Hello 🙂

Ce matin, voici du graffiti minimaliste assez simple, anecdotique mais qui peut enchanter votre journée. En effet, le graffiti au spray, à la bombe est utilisé habituellement pour marquer la ville, la rue, les murs aux yeux de tous. Et là, Katie Sokol a choisi de faire l’inverse. Du haut de ses 24 ans et de son métier de photographe, elle réalise des petits graffitis individuels et à usage unique, pour faire pénétrer certaines personnes dans son univers imaginaire.


source

Ses oeuvres sont ludiques et flirtent avec son imagination aux allures enfantines. Son but est d’éveiller le public et pourquoi pas, à collectionner et comparer messages « mignons ». Bon, j’attends d’avoir la même chose sur ma poignet de porte le matin maintenant… pas vous ? 🙂




8 commentaires

  1. @cali rezo: ah oui c’est cute aussi les minidoudoux 🙂 ça devait faire toute drôle de voir ses images au Japon, au Colorado ou encore.. à Bagneux 😀 [sinon je ne savais pas que tu passais par ici, j’en profite pour te dire que j’aime drôlement ton travail que je suis depuis quelques années déjà 😳 ]

  2. Super sympa !
    Ça me fait penser à un article vu a la télé de « SMS » en papier pré-remplis à filer dans le métro (genre »vous etes très belle » « votre braguette est ouverte » « mon numéro de tel »…).
    Ça s’achète?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *