man

Poursuivons ce lundi…

…avec une belle collaboration entre le data-journaliste Simon Rogers et « Universal Everything » qui ont créé une data-expérience narrative de plutôt immersive et très élégante dans le but d’explorer la puissance du big data. Dans une pièce en miroir, des sphères de pixels ont été subtilement chorégraphiées font écho avec des animations LED, créant un paysage numérique sans fin. Conçu pour fonctionné en temps réel, l’expérience raconte l’histoire du monde qui nous entoure au travers des données d’un trimestre aux États-Unis.

En vidéo

Cette installation au doux nom de Infinity Chamber a été installée au trois, Embarcadero Center, au cœur du quartier financier de San Francisco pendant trois jours. On félicitera l’équipe pour cette impressionnante expérience : Matt Pyke, Mike Tucker, Greg Povey, Simon Pyke, Chris Perry, Renaud Futterer sans oublier l’incontournable Simon Rogers !




Un commentaire

  1. En effet, la vidéo est déjà belle et à l’intérieur, ça devait être magnifique !

    En revanche, je trouve que ça laisse deviner au passage la capacité de ce genre de « graphisme spectaculaire » à faire potentiellement avaler n’importe quel message. Ça devient tellement beau et vivant que le discours initial, consistant à dire que grâce aux data on va mieux montrer la réalité du monde tel qu’il est, risque d’être vite dévoyé…

    Décidément, les outils les plus puissants sont aussi ceux qui risquent le plus d’être détournés !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *