J’ai toujours aimé les corbeaux, ces drôles d’oiseaux, maladroits, très sombres et intelligents sont également souvent mystérieux.

Voici l’histoire :

Crowbot Jenny est une fille timide et solitaire qui préfère passer du temps entouré d’animaux plutôt que des humains.  Un jour, elle crée le Crowbot, un robot qui vocalise une variété de chants de corbeaux afin de converser avec son armée d’oiseaux nouvellement formé.

Ce travail réalisé par Hiromi Ozaki au Royal College of Art est assez fabuleux, je vous laisse découvrir :

Je reste vraiment amusé et intéressé par cette forme de design comme en ont le secret le Royal College of Art. De même, pour savoir un peu plus, ce travail qui propose d’explorer le monde des animaux et la communication animaux-humains a été inspiré par le livre « When Species meet » de Donna Haraway. Bravo à Hiromi Ozaki donc 🙂

source




Un commentaire

  1. Après le poisson qui chante, la fleur qui danse, le robot-corbeau! Les Japonais sont à la pointe de la robotique mais quand même, là, ils se sont pas trop foulés!
    Le corbeau ne fait pas tellement penser a ceux des sorcières, des maisons hantées et des films de vampires. Esprit du corbeau, ou es-tu?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *