On continue notre travail de réflexion sur le design avec cet article très intéressant signé par Zoé Grange, Dominique Desjeux, Christophe Rebours. Tous les trois adressent la question du renouveau du design contemporain au travers d’une Chaire à l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims. Intitulée « Industrie, Design et Innovation Sociale » (IDIS), cette chaire vise à se rapprocher des acteurs de l’économie local et à sortir des circuits traditionnels du design industriel pour se rendre vers l’innovation le design de service.

antro

J’en suis convaincu, l’innovation ne peut plus se limiter à fabriquer de nouveaux produits. Je pense qu’il faut allier l’innovation au design, à l’anthropologie, à la sociologie (de l’imaginaire notamment – mais pas que) et à tous les aspects de la vie humaine, du quotidien. Il faut je pense aborder la question de l’écologie, de l’économie, de la conception, du mode de vie humain – avant de foncer tout droit dans le piège du marketing ou de regarder tête baisser combien de dollars on va pouvoir extraire en pressant sur les « con-sommateurs ».

Bref, autant de façons d’aller travailler pour les communautés qui nous sont proches, pour des problématiques humaines et sociales.

Le métissage de l’anthropologie et du design au service de l’innovation pour et par l’usage

[ télécharger en PDF ]

En résumé, cette Chaire semble passionnante, autant dans sa forme, que dans ses références que sur sa vision de l’innovation. Un engagement que je partage mais pour lequel, je l’espère, j’aurais le plaisir de vous raconter ses formes d’expressions. On verra ce qu’il en ressortira 🙂




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *