Bonsoir !

Allez, ce soir, voici un article très intéressant sur Uzine concernant don à l’étalage ! Toutes les explications sont là ;-)

Le Don à l’étalage (D.A.E) est une pratique de piratage du système marchand qui consiste à déposer des objets gratuits dans les rayons des commerces, sans autorisation. On peut ainsi, comme le fait la fondation Babybrul, mettre des CD gravés gratuits dans les bacs des grands disquaires, des brochures photocopiées gratuites dans les rayons « nouveautés littéraires », des DVD gravés ou des K7 vidéos dans les rayons blockbusters, etc.

La loi dans tout ça ?

D’un point de vue légal, il n’y a pas encore de dispositions particulières contre le dépôt d’objets gratuits dans les commerces. Mais voici un avertissement du responsable sécurité de la Fnac de Marseille reçut par Fuzzkhan après des opérations de Don à l’étalage de son disque le 17 octobre 2003 :

« Madame, Monsieur, Nous avons retouvé dans notre magasin Fnac de Marseille au centre Bourse, des disques comportant l’adresse à laquelle je vous écrit. Ces disques, gravés pour certains d’entre eux, ne nous appartiennent pas. Ils comportent l’étiquette “gratuit” invitant, je suppose, nos clients à emporter ces disques. Vous comprendrez que pour des raisons légales concernant le droit de la consommation et impliquant notre responsabilité, nous ne pouvons en aucune manière accepter cette pratique. Ainsi je vous prie de rappeler aux auteurs de ces dépôts que cette pratique, malgré sa générosité, est interdite.

Bref en ces temps de surveillance accrue du piratage, ce genre de procédés font désordre dans l’ordre habituel et me font bien rire ! 🙂

> Lire l’intégralité de l’article de Uzine




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *