En introduction de son livre « Resilient Web Design », Jeremy Keith fondateur de Clearleft, une agence de web design, prévient tout de suite son lecteur : « Non, il ne s’agit pas d’un manuel pour la conception de sites web plus robustes »… D’ailleurs, vous allez le voir, ce n’est pas un manuel, c’est plutôt un livre qui pose la question de l’histoire du web design.

Jeremy Keith

Jeremy Keith pense que dans le monde de la conception web, nous sommes surtout préoccupés par ici et maintenant et rarement par le futur. Lorsque nous pensons au-delà de notre moment présent, il est logique de contempler l’avenir, mieux, d’imaginer les dispositifs, les fonctionnalités et les interfaces qui n’existent pas encore. Avec tout cela, nous ne prenons pas le temps de regarder notre passé, et pourtant, l’histoire du web design est remplie d’idées intéressantes.

La résilience du web design (extrait)

Jeremy Keith a écrit ce livre pour souligner le fait que certaines des approches du web design qui se sont avérées résistantes, durables… résilientes. L’intérêt de son ouvrage n’est donc pas purement historique mais cherche à mieux préparer l’avenir du webdesign. Ajoutons que pour soutenir sa démarche ainsi que sa vision du web design résilient, le livre est sous licence Creative Commons Attribution‐ShareAlike 4.0, vous pouvez donc le partager librement !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *