Ce matin, j’ai assisté à l’inauguration de la première rentrée de l’école de design Strate à Lyon. Invité par le directeur Lyon Guillaume Lom Puech & par Dominique Sciamma, directeur général de Strate, j’avais la mission de faire une « leçon inaugurale ». En théorie, une leçon inaugurale est un moment où un intervenant parle de ses travaux, et du milieu professionnel dans lequel il évolue. Évidemment, suite à mon article d’il y a une dizaine de jours sur l’enseignement du design, je ne pouvais pas faire l’impasse sur ce sujet dont je venais à peine de parler.

Alors plutôt que de faire une conférence, j’ai écrit une sorte de discours (c’était la première fois), avec donc beaucoup de maladresse, mais j’ai tenté de partager mon témoignage avec ces jeunes étudiants qui viennent à peine de rentrer dans une nouvelle école et qui souhaitent s’engager dans la longue voie du design. Comme je l’ai promis à certains étudiants, je partage ici ce petit texte.

J’en profite pour vous poser la question : Et vous, vous auriez aimé qu’on vous dise quoi le premier jour de votre rentrée à l’école ?

Merci encore à Dominique, Guillaume, aux étudiants et aux intervenants avec qui j’ai pu échanger ce matin là !

PS : Oh, et pour les curieux, j’ai imprimé ce texte sur ma vieille imprimante qui fait n’importe quoi, c’est pour cela que l’affichage n’est pas terrible, désolé 😉




8 commentaires

  1. Qu’est-ce que j’aurais aimé que l’on me dise le premier jour de mon entrée en école de design ? Difficile de replacer cela dans le contexte de l’époque. Le monde n’avais pas encore pris conscience des ces sujets. Ce dont je suis sûr c’est qu’aujourd’hui en 2019, c’est ce discours précisément que j’aurais aimé entendre.

    Merci Geoffrey, pour ce texte qui n’interroge pas uniquement les étudiants, mais aussi les designers que nous sommes et les convictions que nous devons défendre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.