Hello à toutes et tous 🙂

Ce matin, pour une fois, un petit article publi-rédactionnel dans lequel je vais vous présenter et vous parler des logos de Casinos comme on en voit partout sur le web mais auxquels on ne prête pas forcément attention. Comme je vous en parle souvent, les logos sont toujours un exemple très parlant d’une activité, d’une marque, d’un univers et il est, à mon sens, important de savoir décrypter les codes de ces logos de casino en ligne. Ces codes font appels à deux types de registres, le premier étant l’argent, le second étant le hasard, la chance. Comme tout se passe en ligne et que l’on peut jouer à la roulette ou au poker en pyjama est est doublement plus important pour les marques de jouer sur ces deux registres.

Voici donc quelques exemples d’éléments graphiques et de logos de ces fameux casinos:

(bouh les logos qui partent dans tous les sens!)

Les couleurs classiques :

  • le doré (luxe, richesse, l’argent, etc.)
  • le noir (l’élégance, le côté feutré… même sur internet! Et le jeton de 100$)
  • le rouge (la passion bien-sûr, mais il faut rappeler que c’est également la couleur du jeton de 5 ou 25$, le plus répandu donc)
  • le vert (qui rappelle ici le tapis de jeu et la chance)

Les figures

  • toutes les figures du jeu de cartes (piques, as, trèfle, etc.), de la roulette (bille, tapis, cases etc.), de la machine à sous..
  • toute la symbolique du « luxe matérialisé » (diamand, symboles monétaires, etc.)
  • toute la symbolique de la chance (le trèfle, le fer à cheval, etc.)

Comment améliorer tout ceci ?

Je pense qu’il faudrait sortir de l’imaginaire « classique » et terre à terre des casinos et partir sur une esthétique beaucoup plus radicale et contemporaine. Les codes graphiques peuvent donc être revisités et empruntés à d’autres univers (le cinéma, le steampunk, la science-fiction, etc.) et se déployer différemment.

Et heureusement, on commence  à voir apparaître des logos qui s’inventent un univers graphique à part entière et qui sortent justement de ces couleurs, de ces codes et qui se dirigent vers ce qu’on appelle « les niches », notamment pour se focaliser sur des jeux en particulier ou sur certains types de joueurs. Ainsi, les codes graphiques en découlent et j’imagine qu’à l’instar des nouveaux types de sites de rencontre de niche, on retrouvera donc les jeux en ligne pour les geeks, pour les célibataires, pour les gens de gauche, pour les écologistes ou encore pour les graphistes…?

Allez savoir ;-)




5 commentaires

  1. Je pense que l’espace des jeux en ligne commence à être un peu saturé. Beaucoup de sites comme Prizee ou Spootnic on leur propre univers et les casinos essai de se détacher un peu de ces sites.
    En effet les casinos c’est pour les « pros », c’est pour les mecs qui maitrisent. On y va parce qu’on a la classe, pas pour jouer au solitaire. 😉

    Pour exemple, pour moi qui ne joue pas du tout à ces jeux le logo de Gambling Planet ne me donne pas confiance, ça fait un peu annuaire (Shame On Me) c’est presque ça 😀

    À mon avis si les casinos restent frileux de quitter cette image c’est que leur cible est un peu fermée. Et comme tu le dis, si l’image est trop différente c’est souvent que (comme les sites cités ci-dessus) ce sont des univers/cibles/types de jeux différents et très souvent spécifiques (les casinos restant encore « grand publics »).

    Pourquoi ce soudain intérêt pour les casinos 🙂 ?

  2. 😈

    Juste pour info, le vert a une connotation de malchance / poisse en France, ce n’est pas très judicieux de l’utiliser. Pour ce qui est du bleu utiliser sur GB.com, ça fait très boite IT, bof

  3. Article interessant!
    cependant:

    « les logos sont toujours un exemple très parlant d’une activité, d’une marque, d’un univers et il est, à mon sens, important de savoir décrypter les codes de ces logos »

    … Et la typo..?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *