Je vous parle ce matin, d’un nouveau jeu -extra- à faire entre amis ! En clair, vous manquez d’idées pour vos soirées en famille ou entre amis? “Pourquoi pas une petite partie de speedcabling?”

Tannés de jouer au poker, à Cranium ou Fais-moi un dessin? Alors, inspirons-nous d’une idée qui est née à Los Angeles !

Il s’agit de la première compétition de «câblage de course» (speedcabling) qui a eu lieu dans une galerie d’art contemporain de Los Angeles. Le but était de démêler le plus vite possible six câbles réseau (mais lesquels ?) de longueurs différentes, entremêlés dans un gros tas. Ce concours était évidemment un clin d’oeil aux imbroglios de fils branchés sur les ordinateurs d’aujourd’hui.

Pour donner une chance égale aux concurrents, chaque groupe de câbles a été brassé par le remous impartial d’une… sécheuse ! Chaque connexion devait demeurer fonctionnelle à l’issue du jeu. Le gagnant a été Matthew Howell, un programmeur web de la région. «Chaque câble a son point faible, a-t-il expliqué à un reporter de la BBC. Il faut séparer les pièces du puzzle pour faire circuler l’air. Une fois qu’on trouve le point faible du noeud, il faut s’en servir comme point de rotation pour faire tourner l’ensemble comme une pâte à pizza. Ensuite, on n’a plus qu’à tirer sur les morceaux qui dépassent.» C’est donc grâce à ses connaissances avancées en pizza que M. Howell a remporté le premier prix: un chèque-cadeau de 50$ d’un restaurant… italien.

Alors, vous vous y mettez quand ? Allez, une petite vidéo de SpeedCabling, sur le site officiel !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *