Watch Dogs… vous en avez forcément entendu parler. Ce jeu est sorti il y a quelques semaines maintenant et il est en très bonne voix pour faire un carton plein. En effet, l’aventure est assez simple, vous incarnez un personnage nommé Aiden Pearce et vous êtes une sorte de hacker justicier qui a un total accès à la ville et à tous les systèmes d’exploitation des gens. Vous pouvez donc tout contrôler, depuis les téléphones mobiles aux feux de circulation jusqu’aux panneaux d’affichage.

Bref, il y a quelques jours, Alexander Karpazis (designer graphique et directeur adjoint du jeu) a publié un ensemble des visuels 2D des différents types d’interfaces utilisateurs ainsi que des cinématiques du jeu.

De quoi en prendre plein les yeux, mais aussi de bien comprendre sur quoi un jeu aussi complet et riche, se repose, notamment sur la question de l’imaginaire autour des interfaces.

Les interfaces dans Watch Dogs

watch

On appréciera notamment :

  • l’expérience de la visualisation de données cartographique
  • l’interface lorsque l’on a hacké un smartphone
  • les différents types de hacks et leur représentation
  • le rapport typographique tout en finesse et en noir et blanc
  • les interfaces contextuelles disposées sur les personnages du jeu

D’autres choses vous ont marqué ? 🙂

source

 




2 commentaires

  1. Ce jeu est terrible graphiquement, l’univers est tout simplement savoureux… dommage que le gameplay ne soit pas à la hauteur, GTA V sorti bien avant est à des années lumière dans la maniabilité des personnage, de la conduite des véhicules dans des environnement ouvert, même si tout n’est pas parfait dans GTA, c’est plus agréable de jouer que dans Watch Dog … dommage !

  2. Excellent jeu c’est vrai.
    2 repproches d’interfaces cependant :
    -Je trouve que les profils des passants sont affichés un peu gros
    -assez dur de naviguer dans le telephone avec clavier/souris :/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *