Comme chaque année, le Centre National des Arts Plastiques publie un magnifique ouvrage intitulé « Graphisme en France« . Cette année, l’ouvrage est une fois de plus vraiment passionnant puisqu’il aborde la question de l’identité visuelle sous ses nombreux aspects. Cela me touche puisque des identités visuelles, j’en réalise modestement depuis de nombreuses années, du simple logo au système graphique beaucoup plus complet, le sujet de l’identité visuelle se renouvelle sans cesse et il est toujours sur-mesure parce que chaque projet est différent.

Présentation

« Cette 23e édition de Graphisme en France propose, pour la première fois, un objet central dans la pratique des designers graphiques : les logotypes et les identités visuelles. Ce sujet très large est abordé selon plusieurs aspects qui tendent plus à une compréhension globale des origines et des pratiques qu’à une quelconque exhaustivité. Ainsi, Roger R. Remington, historien et directeur du Vignelli Center for Design Studies, revient sur les origines et les développements des identités visuelles aux États-Unis. La traduction d’un texte de Paul Rand datant de 1991 permet de comprendre la position de cet immense designer qui a aussi beaucoup écrit sur sa pratique. Vivien Philizot, lui même designer et chercheur en études visuelles, nous invite à un parcours sur l’histoire des logos, et décrypte leur impact et leur sens dans notre environnement visuel. Ruedi Baur, designer et concepteur d’innombrables identités visuelles pour des institutions en France et à l’étranger, partage ses préconisations au regard de son expérience. Enfin, Martin Lorenz, designer, nous fait part de ses recherches sur les identités visuelles fluides, suscitées par la généralisation des supports numériques. Cette nouvelle édition est l’occasion d’une collaboration avec Elsa Aupetit et Martin Plagnol. Diplômés de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris en 2012, ils ont fondé l’atelier Kiösk en 2015. S’inspirant de la structure des chartes graphiques, ils ont conçu ce document à la manière d’un ouvrage technique. L’utilisation du caractère typographique Programme, créé par les designers suisses de Maximage, permet des variations tout en donnant à l’ensemble une identité forte. Comme chaque année, le calendrier des événements organisés dans toute la France témoigne d’initiatives et de projets toujours plus nombreux. Le Cnap accompagne et promeut par de nombreuses actions ce réseau de diffusion national du design graphique et de la typographie afin de permettre une meilleure reconnaissance de ces pratiques et d’aller à la rencontre d’un public toujours plus large. » — Yves Robert,directeur du Centre national des arts plastiques

Graphisme en France sur l’identité visuelle

[ Télécharger en PDF ]

Bonne lecture !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *