Souvent, lorsque l’on regard certains films, les critiquent pleuvent sur le « jeu des acteurs ». À quoi sert ce jeu justement ? Si le jeu de l’acteur colle exactement à ces propos on a alors l’impression qu’il sur-joue. À l’inverse si son jeu d’acteur est en total décalage, on pourra trouver qu’il interprète mal son rôle. Toute la subtilité réside dans cet espace infra-mince, cet entre deux qui n’a de consistance que l’image que l’on donne à voir de l’acteur et… son expression.

portrait2

dame

Ainsi, pour nous plonger dans ce passionnant sujet que sont les expressions faciales au cinéma, Andrew Saladino a réalisé cet exposé vidéo qui recueille différents extraits et nous raconte l’origine des émotions au cinéma. Vous allez le voir, lorsque l’expression est naturelle, les séquences sont magnifiques et nous touchent encore plus.

Les expression faciales au cinéma

C’est justement sur cet instinct que nous avons de capter le naturel que je souhaitais m’arrêter un instant. Notre cerveau capte énormément de signaux sur le visage de quelqu’un, des signaux évidents et des signaux totalement cachés que l’on ne perçoit pas (signaux faibles ?). Cela nous permet de nous positionner « par rapport à l’autre », de faire preuve d’empathie et plus la captation de ces signaux est efficace, plus on pourra réagir de la façon adéquate face à l’autre. Cela est très difficile (impossible ?) à enseigner ou à apprendre autrement que par l’expérience de la rencontre de l’autre et de l’échange. Pour cela, mieux vaut savoir observer, se taire, écouter, regarder, mimer aussi parfois. Une compétence que les designers (et tous les autres aussi!) se doivent de perfectionner sans cesse.




4 commentaires

  1. Vidéo très intéressante !

    Nous communiquons effectivement beaucoup de choses sans passer pour autant par la parole. Je ne sais pas si vous connaissez le langage (ou communication) non verbal et paraverbal, mais c’est clairement ce dont vous parlez ici. J’essaie moi aussi de rester conscient de tous ces signaux dans mes projets ou tout simplement pour avoir un échange qualitatif avec mes interlocuteurs.

    Ceci est le design : créer et concevoir des objets (physique ou non) qui se mettent au niveau de l’utilisateur, et non l’inverse. Le design n’est pas qu’esthétique, mais avant tout pratique (chose trop souvent oubliée).

    Je rejoins votre idée 🙂

  2. C’est le genre de sujet qui me passionne. L’idée que certaines expressions puissent traduire un sentiment de manière quasi universelle, alors que nos langues et nos coutumes nous programment à faire exactement l’inverse, est assez fascinante.
    Si tu as le temps, tu devrais faire un tour sur le site de Paul Ekman (il s’agit du monsieur qui a inspiré la série Lie To Me) qui est le grand spécialiste des « micro expressions » faciales.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *