Hello 🙂

Il y a quelques jours je me prêtais à l’interview de mon ami & confrère Aurels d’Actulogo. Pour la nouvelle version de son blog, tout débroussaillé, tout restructuré, bref une nouvelle mouture qui promet des choses encore plus intéressantes. Bref, il m’a posé quelques questions dont voici un extrait.

« ActuLogo : Que représente le logo pour toi aujourd’hui ?

Geoffrey Dorne : Le logo dans son sens classique est avant tout une marque de présence, de reconnaissance et aussi, parfois une image du passé. Le logo dans un sens plus large est aussi un emblême et c’est ce même emblême qui sera détourné, brûlé ou arraché lorsqu’une entreprise sera contestée.

Aujourd’hui, la notion de « logo » tend à disparaître pour certaines grandes marques. Par exemple, il est possible de reconnaître des marques par leur esthétique, on parle aussi de « logo sonore » (très employé par les marques de voiture par exemple). Un contre exemple à cela, ce serait la marque japonaise Muji. En français « muji » signifie : « produits de qualité sans marque ». En souhaitant ne pas être une marque, Muji s’est par lui-même imposé avec un « non-logo » et une non-marque.

Bref, le plus important aujourd’hui est l’esprit d’une marque qui remplace le logo. Cet esprit, c’est l’ »ADN » de la marque, il s’agit de ses ingrédients qui font que chaque produit d’une marque possède une identité, sans même avoir besoin de logo. »

> Lire la suite chez l’ami ActuLogo




8 commentaires

  1. Je déteste cette manière de dire  » L’A.D.N d’une marque « ,  » L’A.D.N d’un parti « …

    Derrière cette mise en avant du déterminisme génétique, il y a une idéologie nauséabonde : l’essentialisme. Telle chose, tel parti, telle idée est « comme ça », c’est « dans ses gènes », il est impossible de la développer autrement.

    Le plus ahurissant, c’est qu’on trouve des « anarchistes » pour employer cette expression… Rideau…

  2. Oui, sans doute…

    On peut tout de même s’interroger sur le fait qu’une profession artistique ait ressenti le besoin d’importer le terme A.D.N., venant de la génétique…

    C’est précisément là qu’il y a un acte de nature idéologique, dans cette importation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *