Bonjour 🙂

Ce matin, je vous présente une utilisation vraiment intéressante des codes QR. J’en parle souvent sur mon blog, mais cette fois-ci je vous invite à interroger cette démarche citoyenne que je salue. Intitulé  « Désordres publics » et réalisé par le collectif « Raspouteam », ce projet  de street art basé sur la technologie des QR Codes et regroupe ainsi 20 céramiques. « Ces céramiques ont été placées dans Paris dans des lieux chargés d’Histoire de la Capitale. afin d’interpeller les passants sur le passé de nos rues et de son oubli ».

C’est simple et efficace. J’imagine également diffuser de cette façon, des secrets d’Etat, des vidéos de manifestation, etc. Et vous, qu’aimeriez-vous retrouver sur ces petits codes dans les rues de Paris ? Des identifiants de réseaux wifi ? Des endroits pour entrer dans les catacombes ? ;-)

source | source




7 commentaires

  1. Excellente initiative! Ça pourrai aussi être mis devant des hôtels, bars, etc… Où l’on pourrait voir et donner son avis, pour mieux juger de leur qualité… Ça éviterai les mauvaises surprises!

  2. Vachement intéressant ces QR Codes mis un peu partout ^^

    Par contre je me pose des questions sur les dangers que ça peut mener. Rien n’empêche une personne mal intentionné d’en poser un qui redirigerai vers un site mal intentionné (XSS avancé par exemple).

    Il y a un vérificateur de lien pour les codes QR qui permettrait d’empêcher ce problème ?

  3. Ben à Bordeaux la ville en a déjà placé un peu partout (600 je crois en tout). Pour donner des infos sur les monuments, etc.

    Par contre, ça va marcher tant que c’est le début. Quand ça va se développer et que les publicitaires vont s’y mettre, qui va faire l’effort d’aller sur un site sans savoir de quoi il s’agit à l’avance ? Déjà que les réducteurs d’url c’est relou, alors là sans aucun contexte… 😕


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *