Hello ! Voici les robots de France Cadet, avec l’exposition, Curiosité artificielle, l’artiste remet en cause les nouveaux les rapports que nous avons avec nos animaux de compagnie. Qu’ils soient fait de chair et de sang ou qu’ils soient électroniques.

À l’entrée, vous êtes salué par un mur de Trophées de chasse, puis un chaton électronique repose devant une télévision, fixant l’image d’un poisson virtuel, flottant dans l’écran.. Un peu fou, décallé, contemporain.

Le numérique, le virtuel, et leur proximité avec l’homme, une problématique passionnante 🙂




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *