Konichiwa !

Vocii une innovation assez impressionnante car elle ne recourt pas à des choses numériques ou technologiques. Il faut juste deux choses très analogiques que sont le papier et le métal. « Mieru Record » est la combinaison d’une boîte à musique et d’un manga. Le manga est dessiné et vous pouvez le lire également comme la notation musicale d’un morceau. Mieru Record explore donc les façons de fusionner son, musicalité et manga.

En images

manga2

 

D’ailleurs comme vous le savez, le manga est une question de rythme. Le dessin étant parfois abstrait, parfois très détaillé, souvent contemplatif. Il est possible de lire un manga à des rythmes très différents. Il en va de même pour la mélodie avec ce petit orgue de barbarie, vous pouvez faire varier la mélodie et aussi la vitesse. En d’autres termes, c’est un livre que vous écoutez ou de la musique que vous lisez ;-)

En vidéo

Mieru Record est un projet qui a commencé cette année et qui n’est encore qu’un prototype mais pour se faire connaître, le travail graphique a été fait avec sept mangaka, travail que vous pourrez retrouver dans un magasin de livres à Tokyo l’été prochain 🙂

source




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *