Mais c’est déja énorme !! =D

    Un petit détail aussi : certaines font donc références à la publicité présente avant le hack mais si on ne sait pas laquelle c’était il devient parfois difficile de comprendre le message.
    Langue anglaise : ou comment se faire comprendre par le plus grand nombre 😉

    Ce genre d’actions pourraient être amené à se multiplier si les gens s’éveillaient un peu…

    Merci pour la découverte !

  2. @Jack NUMBER: Oh je pense qu’il y a suffisamment de personnes éveillées, mais ils vivent juste le stress de la « feuille blanche », se demandent par quel bout commencer.

    Le must c’est de pouvoir rejoindre un groupe.

    Il faut donc trouver un groupe, or généralement les membres de ce genre de groupes se cachent – et on peut facilement comprendre pourquoi.

  3. il n’y a pas meilleur moyen de faire valoir le pouvoir de la publicité dans les rues. Bravo à eux, ils font un excellent travail de commerciaux pour les régies d’affichage urbain. C’est beau.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *