Hello les ptits loups !

Bon, c’est lundi et… en ouvrant ma boîte aux lettres ce matin, j’ai eu l’immense surprise de recevoir un superbe livre qu’une lectrice de Graphism.fr m’a envoyé ! Ce livre, je vous en avais parlé sur Vendredi c’est Graphism, ma chronique graphique que j’anime depuis bientôt deux ans, tous les vendredi sur Owni, il s’agit du livre du  Tampographe Vincent Sardon ! Cet amusant monsieur dessine et crée des tampons depuis des années. Ces tampons ont la particularité d’être grossiers, étranges, drôles, politiquement incorrects, cinglants, satiriques, décalés, morbides… Bref, vous l’aurez compris, il ne fait rien comme les autres tampons ! C’est donc Lucie qui travaille chez Belles Lettres Diffusion Distribution qui m’a envoyé l’ouvrage, je la remercie ééééénormément ! 🙂

Présentation du livre :

“Il n’y a qu’un seul tampographe. C’est une des particularités de cette profession. C’est comme pour le Pape, ou le Père Noël, ou le monstre du Loch Ness. Il n’y a qu’un seul poste à pourvoir. Vincent Sardon est tampographe. Il crée des tampons et il rouspète. C’est ce qu’il fait de mieux. tampons sont des jeux graphiques qui renouvellent de fond en comble le genre moribond et ringard de la gravure. ses poussées de haine sont le prétexte à des textes autobiographiques hilarants qui traitent de la vie d’artiste en milieu hostile. L’Association a la fierté d’annoncer qu’elle publiera en janvier le journal de création du Tampographe Sardon, qui raconte quatre années de production artistique. de mauvaises vibrations et de vie d’atelier.”

Quelques images prises par mes soins :

Bref, si ce livre vous intrigue, c’est par ici et en attendant,  j’en profite une dernière fois pour remercie Lucie 🙂

[au passage, une autre Lucie, Lousia, (qui officie sur son blog de photos, de cuisine ou encore sur Twitter) cette fois-ci, m’avait offert ce superbe livre sur le design émotionnel, livre que je recommande à tous les designers!  J’en profite donc pour dire un grand grand merci cette Lucie qui m’est chère 🙂 ]



Un commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *