instaaa

Hey 🙂

Le designer qui se cache derrière le concept de refonte du design propre et élégant de la page Web de Google+ vient de publier son dernier exercice de style avec le re-design d’Instagram. Shadman Ahmed, c’est son petit nom, s’est appliqué à rendre l’interface d’Instagram plus carrée, plus bleue, plus blanche, plus propre sur certains aspects. L’inspiration graphique est dans la tendance « Modern UI » (anciennement Interface Metro de Microsoft) – voire – « flat design ». Des carrés, des grilles, des icônes… les ingrédients d’un design comme on en voit de plus en plus aujourd’hui.

En images

insta2

Si je vous montre tout ceci c’est également pour y apporter un regard critique. En effet, je n’ai ressenti aucune surprise ou éclair de génie en regardant cette interface. C’est propre certes, quelques aberrations graphiques parfois, mais dans l’ensemble, ça reste tout plat. Au moins, c’est une bonne base pour une interface, mais où est l’identité, l’expérience, l’originalité ?

Je les cherche encore…

source




27 commentaires

  1. Salut,

    Moi j’en ai marre de voir toujours du FLAT maintenant… Il n’y a plus de créatif la-dedans.
    Tout le monde rentre dans ce moule maintenant, il faut sortir des sentiers battus pour être vus.

    Trop de flat en ce moment, j’en ai marre.

    Ce design est sympa, mais ça ne m’attire pas plus que ça, pas d’originalité.

  2. Tout à fait, aucune identité propre, ce design pourrait s’appliquer à n’importe quel site… il faut vraiment prendre gare au flat design qui a tendance à rendre un site tellement épuré qu’il en devient passe partout. Hors Instagram s’est fait connaître pour un design simple, mais très personnel (et repris ensuite par d’autres).

  3. Autant acheter un Windows phone si l’on aime le flat. Cette mode arrive un peu à bout je trouve. Comme tu le dis, l’identité manque cruellement dans tous ces redesign flat. D’un point de vue typographique, c’est aussi très pauvre et très conventionnel…

  4. Bonjour,
    oui c’est propre, peut-être un peu trop effectivement. Ce n’est que mon avis. Cependant, il est vrai que ce genre de design correspond tout à fait aux supports mobiles (rapidité de chargement, responsive…) Alors, solution de facilité ou mode ? J’ai toujours entendu dire que le graphiste était un animal un peu fainéant 😉 De là à standardiser la création, il n’y a qu’un pas.

  5. D’accord avec tes critiques même si j’apprécie ce design minimaliste, il faut aussi savoir regarder en arrière et se rappeler d’où on vient, c’est beaucoup plus joli que ce qu’on faisait il y a quelques années. Par contre, tellement connoté ici Windows Phone que je n’en veux même pas sur mon Android 🙂

  6. Oh là là, quelle catastrophe niveaux contrastes, ce jeune prodige doit revoir ses bases 🙂
    Et le « bouton » log in, quelle horreur ergonomique… On ne fait plus des boutons de nos jours, on fait des aplats en largeur pleine, c’est ça ? Pour moi, c’est tout sauf un bouton.

    Bref. Pour rendre honneur à ce genre de travaux, il y a le bénéfice de l’exécution. Mais le souci de la tendance flat, c’est que les graphistes qui se l’approprient un peu trop oublient que ce n’est qu’une tendance graphique, pas un mode de conception…

  7. Comme la plupart, trop impersonnel à mon goût. Mais c’est comme pour tout, quand c’est poussé à l’extrême ça devient vite « trop ». Et là c’est trop, trop peu travaillé dans le style xD. Si le « flat » design en prend un coup c’est à cause des trucs dans ce genre (même si je respecte le travaille réalisé), trop caricatural. Moi personnellement sur mobile, j’aime le flat pour sa rapidité et préfère un skeo bien travaillé en desktop. Là aucun code ou style de instagram, pour moi c’est un proto Facebook.

  8. Trop Facebook à mon goût. Instagram est à Facebook ce que Converse est à Nike (avec moins d’interactions entre ces 2 derniers, je vous l’accorde), une marque du groupe. Si elle s’uniformise trop avec son acheteur, le risque est de la voir disparaître.

    Le débat du flat design se fait de plus en plus présent (comme tous les débats qui ont fait suite à une « invasion graphique » massive). Toujours est-il qu’il est le plus simple, compréhensible, clair, aéré, léger, épuré de tout artifice, et de ce fait, le plus indiqué pour les mobiles et tablettes à ce jour.
    Après il est vrai que graphiquement, on est plus proche de l’architecture d’information que de la direction artistique (le seul choix graphique étant la couleur). Est-ce vraiment dérangeant lorsque le graphisme est là pour servir la fonction ?

  9. Ah ! remarque intéressante 🙂
    Selon moi, la direction artistique permet justement de construire une image de marque, pour faire en sorte qu’on reconnaisse la marque. Quand on voit un petit appareil marron et crème avec ses bandes de couleurs, on reconnait tout de suite Instagram. Il y a un lien fort entre les filtres photo et la charte graphique.
    Dans l’exemple bleu et gris, cette marque de fabrique a été supprimée. A mon sens, elle ne se démarquera plus des autres applications. (sauf celle qui ont une vraie direction artistique). Et sincèrement, son travail est vraiment pauvre. Flat design ne veut pas dire absence de DA. Ici ça manque de travail au niveau image de marque.

    Petite question : Est-il préférable d’avoir une forte personnalité ou juste de l’information ou de la fonction sur un fond de couleur ?
    Deuxième petite question : un peu de DA est-il incompatible avec le flat design ?

  10. Un « beau » wireframe avec du bleu dedans, pas ergonomique et grossier. On a vu bien mieux en design « flat », mieux travaillé, avec plus de détail, de l’emphase, des typographies bien réglées, des contrastes bien gérés. Ca me rappel il y a quelques années, la mode des refonte d’UI Mac Os X sur Deviant Art avec quelques essais réussis et la majorité à foutre en l’air… mais c’est bien de voir ça, le type se met une balle dans le pied tout seul et alimente le débat (ou buzz, ça dépend comment on voit les choses…).

  11. @Philippe:

    Je serais beaucoup moins critique que beaucoup par rapport à ce design car si les screen shots montrent surtout les elements de navigation, il ne faut pas oublier que instagram, c’est d’abord des photos d’utilisateurs… beaucoup de photos avec des effets, donc je pense que ce type d’interface ultra minimale convient tout à fait à ce type de contenu.

  12. @chak:
    Oui mes remarques sont souvent intéressantes ^^
    Je suis d’accord avec toi, dans cet exercice, l’auteur perd l’identité de la marque. L’exercice est raté à mon goût. Mais il aurait pu être réussi, avec du flat design. Les aplats de couleur n’empêchent pas la DA, je pense et j’espère.
    Et à ceux qui se plaignent qu’il y a trop de flat design « et pas assez de DA », je réponds simplement que le flat design est pour le moment le plus simple et lisible pour nos petits écrans et qu’il n’empêche pas la DA lorsque l’exercice est réussi 🙂

  13. Je vais me faire un peu l’avocat du diable mais l’intérêt d’uniformiser les interfaces utilisateurs comme ce travail est d’offrir une ergonomie sans faille. Ok c’est du déjà vu mais en un coup d’oeil on sait ou cliquer pour accéder a telle fonctionnalité.
    En revanche je n’aime pas du tout le menu avec les gros carrés a la Windows 8 mais je ne l’ai jamais aimé.

  14. Perso, j’attends pas d’une appli (surtout mobile) qu’elle me « wow » à chaque page, au prix d’animations interminables ou de lag. Je veux un truc clean, adapté au doigts gros et/ou maladroits, utilisable facilement d’une main, de deux, en portrait, en paysage, sur mon phone et ma tablette, allongé, debout, assis… Bref, des grosses cases, typiquement.

    Alors ouais, il doit y avoir moyen d’ajouter de la personnalité (utilisation d’une mascotte, de petits dessins, etc.), mais sur le fond, c’est ça.

  15. Pour être encore plus critique. je ne me pose pas la question de flat/pas flat, ergo/pas ergo mais plutôt. Instagram et bleu…?
    Certains disent ne pas attendre de truc « fancy » sur du mobile. On est ok là dessus, par contre j’attends de l’app/interface de me rappeler où je suis, les codes et fonctions que je peux attendre de mon environnement. Juste un code couleur m’aurait peut être chatouillé l’esprit et fait pensé à instagram… là, rien.

  16. Le flat design, une bien belle tendance. Maintenant, comme tu le dis, elle est ou l’identité ? L’originalité ? On est plus dans le web glossy, certes mais on a plus de marge de maneuvre avec ce genre de design carré (pour le plus grand plaisir des intégrateurs en passant)
    Je trouve que tout se ressemble. C’est « mou du slip » en fait. Alors ok, les petits poneys qui courent des années 90 c’est mort mais la…
    Quelles sera la prochaine tendances ? je ne sais pas.

  17. L’identité d’instagram se tient dans les photos des membres. Le principe de base du « Windows 8 style » (ou « Modern UI ») (ou « METRO ») c’est justement de laisser l’interface s’effacer en rendant la vraie priorité d’intérêt au contenu.

    De plus je pense que Instagram aillant été racheté par Facebook, le créateur a voulu montrer son intégration dans ce dernier. Mine de rien, il se rapproche beaucoup de Facebook HOME (qui se rapproche lui de Windows Phone).

    @Marie-Cécile : J’aime beaucoup moi le bouton « login »

  18. @Xa@Xavier Boubert:

    +10

    le design doit servir le contenu et l’utilisateur… l’originalité et le waou effect, c’est pour que les webdesigners (trop le nez dans leur palette photoshop) se fassent plaisir.

  19. Ce design à été pensé pour mettre en avant les photographies, par contre, l’identité graphique à été complètement gommé… On attend la prochaine refonte avec impatience !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *