Hello ! 🙂

c’est lundi, encore trop peu dormi mais j’ai bientôt des bonnes nouvelles à vous annoncer (sortie de différents projets!) mais ce matin on commence avec un petit coup de déprime mais une si jolie histoire. Elle a fait des centaines de milliers de vues mais j’imagine que certain(e)s d’entre vous ne l’auront pas encore regardé jusqu’au bout. Incroyable et inspirante, cette vidéo nous parle de rencontre, d’amour, de trace, de mémoire, de déconnexion entre deux personnes. Une fin tragique et la remise en cause de l’image, de notre mémoire, de nos souvenirs.

Pour qui et pourquoi gardons-nous toutes ces traces ? L’ère numérique est froide mais remplie de choses humaines et « chaudes ».

Merci Gaya




7 commentaires

  1. Classe ! Même si c’est mon boulot d’être dépendant des éléments numériques, qu’est ce que ce serait bon un bon gros black out …

  2. Ça me rappelle ceux qui prennent en photo numérique puis qui font imprimer en masse leur photos pour justement garder une trace physique de ce qu’il ont pris.

    Joli réalisation même si c’est limite un exploit que dans un monde aussi « lointain », la personne est encore du papier pour Polaroid :p

  3. c’est pas mal !! dommage que cela ne suit pas trop la logique ,au début de la scène on les voit amoureux puis d’un coup la fille se « barre » en faisant la gueule (résumé rapide hein ^^ ) cela aurait mérité qu’ils allongent un peu l’histoire ,en montrant la situation se dégrader au fil du temps ; ici on a l’impression que soit la fille est très très susceptible ou bien qu’ elle est lunatique , bref dommage.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *