Ce midi on va être proche de la nature avec l’artiste allemand DTagno qui s’est amusé à réaliser du graffiti « vert ».

L’idée n’est pas neuve, (je vous parle souvent de graffiti écolo et « vert » par ici), mais cette fois-ci le tracé est vraiment propre, très précis, ce qui est plutôt difficile avec un procédé tel que celui-ci. D’ailleurs, pour les curieuses & curieux qui se demandent comment ça fonctionne, le principe est assez simple, il faut mélanger un liquide qui se fixe sur le mur (bombe collante, ou mélange avec de l’oeuf) avec de l’engrais et attendre que la mousse prenne pour ensuite la tailler au besoin. Voici le résultat :

Bon, si vous réalisez ce genre de graffitis, n’hésitez pas à m’envoyer les photos, je les publierai avec grand plaisir ;-)




7 commentaires

  1. Bonjour, je ne savais pas que ces graffitis végétaux existaient, c’est une idée très intéressante, on peut imaginer de multiples possibilités de développement par la suite, en matière de land art et d’urbanisme vert, même si le fait que ce soit toujours de la mousse qui pousse limite un peu les choses! lol A moins d’une solution pour faire pousser autre chose!

  2. hey les amis,

    dans un but toujours écolo et vert, utilisez plutôt une »colle » écolo aussi: mélange de farine, bière, sucre et eau.. cherchez un peu sur le net vous trouverez la recette.
    le mélange pâteux est étalé sur el mur puis vous y accoler la mousse (récupérée en nature ou en magasin), puis retaillé au besoin.

    appliquer sur des surfaces ombragées, humides, ou plutot orientées au nord, pourque la mousse s’y installe définitivement et résiste plus longtemps!

    bonne création 😉

    ZelenaZlem


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *