decons

Bonjour 🙂

La « déconstruction » est un phénomène qui vise à repenser le monde tel que nous le connaissons, puis à le démonter en faisant quelques ajustements, puis enfin à le ré-assembler pour le rendre meilleur. Ce phénomène est évidemment porté par l’open source, par les mouvements DIY et Makers, mais aussi grâce aux hackers… « The Deconstruction » est aussi un site qui organise une « compétition » basée sur le jeu de la collaboration à grande échelle entre amis. Le concept est de rendre le monde un peu meilleur, plus amusant et plus intéressant, tout ça en 48 heures. L’événement est ouvert à tous, partout, pour tous les âges et niveaux de compétence.

Facile ? Allez, un exemple !

Créé par des étudiants de l’ECAL (l’Ecole cantonale d’art de Lausanne), ce projet vise à critiquer les DRM, ce système qui fournit un nombre limité d’utilisations avant qu’il ne s’autodétruise. Sur la chaise que vous allez voir ci-dessous, un petit capteur détecte lorsque quelqu’un s’assoit et décrémente un compteur. Chaque fois que quelqu’un se lève, le compteur augmente… En arrivant à zéro, le système d’auto-destruction est activé et les joints de la structure de la chaise fondent. Le nombre d’assises a été fixé à 8 afin que chacun puisse s’asseoir et profiter d’un moment unique sur cette chaise.

Ce projet critique a été conçu en 48 heures par Gianfranco Baechtold, Laurent Beirnaert, Pierre Bouvier, Thibault Brevet, Raphaël Constantin, Lionel Dalmazzini, Edina Desboeufs, Arthur et Thomas Desmet Grogan

Voici comment participer

Étape 1. Réunir un groupe d’amis, de collaborateurs, de conspirateurs, de collègues de travail, ou tout simplement des gens que vous aimez. Plus votre équipe sera  éclectique, mieux ce sera 😀 Remplissez le formulaire, créez un nom pour votre équipe. Le nombre de personnes dans une équipe de  « déconstruction » peut être entre 2 et 200 personnes.

Étape 2: Trouver un endroit pour travailler. Des outils, des matériaux, un accès à la nourriture et au café et évidemment Internet sont les clés du succès. Les équipes sont fortement encouragées à se Live-Streamer pendant les 48 heures. Le site thedeconstruction.org vous fournira un accès à une plateforme de streaming et une liste des bonnes pratiques. Chaque équipe sera également équipée d’un site unique pour leur projet de déconstruction. Elle pourra ainsi documenter son processus et collaborer avec les amis, la famille et des gens qu’elles ne connaissent même pas encore. 

Étape 3: La déconstruction est mise en ligne. L’équipe thedeconstruction.org va diffuser la vidéo du stream pendant 48 heures d’affilée. Les équipes pourront également commencer leur diffusion sur le Web et l’événement débutera. L’idée enfin, est de réunir tout ce petit monde (organisateurs, participants et public) dans un même endroit pour préparer le projet, l’organiser, etc.

Étape 4: (l’étape la plus importante) La collaboration et la création commencent. Avec votre équipe et au cours de cette période de 48 heures, vous allez pouvoir montrer au monde ce que vous faites, et permettre aux autres de collaborer avec vous au travers des commentaires et les outils sociaux.



Étape 5: Créer et soumettre une courte vidéo finale pour permettre au monde de regarder ce que vous avez fait, et surtout comment vous l’avez fait. 

Étape 6: Célébrez ce qui a été créé et qui n’existait pas 48 heures auparavant!

source




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *