Il s’appelle Johnny Chung Lee (son blog) et il fait des miracles avec une Wii, et quelques dollars de gadgets en plus, que l’on peut acheter chez RadioShack aux États-Unis). Je reste admiratif de tels personnages.

“C’est surtout la « Wiimote », la zapette de la Wii, qui l’intéresse, d’ailleurs. Elle comporte une caméra infrarouge pas ridicule du tout. Qui lui permet de réaliser, pour une poignée de dollars, un tableau interactif tout à fait plausible. Ou une sorte de pseudo écran tactile tout aussi géant. Ou encore un dispositif permettant de pénétrer dans un univers 3D.
Il a fort bien expliqué tout ça lors de son passage à TED en mars dernier, et la vidéo de son topo est désormais disponible (TED, Youtube). Désolé, c’est toujours en anglais, mais c’est plus pro que les vidéos de Johnny Lee, qui ont fait un tabac sur Youtube.
Souvent présenté comme un « jeune étudiant » (pour faire plus “petit génie” ?), Johnny Chung Lee est encore jeune  mais déjà chercheur, il prépare une thèse au Human-Computer Interaction Institute de la Carnegie Mellon University (Pittsburgh, PA), l’un des meilleurs campus du monde. On n’est pas inquiet pour lui.”

via aïetech 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *