C’est Le Monde qui nous en informe,l’incertitude est au plus haut dans l’affaire des sous-sols du Palais de Tokyo, gros bâtiment situé près de la place du Trocadéro, à Paris, qui accueille le plus gros centre d’art contemporain de France. Une seule chose semble assurée : les 9 000 m2 laissés vides seront dévolus aux artistes français en milieu de carrière. Mais qui pilotera ce nouvel espace très convoité ? Le bras de fer est réel entre deux entités : d’un côté le ministère de la culture, qui veut aller à son rythme ; de l’autre le Centre Pompidou, qui semble faire comme s’il était déjà dans les murs.”

Bref, que va devenir le Palais de Tokyo ?

> En savoir plus sur le Monde




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *