Hello les amis et chers lecteurs, ce matin je vous parle un peu du nouveau logo du CNRS.. J’ai l’impression qu’en cette rentrée 2008 (déjà bien entamée), tout le monde y va de son nouveau logo (rappelez-vous j’en parlais il y a quelques temps...). Aujourd’hui c’est le CNRS qui s’y met avec dans l’ordre : l’ancien logo (et son bleu pantone 294C), le nouveau logo et des variations que j’ai effectué sur le logo et ses contrastes une fois ce logo passé en noir et blanc :

Woooooowww ! .. Hum bon, humour ! Ce logo n’est pas si mal, et pour une fois, il n’utilise pas (trop) d’effets photoshop, d’ombre portée, de contours et de rata-contours, il supporte également bien sa typographie, et on change de style radicalement en passant d’un logo structuré plutôt angulaire a un logo plutôt rond, doux, la typographie est passée des capitales à des caractères bas de casse.

Le petit truc qui me gène fortement est le slogan. Depuis quand, sur un logo, on met un slogan ? Il faut savoir qu’un logo peut-être de 1cm sur 1cm à 5m sur 5m, et là je doute que l’on puisse encore lire le slogan en tout petit.

Autre chose également, c’est que ce slogan “dépasser les frontières”, on le retrouvait déjà implicitement sur l’ancien logo grâce aux flèches qui se dirigent dans tous les sens. On le comprenait visuellement, sans besoin de le lire, on sentait (et l’on sent toujours) la dynamique rien qu’au travers de l’ancien logo. Pour le nouveau, il y a ce dégradé radial en bleu profond qui fait quelque peu “abysses” mais sans pour autant évoquer une quelconque idée. Si quelqu’un ne connait pas la signification de CNRS et ne sait pas lire le français, on pourrait croire a un bar lounge, ou un truc du même style.

Dans l’image ci-dessus, je me suis amusé a changer les contrastes sur le logo pour faire comme s’il était faxé, en noir et blanc donc. Et bien, vous l’aurez remarqué le “n” et le “r” disparaissent. De plus, le slogan est illisible. Vraiment dommage.

Pour finir, je vous propose juste une introduction a l’interview du directeur de la communication du CNRS et je vous inviterai à lire son interview en entier tout en bas de mon billet.

LCI.fr : Que représente ce logo ?

Arnaud Benedetti, directeur de la communication du CNRS : Par sa forme assez novatrice, il symbolise la matière malléable – physique, humaine, historique, etc. – sur laquelle travaillent les chercheurs. Car les chercheurs sont aussi des créateurs : ils sculptent la matière des connaissances à leur disposition. A ce logo, nous avons ajouté la signature “Dépasser les frontières”. Il s’agit des frontières de la connaissance, celles des disciplines – le CNRS couvre l’ensemble des savoirs -, et bien sûr, les frontières des Etats tant la recherche se déploie dans un univers mondialisé.

Pour en savoir plus, je vous ai trouvé quelques liens :  ici, et l’interview du directeur de la com’ du CNRS par là ! la charte graphique voilà ! 🙂

En conclusion, je pense que ce logo aurait pu être pas trop mal s’il y avait eu une réelle identité, une volonté forte de transmettre une idée, un concept.. sans être obligé de passer par un slogan.. Enfin, peut-être qu’ils referont leur identité d’ici une dizaine d’années ;-)

[edit, en relisant mon article je viens de remarquer également que le concept de mettre le slogan “dépasser les frontières” dans une impasse (représentée par la lettre “n”) n’est pas très cohérent]




Un commentaire

  1. Je trouve ce logo plus que médiocre: il est faible, mou, peu rayonnant, sans énergie et sans rythme. Au lieu du bouillonnant et vivant monde de la recherche, il évoque plutôt une tentative de fécondation frustrée du fait de la présence de ce slogan-pénis pénétrant cette n-capote. Il s’agit donc d’un logo contraceptif plutôt que fertilisant. Un mauvais coup, si je puis me permettre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *