Bonjour 🙂

Ce matin, voici une réflexion menée entre mon ami Avétis & moi même. Nous échangions ces derniers jours sur les questions d’opensource & de design. En effet, l’idéologie opensource est très présente dans certaines sphères du web, de développeurs, etc. mais encore assez rare chez les designers, voire quasi inexistante. Pourtant, les outils (pas forcément les outils de création, mais tous les autres) que nous utilisons sont nombreux a être sous licence opensource.

image

Voici quelques pistes de réflexion :

1 – Serait-il possible d’imaginer, pour faire face aux efforts des développeurs qui travaillent sur des projets opensource, que tous les designers qui utilisent des applications opensource puissent aider un projet opensource — pas obligatoirement un qu’ils utilisent — à se faire une beauté, une identité visuelle, une affiche, à communiquer sur leur existence. On le sait, les applications opensource manquent souvent d’une bonne interface, d’un bon logo, d’une bonne touche graphique et cette forme de donation pourrait apporter un bien fou à la communauté opensource. On pourrait même imaginer un petit portail web à cet effet.

2 – Au-delà de ce côté participatif, la diffusion avec les sources des travaux des designers serait également un gros plus pour les projets opensource. On sait très bien que dans le milieu professionnel, les sources ont une valeur financière, qu’il est possible de les vendre. Ici, avec l’opensource, à l’instar des logiciels, les designers laisseraient leurs sources à dispositions.

3 – Selon-vous, quelle licence creative commons correspondrait le mieux à cette forme d’échange de bons procédés ?

4 – Si des sources graphiques sont diffusées avec un projet opensource, il serait intéressant qu’elles le soient dans un format libre et ouvert. il arrive très souvent qu’un logo soit partagé par son créateur dans le format AI (ou pdf) propriétaire. (remarque ajoutée par lolobobo en commentaire)

Voilà, le terrain est en friche. Je vous parlais l’autre jour du duo Photoshop & the Gimp, j’espère que vous trouverez un écho dans cette réflexion, et pourquoi pas, complèterez ces quelques idées à la manière opensource ;-)




16 commentaires

  1. juste une remarque en passant si des sources graphiques sont diffusées avec un projet opensource, il serai intéressant qu’elle le soit dans un format libre et ouvert. il arrive très souvent qu’un logo soit partagé par son créateur dans le format AI (ou pdf) qui me semble t’il sont propriétaire.
    Quand au licences à associer au visuel qui accompagne un projet libre la question est compliqué, fait t’il partie de l’identité du logiciel ou chacun peut t’il en disposer et le modifier. il faudrait voir ce qui se fait du coté de structures comme wikipedia, qui me semble t’il avait lancé un concours pour la création de son nouveau logo, et qui a tout un travail juridique sur les sources multimédia avec le projet wikimedia commons

  2. Oui ma remarque est en cc-by 😆

    En revenant d’amener les enfants à l’école, je suis aussi penché sur le point 1 de ta reflexion.

    participer à la communication d’un projet opensource, n’est pas (obligatoirement) une mise à disposition de contenu open source, ce peut aussi être pour un graphiste ou une agence, une opération de « Mécénat » semblable (mais a une autre échelle) a ce que font certaine entreprises qui mettent à disposition de projet libre des serveurs d’hébergement ou des circuit de distribution).

    je crois que la reflexion que tu propose peut s’ouvrir sur deux voies :
    – comment la communauté graphique peut s’impliquer (participer) a des projets libres.
    et
    – comment la communauté graphique peut soutenir des projets libres.

    vaste sujet

  3. Hello!
    Les licences libres sont très complexes. À ce propos Frank, tu devrais te pencher vers l’Open Font Licence, car ni les CC, qui sont des contrats, ni la GPL, qui est plus attachée à du code, ne conviennent.
    En revanche, pour ce qui est de l’idée de Geoffrey, un contrat CC conviendrait plutôt, tant pour le site et son texte que pour les créas, même si ces dernières devraient plutôt relever de la Licence Art Libre qui est plus adaptée.

    S’agissant de l’idée, il y a déjà de nombreuses initiatives pour les FLOSS. Il y a Gimp GUI brainstorming qui publie des morceaux de mockups, des appels à contributions pour Inkscape sur deviantArt, etc. En outre, intégrer un projet open source en tant que designer est très bien vu, car le manque en la matière est assez plombant.
    Il ne faut pas hésiter à prendre directement contact avec les équipes de devs, qui sont généralement assez ouvertes.

  4. Je pense que pour la licence, c’est un peu plus complexe que ça.

    Je ne suis pas certain, mais il me semble qu’il peut y avoir des incompatibilité entre licences.

    Genre si par exemple tu a le code source du logiciel en GPL, je ne suis pas sur que tu puisse joindre ton design en licence CC.

  5. ok, j’étais à l’expo technocraft ce week-end, et ils y présentaient la compagnie Local motors.

    http://www.local-motors.com/

    je vous laisse jeter un oeil mais c’est un concept de voiture open-source, chacun apporte une partie du design et tout la communauté réalise la voiture, le tout protegé par une licence creative commons.

    je sais pas si je suis vraiment clair, mais allez jeter un oeil sur le site 😉

  6. C’est aussi une histoire d’image qui fédère,
    une communauté opensource active qui a de la gueule
    qui rassemble toute les têtes, ca pourrait pourtant se faire !
    Gimp n’est pas mal par exemple mais j’en garde une image lourde un peu mal fichue, un manque de légereté et de rapidité.
    Ceci dit je pense que dans le futur on se rendra bien compte qu’on avance bien mieux avec des concepts tels que l’open source, et que l’on verra de plus en plus de plate formes de ce type se développer. c’est à nous de lancer la machine héhé

  7. En parlant d’OpenSource et de Design, pourquoi tu nous ferais pas un petit LiveWallpaper ou une bonne appli useless en AIR ou Java pour Android 😉

  8. Bonsoir,
    Je me sent au cœur de votre réflexion.
    Je suis étudiant en Deuxième année l’ESADSE ( http://www.esadse.fr/sites/Ecole/ ) . Actuellement en option design et surtout membre du GARAGE association d’étudiant en rapport avec les logiciels libres et la culture du libre.
    Ses problématiques sont au centre de nos préoccupations et nous « militons » pour.
    Par exemple avec la RepRap, une prototypeuse 3D Libre que nous essayons d’améliorer ou encore pas notre présence a la Biennale Internationale du Design qui a lieu dans qqes semaines.
    On es un petit groupe, mais on éssaye de faire bouger les choses au sein de l’école qui est rempli d’ordinateur a la pomme croqué et autre Copyright
    Bonne soirée

    ps: hésite pas a nous contacter pour plus d’infos 😉

  9. Bonjour à tous,
    Je ne suis pas graphiste, mais je fais quand même un peu de design (surtout web) quand j’en ai besoin…
    Je n’utilise que des logiciels libres (gimp, mais surtout Inkscape), le problème que je rencontre est surtout lié à la chaîne graphique quand l’élément créé doit passer sur support papier. Il me semble que c’est la barrière qu’il faut faire sauter en tout premier: faire que la transmission de fichier utilisable vers l’imprimeur soit la plus simple possible.
    C’est seulement après que tout naturellement les sources seront de plus en plus fournies avec les fichiers directement utilisables.
    Il y a quand même déjà des initiatives intéressantes comme open clipart (http://www.openclipart.org/), même si le pire y côtoie le meilleur…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *