Bonsoir 🙂

Les Éditions Volumiques, je vous en parle souvent mais voici une nouvelle petite vidéo que je suis très content de vous présenter. On y voit Étienne Mineur qui explique en détail le fonctionnement de la reconnaissance tactile sur iPhone / iPad ainsi que quelques idées simples et intéressantes. J’apprécie beaucoup le concept de ces objets physiques qui interagissent avec n’importe quel écran tactile.

Cela ouvre de très nombreuses portes, des possibilités assez incroyables quand on y réfléchit bien. Comme le disait Étienne dans sa vidéo, il suffirait de poser son iPhone sur un coin de page d’un magazine pour avoir les commentaires de cet article, on peut également imaginer d’autres possibilités comme le contact de la couverture d’un roman pour avoir une couverture animée en 3D ou encore imaginer des places de cinéma qui, une fois posées sur son téléphone, permettent de revoir le film que l’on vient de voir ;-) D’autres idées ? Je suis curieux de voir jusqu’où il serait possible d’aller !




6 commentaires

  1. H-A-L-L-U-C-I-N-A-N-T.

    HALLUCINANT !

    Hallucinant.

    Hallucinant /o/

    Je veux ça pour mon écran de contrôle de MdM.

    J’ai déjà cinquante mille idées pour ce genre d’interface, et l’exploit de ce type c’est qu’il n’a au final pas apporté un nouveau device, mais un trait de génie qui semble faible en coût de fabrication et écolo de surcroit.

  2. Ca fait un moment que je suis ce que fait Etienne Mineur.
    Le jeu « pirate » à l’air sympa aussi.

    Par contre, ça m’ennuie un peu d’être obligé d’appuyer sur le pion pour avoir la reconnaissance, je veux dire qu’en situation de jeu réel, j’ai un peu de mal à visualiser le concept.
    Sur un plateau de jeu, les pions sont toujours sur le plateau, là, si on appuie pas dessus, le pion « disparait » du plateau.

    Ou alors, ah oui, il a dit : »actif/passif », donc ok, on active le pion quand c’est son tour, et on active ses capacités (la lampe en l’occurrence).

    Y’a le concept, y’a la technique qui arrive, reste à mettre ça dans quelque chose de plus concret, avec un vrai scénario de jeu, pour tester en conditions réelles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *